AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ minibars
avatar
Harry E. Styles



☆ in hollywood since : 11/12/2016
☆ interviews : 511 ☆ crédits : Miss Emi

MessageSujet: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   Mer 2 Mai - 17:47


   


Pardonne-moi mais surtout aime-moi


Je suis un lâche, inutile de me le dire car je le sais, j'en suis parfaitement conscient. J'ai fuis après un baiser mais pas n'importe lequel, j'ai fuis après avoir embrassé le seul, l'unique, l'excitant et l'orgasmique Louis Tomlinson. Je ne voulais pas fuir mais je me suis rendu compte quelques secondes après ce baiser, pendant ce baiser plutôt même que je venais de faire une terrible erreur. J'ai fuis sans attendre même si Louis m'a demandé d'attendre, je ne pouvais pas, il m'a appelé et j'ai quand même fuis. De toute façon, ce baiser a signé la fin de notre amitié, il ne me pardonnera jamais ce baiser qu'il ne voulait pas, ce baiser volé mais j'ai quand même apprécié ce baiser et au moins, je pourrais mourir en me disant que j'ai pû embrasser les lèvres si parfaites de mon âme soeur. Maintenant ma vie ne sera que pleurs et tristesse, mon second album va être dégoulinant de tristesse et de chanson parlant de chagrin d'amour. Au point où j'en suis, j’emmènerais les Larry Shippers dans ma douleur en écrivant une chanson où je décris mon amour pour Louis et qui aura pour titre "Louis" pour que tout soit clair dans la tête de tout le monde.

On est le 14 mai, ma tournée est en pause depuis deux jours et je la reprends le 23 mai. Depuis la fin de mon concert le 12 mai, je me demande si je vais en Angleterre ou à LA. Je suis resté dans mon hôtel à Chiba au Japon. J'ai passé mes journées au lit en pesant le pour et le contre, je n'ai pas envoyé un message remplit de "désolé" à Louis, uniquement par plaisir. C'est surtout parce que je savais que ça ne servirait à rien. Je suis donc parti à l'aéroport et j'ai pris un billet pour LA. Je suis arrivé et dès ce moment, je me suis sentis mal. J'ai appris en appelant des contacts que Louis était, encore, en studio pour enregistrer son album. J'y suis allé, crevé par le voyage mais je ne pouvais pas attendre et prendre le risque que quelqu'un demande à Louis de sortir avec Louis et qu'il dise oui sans que j'ai eu la chance de lui faire comprendre que je suis la seule et unique personne qui pourra le rendre heureux. Je demandais le numéro du studio à l'accueil et y fonçais en montant l'escalier, imaginez si l'ascenseur tombe en panne, enfin il était qu'au second donc bon, ça allait. Une fois devant la porte, je frappais, en entendant un "entrez", j'entrais et vis que Louis était tout seul en train d'écouter ce qu'il venait d'enregistrer :

- Tu veux toujours me voir ou je ferais mieux de fuir avec que tu me gifles ?

Ok, ont s'étaient envoyer des SMS mais uniquement pour parler de ma tournée, de celle de Niall, de l'album de Liam qui tardait à sortir ou de l'album de Louis qui serait parfait vu que Louis était lui-même parfait mais ce baiser avait était soigneusement effacé.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork


Dernière édition par Harry E. Styles le Dim 10 Juin - 12:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Louis Tomlinson



☆ in hollywood since : 25/08/2017
☆ interviews : 7449 ☆ crédits : ©kane. (avatar) ; ©bat'phanie (signature)

MessageSujet: Re: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   Dim 3 Juin - 17:13


   


