AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ crazy administrator
avatar
Lana Del Rey



☆ in hollywood since : 27/03/2018
☆ interviews : 1301 ☆ crédits : @;shadows

MessageSujet: a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)   Jeu 10 Mai - 1:07


≈ ≈ ≈
{ a sass a day keeps the basics away }
crédit/ tumblr ✰ w/@bianca del rio

Ça fait peut-être une éternité qu'il n'a pas daigné bouger son cul pour venir te voir et ce soir tu ne lui as pas laissé le choix. Rien à voir avec le fait que tu étais en pleine tournée à l'autre bout du monde il y a encore une semaine, vraiment rien. Si la troisième n'est pas présente et se la coule douce à bronzer son cul sous le soleil de l'Australie, c'est une soirée en tête à tête qui vous attend. Ça n'arrive pas si souvent que ça à vrai dire, vous êtes souvent à trois, ou avec d'autres amis, toujours entourés de personnalités. Au moins tu vas pouvoir être tranquille ce soir, rien qu'un truc entre pote, sans te faire emmerder par le reste du monde. Tu peux même te permettre de sortir sans en faire des caisses, un jeans, des talons hauts -always- et un tshirt qui ne chipote pas. Rien de plus, tes longs cheveux laissés au naturel ainsi que ton visage de poupée et tes yeux de biches -merci les extensions de cils, ton amour. Tu es plus qu'impatience de retrouver Bianca, ou plutôt Roy, peu importe, tu es juste impatiente. Tu as besoin de prendre l'air, manger un bon petit plat et de boire du vin blanc en écoutant les derniers potins que tu as manqué pendant que tu étais sur la route. Evidemment, tu comptes sur lui pour ne t'épargner aucun détails, surtout les croustillants. C'est devant le restaurant italien que vous vous retrouvez enfin, à l'heure donnée, et après t'être avancée vers lui tu viens l'entourer chaleureusement de tes longs bras pour l'enlacer. Ma bitch lâches-tu dans un soupir avant de le relâcher et de sourire, contente de le retrouver avec ces longs mois de tournée. C'est comme redescendre un peu sur Terre et franchement ça fait du bien de temps en temps. T'as bonne mine, me dit pas que t'as fait des piquouses sans moi. Tu l'observes quelques instants, le taquinant un peu sur ce qui est botox, bien évidemment en rapport avec son âge. Il n'est pas si vieux et surtout pas très vieux par rapport à toi. Le temps passe vite et ce sera bientôt ton tour, tu comptes bien devenir une vieille peau aigrie, botoxée et alcoolique.

_________________
hot like the summer
and mean like a child
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Bianca Del Rio



☆ in hollywood since : 25/03/2018
☆ interviews : 368 ☆ crédits : av@applestorm, gifs@tumblr.

MessageSujet: Re: a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)   Jeu 10 Mai - 12:42

