AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 {here's to you; kim namjoon}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: {here's to you; kim namjoon}   Mer 25 Avr - 19:58

here's to you
@kim namjoon


C'est une soirée à ne pas louper. Quand elle a apprit la nouvelle, elle a sauté au plafond et, forcément, elle n'allait pas refuser de fêter cette nouvelle, ce serait vraiment mal la connaître. Elle se sent très fière de son ami, mais elle serait plutôt du genre à dire qu'elle le sentait venir. Il faut dire que le groupe ne cesse de prendre de l'ampleur depuis quelques temps, prendre une place à l'international, surtout ici en Amérique. Skye savait que ça allait arriver, qu'ils allaient faire parler d'eux en faisant un gros coup. Après tout, elle est journaliste, pour faire ce métier il faut quand même avoir un peu d'instinct, ne serait-ce qu'au moins pour sentir l'histoire arriver et repérer les célébrités susceptibles de pouvoir payer son loyer. Jusqu'à présent elle ne s'est jamais trompée et s'en félicite, ça lui prouve qu'elle ne s'est pas trompée dans son chemin de vie et qu'elle fait ce dont pour quoi elle est née. C'est sa voie, elle le sait.

Pour la soirée qui approche, Skye se prépare avec toute la rapidité qui la caractérise. Heureusement qu'elle s'y prend tôt sinon elle ne pourrait être prête pour l'heure de rendez-vous. Il faut dire que Skye aime bien se chouchouter quand elle a une journée pour elle, masque, gommage, un peu de yoga, une longue douche bouillante, des heures à retourner son dressing pour trouver la tenue idéale. Essayer, retirer, réessayer jusqu'à trouver la parfaite petite robe qui va parfaitement avec les dernières chaussures de luxe qu'elle a pu s'acheter grâce à une prime. Ce n'est pas parce qu'elle vient du Montana qu'elle n'a pas le droit de craquer pour des chaussures hors de prix. Bien que son copain n'ait pas apprécié cet achat, trop coûteux pour quelque chose d'aussi peu utile selon lui, elle ne se gêne pas pour les mettre et bien les montrer à tous. Après cette longue période d'essayages, Skye s'occupe de son brushing et du maquillage pour finalement parfaire le tout. Quand elle sort ce n'est pas à moitié.

L'heure a sonné, elle se rend à quelques pas de chez elle, dans le centre de Los Angeles. Bien que l'endroit ne soit pas si loin, elle préfère prendre la voiture parce que ses talons hors de prix ne sont pas non plus fait pour marcher des kilomètres. Après s'être garée, elle entre dans le bar où elle doit retrouver son ami pour lui payer un coup à boire, comme elle lui a promis. Le garçon est déjà à l'intérieur et semble être fraîchement arrivé, très beau timing. Elle s'approche de lui, un sourire plaqué sur ses lèvres fruitées avant d'arriver à son niveau. Elle glisse un bras dans le dos du coréen puis le prend rapidement dans tes bras pour le saluer. « Salut, pile à l'heure » Elle se détache de lui, toujours souriante. « Comment va la star ? »
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Jeu 26 Avr - 4:55


HERE'S TO YOU
NAMJOON & SKYE

Les deux derniers jours avaient été complètement irréels pour Namjoon, et encore plus pour son groupe. Ils avaient enfin réalisé un de leur plus grands rêves; ils allaient performer aux Billboard Awards. Pour plusieurs artistes américains, c’était coutume. Pour BTS, c’était un nouveau record que le groupe de KPOP brisait. Ils étaient en effet les premiers de leur genre à avoir l’honneur de présenter une de leur chanson en live, sans compter leur deuxième nomination consécutive, qui consistait également en une première. À la résidence de BTS, c’était la fête sans arrêt depuis l’annonce de leur performance. Les garçons étaient tellement énervés à l’idée de réaliser un de leur rêve, certains en avaient de la difficulté à dormir, incluant Namjoon. Bien sûr, cette annonce n’était que le début d’un mois intensif de pratique de danse, d’entraînement de chant, de rendez-vous avec des stylistes… mais le jeune rappeur et leader était tellement sur son nuage que, pour une fois, il ne se sentait pas du tout nerveux devant cette montagne de préparations à traverser. L’ambiance et l’humeur de son groupe était tellement positive qu’il ne pouvait faire autrement que de se laisser emporter par leur euphorie également.