Pardonne-moi mais surtout aime-moi


Bordel ce que j'ai pu être crétin quand même quand j'y repense. Et Dieu sait que j’y repense souvent à ce soir-là. Je m’en veux de ne pas avoir eu de réaction sur le moment. Et surtout, je m’en veux de ne pas l’avoir retenu, ni même rattraper. J’aurais pu aller frapper à sa chambre, essayer de lui parler. Non, il a fui. J’en ai conclu qu’il a regretté, et je suis resté avec cette idée en tête et sur le moment, ça me convenait, parce que c’était juste plus facile pour moi comme ça. Je n’avais pas à faire face à ces sentiments que je ne comprends pas et que je ne gères pas. Depuis, et même si cela à pris quelques jours, voir plus, on s'est reparlé, par SMS principalement. Mais que ce soit de vive voix ou en message, les discussions tournaient autour de tout et n’importe quoi, nos familles, sa tournée, celle de Niall, des sons de Liam, de mon album encore en préparation, mais jamais de ce baiser. Je ne sais pas trop si c’était volontaire, inconscient, mais au final, comme le jour J, ça m’arrangeait bien. Repoussant sans cesse le moment où il faudrait en parler quand même. Je suis juste tellement pas prêt pour ça, que oui, ça m’arrange. Même si au fond de moi, ça te fait un peu mal, qu’il puisse éventuellement regretter ce qu’il a fait, vu que lui non plus, n’aborde jamais ce sujet.

Heureusement qu’actuellement, je suis bien occupé en studio, avec la finalisation de mon album. Ça me permet de ne pas devenir dingue, à ne penser qu’à ça. Mais avec Niall qui ne me lâche plus avec ça, depuis qu’il le sait, c’est-à-dire le lendemain, et Pezz a qui j'ai fini par le lui dire, lors d’une soirée où j'avais un peu trop picolé, ça me suffit. Alors je m’occupes encore et encore l’esprit avec tout ce que je peux. Et j'ai de quoi faire, la musique, mon album, mon fils, qui me prends aussi pas mal de mon temps, de mon énergie, de mes préoccupations. J’aime l’avoir avec moi, ce qui n’arrive pas assez à mon goût.

Aujourd’hui, encore, je suis en studio. Une très longue journée se profile pour moi. Les autres sont en pause, parti déjeuner. Moi, je n'ai pas vraiment faim. Je me contente de choses à grignoter qu'on a dans le studio et je profite de ce moment solitaire pour réécouter ce que j'ai enregistré plus tôt. Je grimace, pas totalement satisfait du rendu, pourtant ça ressemble bien à l’idée que j'en avais, mais quelque chose me chiffonne. Je suis trop perfectionniste, beaucoup trop. C’est pour cette raison notamment, que mon album, me prend autant de temps. Je sursaute lorsqu’on frappe à la porte du studio où je me trouve. « Entrez ! »  Que je réponds. Ce ne sont pas les autres, ils en ont pour encore un moment, ils sont allés au restaurant, et puis, ils n’auraient pas frappé de toute façon. Je me fige en voyant Harry entrer dans la pièce. Il est bien la dernière personne que je m’attendais à voir débarquer ici. J'affiche un début de sourire, qui se fane bien vite à l’entente de sa phrase. Je prends un air renfrogné en m’approchant de lui. « C’est si tu fuis... ENCORE que je vais te gifler. » Je n'ai aucune envie de le frapper, alors j’espère vraiment qu’il va rester là. Mais je ne peux m’empêcher de lui faire la remarque sur sa réaction de l’autre fois, sans avoir réellement envie d’en parler. « Evidemment que je veux toujours te voir. Pourquoi tu penserais le contraire ? » Je m'en doute et pourtant, c’est pas si évident de le comprendre, on a quand même garder contact depuis, c’est que je n'ai pas eu l’intention de couper les ponts avec lui, non ? Pourquoi je le ferais maintenant ? Je n'ai pas changé d’avis. Je tiens bien trop à lui.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork

_________________

open my eyes
open my eyes, let me see you and blow this blinding darkness away. open my eyes, let me find you, give me a sign
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Harry E. Styles



☆ in hollywood since : 11/12/2016
☆ interviews : 511 ☆ crédits : Miss Emi

MessageSujet: Re: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   Dim 10 Juin - 12:22


