AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {here's to you; kim namjoon}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Dim 3 Juin - 4:13

here's to you
@kim namjoon


Ce n'est pas la première fois qu'elle tente un peu de deviner qui a quel rôle dans ce groupe, mais elle ne connait pas assez tous les membres pour cela. Elle n'a jamais été du genre à penser pouvoir cerner quelqu'un d'un seul coup d’œil ou juger quelqu'un sans réellement le connaître, elle a juste un très bon instinct concernant les personnes qui peuvent lui apporter quelque chose. Pas forcément professionnellement. Si elle est assez connue par son entourage pour être une amoureuse de son travail, elle a tout de même des amis et une vie sociale, et même ils sont importants. Skye aime les gens qui ne savent pas s'ennuyer, qui peuvent la faire rire et si ils peuvent l'aider à avancer dans sa carrière c'est un gros plus. Elle se concentre à nouveau sur le coréen, ne le quittant pas des yeux comme si, au bout d'un moment, elle arriverait à lire ses pensées ou à entrer dans sa tête pour nourrir un petit peu sa curiosité naturelle. « Je vois, Namjoon de coréen sage à américain espiègle. Ça ferait un super titre d'article » Elle se met à rire, surtout dans le but de le taquiner un peu. Ce serait vraiment un titre d'article affreusement nul, à reformuler. Ils sont jeunes, ils ont bien le droit de s'amuser et de profiter un peu de la notoriété gagnée ces derniers temps. Enfin, elle, c'est ce qu'elle ferait à la place des chanteurs.

L'Amérique, ce n'est pas facile tous les jours. Los Angeles encore moins. Les plus grands sont ici et combien débarquent tous les jours avec cette envie de percer ou de vivre un grand rêve américain ? Elle fait partie de ces personnes qui ont débarqué à Hollywood avec une valise et quelques dollars en poche, des rêves dans la tête et une rage de vaincre. Elle sait bien qu'ici rien n'est jamais gagné et que de vivre c'est une bataille de tous les jours. Tout peut s'effondrer du jour au lendemain, de nombreuses stars peuvent en témoigner. Un jour au top, le lendemain dans le fond du panier et totalement oublié. Heureusement elle se sent assez forte pour vivre cette vie encore longtemps. « Je comprends oui. » Elle sourit et hausse doucement les épaules. « Mais je trouve ça excitant. C'est comme... être perpétuellement dans un espèce de challenge ou de défi, tu vois. » Elle peut clairement passer pour une folle, celle qui aime être mise au défi de perdre sa place si elle ne travaille pas assez bien, mais il faut avouer que c'est une bonne motivation pour se donner à 100% et toujours donner le meilleur de soi. En tout cas c'est la manière dont elle voit les choses, peut-être trop optimiste. « et puis comme ça tu peux profiter le temps que ça dure, vu que rien n'est jamais sûr » ajoute-t-elle d'un sourire. Cela peut peut-être servir de conseil d'une amie à un ami, mais peut-être qu'elle est la moins bien placée pour parler de profiter de la vie. Finalement ça s'applique à beaucoup de choses.

Ça s'illustre bien ici, incapable de prendre du bon temps sans que le travail ne vienne gâcher la soirée. Elle n'y peut rien et même si Namjoon tente lui demande de laisser tomber cette mascarade, elle n'est pas sûre de pouvoir y arriver. C'est peut-être pour cela qu'il tente de lui proposer une récompense. Néanmoins, c'est bien insuffisant pour elle, ce n'est plus une débutante depuis longtemps. Un accès aux coulisses c'est bien, c'est même top, mais elle sait bien que sa présence peut fortement influencer sur le comportement des autres et sur ce qu'il s'y passe, elle n'est pas dupe. Elle exprime son mécontentement, attendant un peu plus si il souhaite réellement qu'elle laisse tomber son côté journalistique. « On vient d'arriver et tu veux déjà m'inviter à boire un café chez toi ? Tu ne perds pas de temps. » Dit-elle avec un sourcil arqué, amusée. « T'es sûr que je serais bien accueillie ou tu vas devoir me tenir la main pour me protéger ? » Elle bat des cils avant de lâcher un petit rire. Le verre dans la main, elle le termine d'un trait. Quitte à devoir faire des efforts et calmer un peu le jeu de la journaliste à l’affût, elle peut bien se laisser un peu aller sur la boisson. « Je tiens toujours mes promesses. Et puis je vais gagner, donc je n'ai rien à craindre » Elle passe une main dans ses cheveux blond avant d'hausser les épaules.