Peinant un peu à se rappeler de la dernière fois où l'opportunité de passer du temps l'un avec l'autre s'était présentée, Roy n'avait pas franchement rechigné face à l'invitation à dîner de Lana, malgré son état d'esprit du jour. Pas vraiment bien dormit cette nuit, il avait tenté de se concentrer sur son travail pendant une partie de la journée, cousant les créations qu'on lui avait commandées, sans réussir à vider ses pensées de l'échange de sms avec Danny ce matin. Il avait peut-être un peu merdé. Le nombre de d'heures qui allaient s'écouler jusqu'à retour du garçon sur le territoire angelin était encore large, et sans doute la sortie au restaurant pourrait l'aider, au moins un peu. Rapidement préparé – pas de chichi, pas l'envie de se mettre in drag non plus, il s'était simplement contenté d'enfiler un jean et un t-shirt blanc, une paire de baskets, et de récupérer son sac avant de quitter son appartement pour attraper son uber en bas de son immeuble. Malgré le trafic soutenu en ville, c'est à l'heure qu'il arriva devant leur lieu de rendez-vous. La terrasse déjà noircie de silhouettes qui lui étaient, au premier coup d'œil, inconnues, il reconnut rapidement Lana, fièrement dressée au milieu d'elle, les cheveux flamboyants glissant jusqu'au milieu de son dos. Un sourire vint doucement s'étendre sur ses lèvres alors qu'il s'approcha d'elle et se blottit par réflexe dans ses bras, au cœur de l'étreinte qu'ils s'échangent et dans laquelle il vient caresser doucement le dos de la rouquine. Pouffant de rire à l'insulte qui n'avait, évidemment, rien de réellement insultant, il se redressa et l'observa un instant, roulant légèrement des yeux quant à la remarque botoxienne. « Désolé de te décevoir, mais tout le monde n'en a pas besoin. Jolie perruque, par ailleurs. » Un clin d'œil dans sa direction, il s'autorisa à pouffer de rire et regarda ensuite autour d'eux pour apercevoir une table libre, dans un coin tranquille de la terrasse. Après l'avoir pointée du doigt, il se dirigea dans sa direction et se laissa tomber sur une des chaises, casant son sac à ses pieds et regardant Lana avec un petit sourire. « Alors, cette tournée ? Dis-moi tout ce que t'as à me raconter sur le sujet, j'en ai clairement besoin. » il ajouta dans pouffement de rire. Loin d'être stupide, Roy savait très bien en acceptant d'aller dîner avec elle que, de toute façon, Lana allait remarquer que son humeur n'était pas aussi piquante ou enjouée qu'à l'ordinaire, et qu'il aurait le droit à un interrogatoire sur le sujet. S'il avait envie d'en parler ? Clairement moins sûr, mais autant mettre le sujet en place lui-même pour s'éviter une leçon de morale quant à son silence sur son mental maussade.

_________________
(you will finally understand why storms are named after people.)
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Lana Del Rey



☆ in hollywood since : 27/03/2018
☆ interviews : 1301 ☆ crédits : @;shadows

MessageSujet: Re: a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)   Dim 3 Juin - 1:05

Ça fait du bien de le voir, tu dois bien avouer que cette tête t'avait bien manqué. Ça te rappelle aussi que tu as une vie en dehors de la scène, en dehors des voyages, des pays, des festivals et autres apparitions, que ça te manque de ne plus simplement poser ton cul en terrasse et boire jusque le soleil ne se lève. Tu ne vas pas râler sur ta vie, elle est putain de géniale et c'est ce que tu avais souhaité quand tu étais encore une adolescente qui rêvait de percer à New York, puis dans le monde, grattant sur le papier, toujours avec de la musique collée dans tes oreilles. Un sourire s'esquisse pendant l'étreinte avec Roy, si tu te sens bien pendant, tu ne perds pas pour autant ton habituel salut. Sans une petite pique en arrivant, ce ne serait pas pareil. Tu arques un sourcil face à la réponse obtenue, laissant échapper un soupir alors que tu enfonces tes doigts dans ta chevelure. Ils sont fabuleux, pas vrai? Dis-tu avec un air faussement hautain, avant de sourire. Tes cheveux c'est un peu ta marque de fabrique de tes débuts, toujours avec cette coiffure relevée inspirée des années 60 qui te donne un faux air de Priscilla Presley. Tu suis Roy jusqu'à une table libre et t'installes en jetant un coup d’œil dans les environs. C'est plutôt calme, bien que bondé, tu ne penses pas que vous allez vous faire emmerder ce soir. Ton regard se pose sur ton ami, fronçant légèrement les sourcils à sa question. S'il veut t'entendre parler travail c'est que clairement il veut éviter un sujet, tu le connais, mais tu joues le jeu. Cool, mais fatigante comme toujours. J'ai encore rencontré des gens géniaux et des journalistes débiles, c'est la routine, dis-tu en haussant les épaules et tirant une grimace. Puis j'ai également rencontré des gens trèèèès sympas, cette fois tu hausses les sourcils avec un sourire malicieux. Tu es la première à profiter des plaisirs simples de la vie, d'ailleurs en parlant de ça, tu attrapes vite l'attention d'un serveur. Qu'est-ce que tu bois? Tout bon dîner comme toute bonne soirée commence avec un bon verre, et si tes doutes se révèlent vrais alors Roy risque d'en avoir besoin. Toi ça va? Demandes-tu tout de même d'un air inquiet.
Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Bianca Del Rio