   


Pardonne-moi mais surtout aime-moi


J'avais fuis comme un lâche et je m'en voulais comme pas possible, il pensait que j'avais regretté ce baiser et c'est le cas tout comme ce n'est pas le cas. Je le regrette car je n'avais pas à l'embrasser, à céder à cette envie qui m'avait prit au ventre et je ne le regrettais pas car au fond, j'avais de réels et profonds sentiments pour Louis et je pouvais mourir en paix, j'avais goûté à ses lèvres si parfaites et tentatrices, ça avait pas duré longtemps mais assez pour imprimer à jamais leurs lèvres sur les miennes. Louis m'avait demandé d'attendre mais je n'avais pas attendu, je ne voulais pas affronter son regard et n'y voir que dégoût, colère et peut-être même déception. D'ailleurs pendant nos SMS et nos discussions de vive voix aucun de nous deux n'a parlé de ce baiser, ça veut dire qu'il a pas envie d'en parler et que je regrette sauf que je ne regrette pas tant que ça ce baiser, au moins, il sait à quoi s'en tenir avec moi, vis-à-vis de moi.

Me voici de retour à Los Angeles, pour affronter mon destin, mon meilleur ami et l'homme de tout mes fantasmer, je ne suis pas du tout prêt pour cette confrontation mais elle doit avoir lieu. On doit parler de ce baiser lui et moi, sinon, il restera dans nos esprits sans qu'on sachent ce que l'autre et pense et là, ça risque de gâcher énormément notre relation et si il y a une chose que je ne veux pas perdre, c'est l'amitié et la confiance de Louis. Je ne supporterais pas qu'il me repousse définitivement, de ne plus entendre sa voix, de ne plus entendre son rire quand je le fais rire, de ne plus le voir sourire quand il me voit et de ne plus voir ses yeux prendre la magnifique teinte d'un orage quand il est encore contre quelqu'un, une autre personne que moi bien sûr. Quand il est en colère contre moi, c'est rare, mais c'est déjà arrivé, cette magnifique teinte me foudroie sur place. J'ai horreur de m'engueuler avec lui, j'ai toujours peur que cette engueulade soit celle de trop mais on finit toujours par ce réconcilier en se serrant dans les bras et là, je suis le plus heureux du monde.

En entendant entrez, j'actionnais la poignée de la porte, les mains moites et légèrement tremblantes, je refermais la porte et regarda enfin le magnifique visage de Louis qui s'était figé, ok, ça commence mal. Il sourit mais son sourire s'effaça bien vite quand il m'entendit. Quoi ? Qu'est-ce que j'ai dis de mal ? Il prit un air renfrogné et s'approcha de moi. Ok, il m'en veut clairement d'avoir fuit et il a raison, je lui devais des explications et au lieu de ça, j'avais fuis comme un vrai lâche :

- Oh euh.. je... je ne compte pas fuir, pas aujourd'hui... je ne veux plus jamais fuir, te fuir, plus jamais.

Je dois avouer que sa second phrase me soulagea grandement, tout n'est peut-être pas perdu entre nous, je ne pus empêcher un léger sourire de naître sur mes lèvres :

- Parce que j'ai... je... j'ai fais quelque chose de mal, je t'ai fais quelque chose de mal.

Je me mordis la lèvre et soupirais avant de m'asseoir sur une des chaises présentes, je regardais fixement le micro qui était dans la salle d'enregistrement puis osais regarder Louis :

- Déjà merci de pas avoir porté plainte pour agression sexuelle ou je ne sais quoi, tu sais avec l'affaire Weinstein, on sait jamais. Et puis, on doit parler de ce baiser, j'ai peur de cette discussion mais elle est nécessaire.