Bien sûr, cette annonce avait fait sonner son portable sans arrêt, des messages de félicitations apparaissant sur son écran à toutes les heures, sans compter leurs réseaux sociaux qui explosaient. Il n’osait même pas imaginer le portable de son manager qui devait avoir surchauffé d’appels et de textos. De tous les messages qu’il avait reçu, un avait particulièrement retenu son attention: une de ses bonnes amies, journaliste, qui l’avait invité à aller prendre un verre dans un bar du centre-ville, histoire de célébrer un peu. Connaissant bien Skye, il savait qu’elle ne ratait aucune chance pour un bon scoop, mais en y pensant bien, il ne pouvait s’empêcher de la comprendre. De plus, il savait qu’elle était sincère dans ses propos. Malgré leurs mondes complètement différents, Namjoon et Skye connectent beaucoup sur le plan professionnel; ils avaient la même façon de voir les choses, la même mentalité face à leur travail. Ils étaient juste sur les deux côtés opposés de la chose.

Malgré tout, il n’avait pu lui refuser cette sortie. Pour l’occasion, Namjoon s’était forcé pour se mettre beau et avait troqué ses vêtements amples et casual pour des jeans ajusté, un chandail blanc avec des boutons au devant, les deux premiers boutons volontairement détachés, et un veston noir, classique mais pas trop chic. Ses cheveux habituellement en bataille étaient bien placés, il avait même mit un peu de maquillage, des bagues à ses mains et des lunettes de vue pour lui donner un look un peu plus décontracté. Depuis son arrivée à LA, il n’avait pas vraiment eu une véritable occasion de se faire un beau look et même s’il préférait de très loin rester au naturel, une telle sortie valait la transformation.

Namjoon n’eut pas à attendre très longtemps au bar avant de sentir une main dans son dos et son regard se posa sur la jolie journaliste qui lui souriait. « Salut, pile à l'heure. Comment va la star ? » Immédiatement, Namjoon sentit ses oreilles rougir et il eut un léger rire, se passant la main dans le cou pour essayer de faire passer sa gêne. « Aish, je t’en supplie, tu vas me rendre mal à l’aise. » Il prends le temps de faire la bise à Skye, avant de l’inviter à s’asseoir avec lui à la table ou il l’avait attendu. En lui tirant la chaise, il ne peut s’empêcher de la complimenter. « Tu es ravissante ce soir! Tu as fait ça que pour moi? Je vais me sentir flatté. » Son sourire est énorme et sincère, il ne peut s’empêcher de la taquiner. Entre eux, c’était toujours comme ça. À son tour de s’asseoir, et il fait signe à un serveur en passant. « Allez, j’offre la première tournée. Qu’est-ce qui te ferait plaisir? »
black pumpkin

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Dim 29 Avr - 20:36

here's to you
@kim namjoon


Son sac n'est jamais loin d'elle. Elle a souvent entendu ses amis rire en disant que le sac à main d'une femme contient tout sa vie, s'ils savaient à quel point ils ont raison. Elle ne quitterait jamais son appartement dans Downtown Los Angeles sans son sac. Exit le rouge à lèvres, le parfum ou autres petites astuces que les filles ont pour être belles en toute circonstance, Skye ne pense qu'à prendre une batterie portable au cas où son téléphone ne décide de la lâcher en pleine soirée, un petit carnet de note, son stylo et parfois même un enregistreur discret. C'est toujours plus facile que de prendre des notes, puis ça permet également d'être plus pointue dans son travail et ne louper aucune information. Skye est quand même assez vieux jeu, elle aime bien disposer de sa feuille et gribouiller des notes dessus, surtout dans les lieux qui peuvent paraître un peu bruyant à coup d'œil. Un peu comme ce soir.

C'est une soirée entre deux amis qui s'entendent très bien, mais Skye reste Skye. Son sac c'est un peu son kit de survie et puis, ici à Los Angeles, c'est connu que les choses vont vites. Elle sait que tout peut se passer et surtout que parfois les confidences faites entre amis sont beaucoup plus intéressantes que les confidences faites à un journaliste. C'est pour cela qu'elle a tenu à bien se vêtir, à être à son avantage, pour casser son image de journaliste. Ce soir elle veut être prise comme une amie qui souhaite prendre un verre avec son ami, ce pour quoi elle est venue, sous la surveillance de son sac qu'elle pose toujours à proximité d'elle.