☆ in hollywood since : 25/03/2018
☆ interviews : 368 ☆ crédits : av@applestorm, gifs@tumblr.

MessageSujet: Re: a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)   Lun 11 Juin - 18:30

Dans la douceur d'un début de soirée dans les rues de Los Angeles, Roy sortit de son uber, régla depuis son téléphone et s'approcha de Lana, dont la silhouette se démarquait – que disait-il ! elle brillait d'une splendeur incandescente et presque insolente, évidemment – parmi les autres présentes sur la terrasse où se tenait leur lieu de rendez-vous. La prenant dans ses bras et profitant doucement de l'étreinte qu'ils s'offraient pour leurs retrouvailles, il glissa un baiser sur sa joue et afficha un sourire doux dans sa direction avant de rebondir, à son tour, sur l'éternel échange de pique devenu texte de loi à force que leurs retrouvailles se multiplient. Piqûres de botox par-ci, perruque par-là, tout étant bon pour rebondir dessus et souligner des qualités en les transformant en défauts le temps d'un instant, avant que les éclats de rire ne viennent balayer d'un revers de leurs voix pour laisser place à ce qui les définissait le mieux : une bonne dose de gros love. S'asseyant face à Lana, Roy la détailla un instant et laissa un sourire se glisser un peu plus sur son visage, réclamant les détails de sa dernière tournée et de ce qu'il avait bien pu manquer ; évidemment, les coulisses l'intéressaient bien plus encore que les vidéos qu'ils avaient pu regarder avec Danny, se retrouvant comme les deux « supportives bitches » qu'ils étaient. Au passage, il souffla une indication sur son moral en berne et savait qu'ainsi, l'interrogatoire serait sûrement moins douloureux que s'il avait essayé de lui cacher la vérité. « Dure vie que tu as. » Dans une taquinerie dont il ne manquait jamais de faire preuve, il lui lança une œillade complice et installa un peu mieux son siège avant d'éclater de rire, sans aucune discrétion dans ses esclaffements. « Dis m'en plus ? On sait l'une comme l'autre que c'est probablement le sujet le plus intéressant dans tout ça. » Réellement intéressé, il se pencha dans sa direction, plus prêt que jamais à recueillir les confidences qu'elle pourrait venir lui glisser. Ça lui changerait les idées, comme ça, et bien plus qu'il ne voulait l'admettre, Roy aimait bien entendre passer ragots et rumeurs à défaut de les diffuser lui-même. Quant à la boisson de ce soir, il parcourut rapidement la carte et, se redressant vers le serveur, commanda une bouteille de vin rouge d'un de leurs meilleurs crus avant de porter à nouveau son attention sur la chanteuse et de soupirer. Il ne pouvait plus tellement faire autre chose que de dire ce qu'il avait sur le cœur, haussa légèrement les épaules. « J'en sais rien. J'ai parlé avec Danny tout à l'heure, par sms, et on s'est un peu pris la tête à cause de ce qu'il postait sur Twitter, par rapport à Grindr et tout ça, et de ses échanges salivaires avec ses fans. » Il roula un instant des yeux, soupira à nouveau. « J'ai fini par... m'emporter un peu et lui dire que je l'aimais. » Nouveau soupir, plus léger. Remontant son regard vers Lana, il tourna ensuite la tête vers le serveur qui revenait vers eux apporter leur commande, le remercia d'un signe de tête.