Voilà, il le sait, on va parler de ce baiser et en parlant de ça, je vais me retrouver obligé de lui dire que je l'aimais et j'espère de tout mon coeur et de toute mon âme de ne pas me prendre un vent.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Louis Tomlinson



☆ in hollywood since : 25/08/2017
☆ interviews : 7449 ☆ crédits : ©kane. (avatar) ; ©bat'phanie (signature)

MessageSujet: Re: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   Mer 11 Juil - 11:49


   


Pardonne-moi mais surtout aime-moi


Ça me fait vraiment bizarre de le voir là, devant moi depuis des mois qu’on ne s’est pas vu. Se parler au téléphone ou par message, ça n’est clairement pas pareil. C’est la première fois qu’on se revoit depuis qu’il m’a embrassé à son hôtel après son concert à Paris et j’appréhendais ce moment autant que je l’attendais. Parce que je savais qu’il viendrait ce jour où on devrait se voir et parler de ce qu’il s’est passé. Et je dois avouer que je suis content que ce soit Harry qui ait fait la démarche de venir me voir. Je crois que s’il avait attendu sur moi, il attendrait encore. Je suis bien trop perdu et confus dans ce que je ressens depuis ce soir-là, mais déjà bien avant, pour oser le faire moi. Mais voilà, il est là et ça me soulage, même si une boule au ventre s’est créée en moi. Ça me soulage aussi de l’entendre me répondre qu’il ne compte pas fuir, qu’il ne compte plus jamais me fuir. Je ne supporterais de le perdre, de perdre son amitié. Harry est trop important pour moi, dans ma vie, que je ne pourrais pas faire sans lui. « J’espère bien. Je ferais quoi moi, sans toi ? Tu m’as trop manqué Hazz. Et non t’as rien fait de mal, tu n’as pas besoin de culpabiliser pour ça. » Je réponds d’une traite à tout. Un début de sourire s’esquisse sur mon visage, bien trop content qu’on puisse en parler, et qu’au final, ce soit moins difficile que je ne m’étais imaginé. Enfin je souris jusqu’à l’entendre me remercier de ne pas avoir porter plainte, parler d’agression sexuelle. Là mon sourire se fane. Il est sérieux ? « Stop Harry. Chut. Tais-toi. » Il n’a rien fait de mal, comment il peut imaginer que je prendrais ce baiser comme une agression ? Finalement, cette discussion j’en ai pas envie, et non, elle n’est pas nécessaire. Les mots sont inutiles, j’ai pas envie de parler. Et sans réfléchir je m’avance vers lui, réduisant à néant l’espace entre nous, j’attrape son visage entre mes mains et je l’embrasse, comme il m’a embrassé quelques mois plus tôt. Sauf que cette fois, il dure plus longuement, je ne le romps pas aussi rapidement qu’il avait pu le faire. Quand enfin je sépare nos lèvres, je sonde son regard. J’ai le cœur qui bat la chamade. Bordel ce que j’en avais envie. Bordel ce que ça fait du bien. Pourquoi il m’a fallut autant de temps pour comprendre ça ? « On est quitte ? » Je souris, me mordillant la lèvre. Je dis ça, taquin. Je ne compte pas vraiment à ce que ça s’arrête-là je crois bien.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork

_________________

open my eyes
open my eyes, let me see you and blow this blinding darkness away. open my eyes, let me find you, give me a sign
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Harry E. Styles



☆ in hollywood since : 11/12/2016
☆ interviews : 511 ☆ crédits : Miss Emi

MessageSujet: Re: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   Mer 11 Juil - 17:47


   


Pardonne-moi mais surtout aime-moi


J'avais besoin de revoir Louis, ça me fait du bien de le revoir, toujours aussi beau, toujours aussi sexy, si ce n'est plus. Je suis amoureux, bien trop pour voir ses défauts, il en a pas et il ne parviendra jamais à être moins beau à mes yeux, même si il le faisait exprès. J'en avais marre d'attendre dans l'incertitude, ce baiser et cette discussion était suspendu au-dessus de nous et j'avais préféré balancer l'épée de Damoclès qui était au-dessus de nous plutôt que d'attendre qu'elle tombe sans qu'ont s'y attendent. Je suis soulagé de savoir qu'il ne m'en veut pas, je ne supporterais pas de perdre mon meilleur ami, ma raison de vivre, mon oxygène, mon tout, ma moitié, mon âme soeur, bref, je ne supporterais pas de perdre notre amitié, de perdre Louis :