hj:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Lun 4 Juin - 23:11


HERE'S TO YOU

Namjoon devait avouer qu’au départ, lorsqu’ils étaient arrivés à LA, il avait trouvé bien difficile de se faire des amis. Aussi stupide que ça pouvait sonner, il se sentait comme le nouvel élève qui arrivait dans la classe et qui devait trouver des gens avec qui sympathiser pour ne pas devenir le petit rejeton. Finalement, il avait été surpris de voir à quel point on les avait tous approchés rapidement, probablement plus par curiosité qu’autre chose, mais il avait quand même pu rencontrer beaucoup de gens extraordinaires qu’il n’aurait surement jamais approché dans d’autres circonstances. Lui qui avait toujours eu que les BTS comme amis proches, il était bien content de pouvoir étendre son cercle d’amis. Non pas qu’il n’aimait pas les membres de son groupe, mais il n’avait jamais été le plus extraverti et non plus celui qui avait le plus de facilité à se faire des amis, alors pouvoir sortir de son cercle habituel et sympathiser avec des nouvelles personnes, ça lui faisait un bien de fou. Il était encore surpris lorsqu’il repensait aux circonstances qui avait mené lui et Skye à faire connaissance, les poussant à devenir de bons amis plutôt que seulement des connaissances grâce au travail. Après tout, lorsqu’il y pensait bien, leur amitié était assez non-conventionnelle, qui aurait pensé qu’une journaliste et un idol pouvait vraiment apprécier la compagnie de l’autre comme ils le faisaient? « Oh vraiment, allez. On sait très bien tous les deux que tu es capable d’écrire un bien meilleur article sur moi que ça. Tu as trop de talent pour te rabaisser à écrire ce genre de trucs. » Et c’était vrai, il le pensait sérieusement. Il avait lu les articles de Skye, et même s’il n’appréciait pas toujours les coté scandale de la chose, il devait avouer qu’elle savait comment faire son travail et qu’elle avait un vrai don pour l’écriture. Si un jour il avait vraiment une interview importante à faire, il savait qu’il allait référer Skye à son agence pour une exclusivité.

Jusqu’à aujourd’hui, il pouvait se compter bien chanceux de sa position dans l’industrie. Grâce à leur armée de fans - littéralement - leur place dans le showbiz américain avait pratiquement été préparée avant même qu’ils ne mettent le pied à LA. Leur succès monstre leur avait permis de faire une entrée plus que fracassante dans le domaine, faisant en sorte que leur intégration se passait plus que bien en ce moment, même si des fois, Namjoon se sentait beaucoup plus comme une bête de foire que comme un artiste sérieux qui essayait de se faire une carrière en sol américain. Si une chose était certaine, c’est qu’il ne prenait rien pour acquis. « C’est très certainement un challenge de garder une place ici… mais d’un autre côté, je crois pas que ce soit une bonne source de motivation. » Si Namjoon s’était promis une chose, c’était qu’ils n’allaient clairement pas changer leur style juste pour rester à la flotte sur le marché américain. Après tout, ils s’étaient rendus jusqu’ici sans vraiment faire attention à ce que les US pensaient d’eux. Tant que leurs fans appréciaient leur travail, qu’il soit ici ou à Séoul, ça lui était bien égal. « Tu crois que ça vaut la peine de changer pour s’adapter et rester dans les tops? » Sa question était un peu rhétorique puisqu’il savait déjà la réponse pour lui, mais il était quand même curieux de savoir ce que Skye en pensait. D’un autre coté, ils n’avaient pas du tout le même travail et ils évoluaient d’une façon totalement différente. « On est encore jeunes tous les deux, c’est le temps de profiter de ce genre de trucs. Dans 10 ans, qui sait, on sera peut-être sur des chemis complètement différents. »

Il savait très bien que ce qu’il offrait à Skye était une mince consolation pour ce qu’il lui demandait de faire, mais il avait une limite à son pouvoir décisionnel, même s’il était le leader. Leur agence contrôlait pratiquement tous leurs faits et gestes, alors il prenait un petit risque pour faire plaisir à une amie. En même temps, il voulait passer plus de temps avec elle, alors mélanger travail et amis, ce n’était peut-être pas une si mauvaise idée? « On ne reverra peut-être pas comme ça avant un autre 6 mois, on a pas une minute à perdre! » Il ne put s’empêcher de rire, avant de terminer son verre et de le poser sur la table. Peut-être qu’il allait un peu trop loin, mais il était bien sincère dans sa proposition. Les bars c’était bien, mais c’était toujours un peu trop bruyant et impersonnel. « Ça dépend si tu es sage ou non? » Il fait signe en passant au serveur pour une deuxième tournée, bien décidé à profiter un peu de sa soirée. Il connaissait bien ses limites et savait quand même qu’il pouvait s’en permettre encore un peu avant de devoir se calmer. « Oh, je sais que tu es douée. Je n’ai jamais douté de toi une seule seconde. » Namjoon jeta un coup d’oeil à son téléphone pour regarder l’heure ; 21h30. C’était parti pour leur défi, une heure top chrono.