_________________
(you will finally understand why storms are named after people.)
Revenir en haut Aller en bas

☆ crazy administrator
avatar
Lana Del Rey



☆ in hollywood since : 27/03/2018
☆ interviews : 1301 ☆ crédits : @;shadows

MessageSujet: Re: a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)   Ven 15 Juin - 22:48


≈ ≈ ≈
{ a sass a day keeps the basics away }
crédit/ tumblr ✰ w/@bianca del rio

Tu souris en observant longuement Roy. Tu ne serais dire à quel point tu l'adore, d'ailleurs ta manière de le montrer est un peu comparable à celle de Roy. Des petites piques, des 'bitch' glissés dans une phrase, mais ça montre bien l'étendue de ton amour. Ugh, ça te ferait presque lever les yeux au ciel de telles pensées, mais tu dois bien avouer que t'imagines mal ta vie sans lui. Ce serait d'un triste, d'un basique. Tu te concentres sur ton ami, présent en face de toi, tu ne peux t'empêcher de le regarder et d'avoir un petit pré-sentiment, juste une petite voix dans ta tête qui te dit 'huho something's wrong'. Doucement, tu vas sonder Roy parce qu'il n'y a pas moyen de le laisser repartir avec cette sale tête et le laisser cogiter tout seul. Une amie ça sert à ça, non? Cogiter à deux, changer les idées et peut-être lui donner un coup sur la tête si jamais c'est vraiment grave. Ton sentiment est accentué avec sa manière de te demander ce qu'il s'est passé récemment dans ta vie, dans ton boulot, dans ta tournée, bref te faire bouffer du pain pour te remplir le bide et te couper la faim. Sauf que tu le connais maintenant. En racontant rapidement tes dernières aventures qui se résument surtout à être sur la route, chanter, rencontrer tes fans et faire la fête avec tes musiciens, tu prends place en sa compagnie sur un siège. Un sourire s'esquisse sur ton visage alors que l'interessé cherche à creuser des sujets plus croustillants la garce. Heureusement tu aimes ça, les potins. Je dirais juste que mama a bien profité des australiens. Ensuite tu imites un motus et bouche cousu, arquant les sourcils d'un air malicieux. Tu ne peux pas t'empêcher de laisser un petit rire s'échapper sur le coup. Peut-être que le vin t'ouvrira un peu la bouche, sans mauvaises pensées bien entendu. Commande passée, tu observes du coup de l’œil le serveur qui s'en va en direction de la cuisine, tu supposes, puis poses le regard sur Roy. A son tour de passer sur le grill. Tu l'écoutes, parler essentiellement de Danny un peu comme si tu le savais inconsciemment. Ces deux là sont de vraies plaies, toujours en train de se chamailler alors que ça se voit qu'ils s'adorent. Tu les appelles les dragmaqueens, ce n'est pas pour rien. Par contre ça tu ne t'y attendais pas et l'air surpris ne te trompe pas. Tu.. quoi? Et c'est là que le vin fait son arrivée, dieu, c'est le timing plus que parfait. Tu attends qu'il vous serve avant de déposer la bouteille sur un bout de la table, et prends une gorgée. Attends, c'est sérieux? Tu l'aimes? Ou c'est juste, genre, comme embrasser quelqu'un qui parle trop juste pour qu'il se la ferme? Demandes-tu en penchant légèrement la tête à droite, le regard perdu sur Roy. Putain ça sent l'amour. Ça sent l'amour. Il ne te reste plus qu'à te faire des cheveux blancs maintenant ou te cogner la tête contre un mur.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)   

Revenir en haut Aller en bas
 
a sass a day keeps the basics away (gang del reyio)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» alix + back to basics
» take me back to the basics and the simple life
» Bienvenue à Pierre Raymond!
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: EASTSIDE-