- Sans doute la même chose que moi sans toi, rien, je serais perdu sans toi. Tu m'as manqué aussi Louis, bien trop pour que je supporte ce manque plus longtemps. Eh bien merci alors, car jamais je ne voudrais te faire du mal, jamais et pourtant je t'en ai fais en fuyant comme je l'ai fais.

Il a répondu d'un coup, sans me laisser le temps de parler avant qu'il ait fini. Il commença à sourire, je souris, bon dieu, qu'il est beau quand il sourit, beau comme un dieu mais son sourire disparu que je commença à parler d'agression sexuelle :

- Mais Louis je...

Mais avant que je puisse argumenter, Louis me prit de court en s'avançant vers moi et en prenant mon visage entre ses mains pour finir par m'embrasser. Le même baiser que celui que je lui avais donné, le même goût sucré de ses lèvres, le même feu d'artifice dans mon corps, ce baiser dura bien plus longtemps que celui que je lui avais donné. J'étais tellement sous le choc que je ne bougeais pas, je devais rêver, Louis n'avait pas pû m'embrasser. Il finit par séparer nos lèvres et mes yeux se replongèrent plonger dans les siens. J'entendis à peine sa phrase, je ne vis que son sourire et ses dents mordiller sa lèvre, je reculais en titubant avant de m'écrouler sur une chaise :

- Je... tu... mais... tu...

J'étais perdu. Pourquoi ce baiser ? Il voulait dire quoi ce baiser ? Je comprenais pas, j'arrivais pas à comprendre ce qui venait de se passer. Je me relevais et me jeter sur ses lèvres, passant mes bras autour de son cou, une de mes mains agrippe ses cheveux pendant que l'autre le colla contre moi en le poussant dans le dos. Je l'embrassais le temps que ce baiser plus celui de Paris équivaut à peu près à celui qu'il venait de me donner, je reculais mes lèvres à la fin de ce baiser, collant mon front au sien :

- Là on n'est quittes mais si c'est un rêve, par pitié, laisse-moi rêver un peu plus longtemps.

Je l'embrassais de nouveau, profitant de ce moment rien qu'à nous, profitant de ses lèvres, de sa langue, de ses cheveux, profitant simplement d'être heureux.
© Frimelda, sur une proposition de © Blork
Revenir en haut Aller en bas

☆ minibars
avatar
Louis Tomlinson



☆ in hollywood since : 25/08/2017
☆ interviews : 7449 ☆ crédits : ©kane. (avatar) ; ©bat'phanie (signature)

MessageSujet: Re: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   Mer 11 Juil - 23:51


   


Pardonne-moi mais surtout aime-moi


C’était pas prévu, il ne m’as pas prévenu, et en un sens tant mieux, parce que comme ça, je n’ai pas eu le temps de réfléchir, d’anticiper, ni même d’angoisser. Heureusement cependant, qu’il est arrivé pile pendant la pause des déjeuners des autres, parce que clairement on n’aurait pas pu discuter si ça avait été le cas, et ça serait revenu au même, j’aurais repoussé à plus tard dans la journée, j’aurais cogité et ça aurait tourné au fiasco, c’est presque quasi certain. Heureusement pour Harry aussi, c’est que je ne me suis pas joins aux autres pour manger, il aurait sinon trouver seulement un studio vide. Ça me fait d’ailleurs profondément plaisir de l’entendre me répondre qui lui non plus ne pourrait pas faire sans moi. Même si pour ma part, ça ne fait qu’un peu plus d’un an que j’ai commencé à avoir conscience que j’éprouve peut-être autre chose et plus fort pour Harry, c’est bien depuis le premier jour, que je ne peux plus me passer de mon curly préféré. Peu importe la suite, cette amitié si particulière, j’en ai besoin et je ne veux la perdre sous aucun prétexte. Alors quand il me parle d’agression, je ne sais pas vraiment ce qui se passe dans ma tête, mais ça me créé comme un déclic, et ce sont mes lèvres sur les siennes qu’il obtient pour tout réponse.