black pumpkin

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Mar 19 Juin - 2:16

here's to you
@kim namjoon


Elle rit, n'hésitant pas à tourner son métier à la dérision. Elle peut avoir souvent la tête dedans, ce n'est pas pour autant qu'elle reste toujours sérieuse. Il faut avouer qu'elle peut très largement trouver mieux, bien mieux, mais pour cela il faut de la texture et lui ce n'est pas le plus facile à amadouer. Il s'ouvre et dit uniquement ce qui peut bien passer, comme s'il avait sans arrêt cette image lisse. Elle ne perd pas espoir, un jour elle pourra écrire un article digne de ce nom sur le chanteur. « Il faudrait encore que tu me donnes une interview digne de ce nom. » Dit-elle agrémenté d'un joli sourire. C'est toujours le même refrain. Néanmoins elle accepte volontiers le compliment, c'est rare que sa boss lui en fasse alors elle n'hésite pas de les prendre là où ils veulent bien se présenter. Ça fait toujours plaisir et c'est surtout important pour continuer à faire son travail, et surtout c'est plus rare qu'on ne le pense. Elle ne pourrait compter le nombre de fois où on a dit que ses papiers n'étaient que des "torchons". C'est toujours assez vexant, même si dans le fond elle sait que la réaction négative des autres est souvent du à un sentiment d'auto-défense, sûrement parce qu'ils ont quelque chose à cacher. Bon c'est quand même un peu vexant, mais c'est le revers de la médaille, comme dans tout métier.

Entrer dans la tête d'un groupe ou d'un boysband ça doit être plutôt fascinant. Elle a déjà eu des échos des coulisses, comment cela se passe, quelle place donner à qui dans le groupe, la production. C'est souvent une jungle pas possible et ce n'est pas étonnant que beaucoup de groupes se sépare. Elle ne le souhaite à personne cela dit, surtout pas aux garçons. Puis ça serait une cause de catastrophe naturelle chez beaucoup de fans et franchement elle n'a pas envie de voir ça une nouvelle fois. Elle a déjà eu assez des vidéos de fans en train de pleurer après que Zayn ait quitté les One Direction et puis, par la suite, la séparation du groupe. C'était franchement étrange et vraiment ridicule. Bref, tout est histoire de se battre en sachant pertinemment que rien n'est jamais gagné et que tout peut se briser en un instant après une vie entière à se battre. C'est la loi de la jungle, c'est tout, chacun y a sa vision. A sa question, Skye imite une moue. On se pourrait croire en pleine épreuve de philosophie. Changer pour rester au top ? Elle ne croit pas que ça existe vraiment, que c'est réellement possible. « Changer du tout au tout, non, mais il faut toujours évoluer avec son temps. Peut-être que bientôt vous vous mettrez à la Country » A cette idée, elle se met à rire. Elle espère, même si c'est une bonne américaine et que l'amérique est le berceau de la country, que ça n'arrivera jamais. « C'est vrai. C'est marrant de t'imaginer dans 10 ans » Elle l'observe quelques instants, comme en train de l'analyser. « Je te vois père de 7 enfants, dont des triplés, en train de ... de traire une vache ? » Peut-être qu'elle ne deviendra pas voyante.

Cette idée lui fait un peu grincer des dents, c'est un peu comme se battre contre ses instincts, mais elle veut bien essayer. Après tout, c'est déjà bien. « Je vois, t'as envie de te faire pleins de souvenirs avec moi pour tenir pendant six mois avant de me revoir. Je suis touchée » Dit-elle d'un air taquin tout en battant doucement des cils. Cependant il n'a pas tord, elle valide d'un signe de la tête cette idée de profiter à fond. Qui sait. « Je suis toujours sage » Elle suit son regard vers le barman, puis se concentre à nouveau sur le chanteur, éloignée de son fidèle sac à main. Elle se sent un peu impuissante sans lui, mais elle va devoir s'y faire parce que si elle perd, elle va beaucoup perdre. « Donc, comment va se passer cette heure ? On va discuter et boire ? » Il va falloir bien l'occuper pour que ça passe plus vite et qu'elle n'ait pas l'envie de céder et de reprendre son rôle. « Est-ce que t'as du croustillant à me raconter ? » Dit-elle d'un air malicieux. Evidemment, c'est la première chose qui l'intéresse. Et puis ils sont entre amis, c'est bien l'une des premières chose qui se demande.

Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Jeu 21 Juin - 17:52


HERE'S TO YOU

Namjoon savait qu’il était très difficile de décrocher de son travail, et il savait qu’avec Skye, c’était encore pire. Elle était en constante bataille avec elle-même et son boulot et se faire des amitiés en dehors du travail devait être une horreur. Il la comprenait, il était probablement dans la même situation, mais de l’autre coté du portrait; se faire des amis qui ne voulaient pas profiter de lui et de son titre, c’était toujours compliqué et avec le temps, il avait fini par seulement rester avec des gens de l’industrie. Étrange comment après s’être rencontré dans un contexte professionnel, il était maintenant très proche de la jolie journaliste, probablement parce qu’il était capable de voir son reflet en elle, comme s’il se regardait dans un miroir lorsqu’il croisait ses grands yeux verts. Il devait avouer qu’il n’avait jamais vraiment poussé pour qu’ils collaborent ensemble sur une entrevue, ce qui était assez surprenant considérant le lien de confiance qu’il avait avec elle. « Tu sais très bien que ça ne vient pas de moi ce genre de décision. On ne fonctionne pas sur le modèle américain, il faudra que ta boss parle avec mon agence. » C’était malheureusement le cas; les groupes de Kpop étaient entièrement gérés par leur agence et les membres avaient rarement un mot à dire sur le côté administratif de leur groupe, même si Namjoon était très impliqué en tant que leader. Il fit une moue à Skye en signe d’excuse. « Ce serait un honneur pour moi d’avoir une entrevue avec toi; je peux tenter de glisser un mot en ta faveur le prochain coup que je parlerai avec mon manager? » Il venait avec sa proposition comme une façon de se faire pardonner, même s’il ne devait rien à personne en fait, mais il était prêt à décrocher la lune pour ses proches sans même demander rien en échange.

À l’entendre parler de l’industrie américaine, Namjoon comprenait qu’elle avait travaillé fort pour en arriver où elle était. Après tout, même s’il avait déjà cinq ans d’expérience dans la musique, il avait un peu l’impression de revenir à ses jours de débutant maintenant qu’il essayait de percer dans un autre pays que le sien. Son agence n’était pas toujours derrière lui pour diriger tous ses faits et gestes, ils jouaient dans un autre terrain de jeu, probablement un peu plus féroce étant donné qu’ils apportaient quelque chose de complètement différent. Malgré tout, le commentaire de Skye lui rappela leur premier vidéoclip, alors que le concept du groupe était beaucoup plus hip-hop et un peu trop forcé. C’était vrai qu’ils ne changeaient pas en fait, leur carrière était une évolution, une belle évolution qui les avait mené loin, il espérait seulement que ça allait rester ainsi. « Ohla, ça serait bien une première, le country! C’est un style assez puissant, qui sait, peut-être que tu m’inspireras notre première chanson du genre. » Il lui fit un clin d’oeil pour rigoler, mais il en doutait bien. Il avait quand même envie de s’essayer pour rire un peu et envoyer la track à Skye en lui faisant croire que c’était leur nouveau single. « Sept enfants?! Dis-donc, je vais devoir commencer à m’y mettre bientôt si je veux y arriver! Faudra me trouver une femme qui acceptera de me suivre dans ce plan de fou et c’est pas bien parti pour ça en ce moment. » Son célibat était une bonne blague qu’il aimait bien mettre sur la table, même si réellement, il était bien loin de se soucier de son état amoureux. « De ton côté, je te vois clairement à la retraite avec au moins 8 chats. Je t'appellerai pour garder mes enfants lorsque tu auras rien à faire »

Le moment le plus intéressant de la soirée venait enfin de commencer et Namjoon sentait qu’il allait finalement pouvoir profiter pleinement de son temps passé avec Skye maintenant qu’ils laissaient tous les deux leur travail de côté. Ils avaient bien beau se rejoindre pour célébrer, il en avait assez de devoir toujours monter cette façade devant lui de peur qu’on essaie de lui soutirer des informations. « On a la chance d’avoir une soirée totalement libre devant nous et tu vas me dire qu’on ne va pas en profiter à fond? Tu me connais mal, ma chère. Et puis, six mois sans te voir, c’est affreusement long. » Le barman lui apporta assez rapidement sa nouvelle commande, une petite bouteille de soju, l’équivalent du saké pour les japonais, probablement un de ses alcools préférés qui lui manquait beaucoup lorsqu’il était loin de la maison. « Pourquoi est-ce qu’on ne sort pas d’ici? On va boire cette bouteille tranquille à la plage, et on se racontera nos histoires croustillantes en paix? » Il avait bien l’intention de la faire baver un peu maintenant qu’il savait qu’elle devait garder pour elle tout ce qu’il allait lui raconter. En même temps, il avait bien envie qu’elle lui parle un peu d’elle aussi, il n’aimait pas être le centre de l’attention et le bar dans lequel ils étaient commençait de plus en plus à se remplir et être bruyant.


black pumpkin


Spoiler:
 

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   

Revenir en haut Aller en bas
 
{here's to you; kim namjoon}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Hollywood-