Je ne sais pas ce qu’il m’a pris, mais je sais au fond de moi que j’en avais envie depuis bien longtemps. Et je pourrais presque aujourd’hui répondre à la question de Niall, si Hazz n’avait pas fui, oui, j’aurais sans doute répondu à son baiser. On n’aurait peut-être pas perdu tout ces mois pour en parler. Mais il a fui et j’ai esquivé la discussion par la suite. Quoi que, en parler par téléphone, ce n’était pas la bonne solution non plus. Non, comme ça, c’est parfait. Je ne sais pas ce qu’il m’a pris, mais ça me fait un bien fou de l’avoir. Et la réaction d’Harry vaut tout l’or du monde. Je souris presque tendrement en le voyant faire. Ce que je ne vois pas venir, c’est lorsqu’il se relève de la chaise où il s’est laissé tomber, et qu’il me saute littéralement dessus, pour m’embrasse à son tour. Cette fois, plus franchement, plus sûr de lui. Mes yeux se ferment instinctivement, mes bras s’enroulent autour de sa taille. Je n’ai pas assez de mots pour décrire ce que je ressens. Cette boule à l’estomac que j’avais s’est changé en autre chose de bien plus agréable, presque un sentiment de plénitude. Sa façon de se tenir à moi, de me coller à son corps me fait frissonner. Après ce baiser, front contre front, je ris comme un idiot. « Non, ce n’est pas un rêve. Ou alors si c’est le cas, on rêve tous les deux. » Puis je caresse doucement sa joue.

Il m’embrasse une nouvelle fois, mais cette fois, je lui laisse accès à ma bouche, ma langue caressant la sienne. La sensation est très étrange, je n’arrive pas complètement à me laisser aller. C’est plaisant et j’ai comme un vide qui se comble, mais je ne peux m’empêcher de garder un peu de retenue, alors que ma main va jouer dans ses cheveux.

Des bruits de pas se font entendre près de la porte. Je sursaute, rompt le baiser et recule, le repoussant légèrement. Fausse alerte, les pas s’éloignent. « Je… Désolé. J’ai cru qu’ils revenaient. » Je fuis son regard. Ignorant encore où ce qu’on vient de partager va nous emmener, il est hors de question que quiconque soit au courant, tant qu’on n’aura pas mis les choses au clair avec Harry. Puis quitte à ce que certains apprennent ce qu’il vient de se produire, je préférerais que ce soit no proche, plutôt que les personnes avec je collabore pour mon album. « Pourquoi t’es parti comme ça l’autre fois ? » Oui je sais, comment gâcher le moment avec des questions stupides. D’autant que je pense connaitre déjà la réponse. Mais c’est plus fort que moi. Et puis si, j’ai besoin d’en parler. Ça me permet aussi de ralentir tout ça. Ça va trop vite pour moi là.

© Frimelda, sur une proposition de © Blork

_________________

open my eyes
open my eyes, let me see you and blow this blinding darkness away. open my eyes, let me find you, give me a sign
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pardonne-moi mais surtout aime-moi [PV Louis Tomlinson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (M) Louis Tomlinson - Nous nous détestons mais je t'aime quand même
» (M/LIBRE) louis tomlinson + we blame society but we are society.
» (M/libre) LOUIS TOMLINSON - Je t'aime mais tu en aimes une autre
» Galerie dédiée au corps d'Alex Turner et aux dessins d'un strangulot ( mais surtout sur le corps d'Alex :D)
» J'aime pas les melons mais j'aime les Meloonettes 8D | End

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Hollywood :: Capitol Records Building-