Quand elle rejoint Joonie c'est avec un grand sourire, elle l'apprécie beaucoup et se retrouve un peu en lui. C'est peut-être pour cela qu'elle se sent bien en sa compagnie, elle n'a pas besoin de se justifier sans cesse. « Quel modeste ! » Dit-elle en levant les yeux au ciel dans le but de le taquiner un peu, puis sourit. Elle s'installe après y avoir été invité par un véritable gentleman et pose son sac sur la table. « Ce soir seulement ? » Elle commence à sourire en le suivant du regard alors qu'il se pose juste en face d'elle. « C'est gentil, merci, je voulais être à la hauteur de l'évènement. T'es pas mal non plus. » C'est d'autant plus fou pour cette fille qui vivait encore dans le Montana il y a seulement quelques années. Elle n'aurait jamais cru être ici un jour en compagnie d'un membre et leader d'un groupe qui ne cesse de créer l'évènement dans l'actualité. « Je te suis, prends ce que tu veux. » Un nouveau sourire en direction de son ami, elle profite pour fouiller discrètement dans son sac alors qu'il s'adresse au serveur, au moins pour tout mettre à portée de main au cas où. « Tu dois tellement être aux anges en ce moment. ça te stresse pas un peu ? » Ce monde là elle le côtoie depuis un moment maintenant, mais ne l'a jamais expérimenté elle-même et n'aura jamais l'idée de le faire.
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Mar 1 Mai - 7:30


HERE'S TO YOU
NAMJOON & SKYE

Bien sûr, en venant à cette soirée, Namjoon savait exactement à quoi s’attendre. Après tout, il était quelqu’un d’extrêmement intelligent qu’il ne fallait absolument pas sous estimer, malgré toutes les apparences qu’il pouvait bien se donner. Après tout, même s’il pensait bien connaître Skye, il savait aussi très bien qu’elle lui ressemblait énormément et que malgré n’importe quelle situation, son travail passerait toujours en premier. Il était un peu comme elle, dans un sens, sauf que pour lui, BTS était sa priorité et il était prêt à tout sacrifier pour les membres de son groupe. Ils étaient tous les deux des travaillants, des carriéristes, qui ne pensaient tout d’abord qu’à leur travail avant de penser à soi-même ou aux autres. Évidemment, être le leader d’un groupe signifiait que tous les autres membres et leur bien passait avant le sien. Dans le cas de Skye, un bon scoop passait avant n’importe quoi d’autre, même sa vie personnelle. Des fois, il se demandait comment elle faisait pour bien gérer tout ça, vivre avec sa carrière en premier sans se soucier de comment ça pouvait affecter le reste de sa vie. Et puis, il se rappelait que si on lui demandait de tout arrêter demain matin, de changer sa vie du tout au tout pour permettre au reste de son groupe de continuer, il le ferait en un seul battement de cil.

« Ce soir seulement ? » Skye embarqua dans son petit jeu et Namjoon ne put être plus ravi. Il adorait cette dynamique entre eux, c’était toujours bien divertissant. « Je te le dirais bien tous les jours, mais on ne se voit pas assez souvent. » Il lui réplique naturellement, comme si c’était sa deuxième nature de faire du charme comme ça. Son sourire est espiègle maintenant, et une fossette se creuse bien profondément dans sa joue droite. « C'est gentil, merci, je voulais être à la hauteur de l'évènement. T'es pas mal non plus. » Il prend le compliment avec un signe de tête, ses yeux foncés ne quittant pas la belle blonde devant lui une seule seconde. Namjoon n’a jamais été du genre à flirter avec toutes les femmes qu’il fréquentait, mais il ne pouvait s’empêcher de se la jouer enjôleur, avec une toute petite touche d’innocence qui lui donnait ses airs aussi adorables.

Le serveur passe près d’eux et le jeune rappeur l’arrête avec un signe de main pour commander deux bières. Il n’a pas souvent l’occasion de boire, surtout depuis que son manager les suit de jour comme de nuit, alors il décide d’en profiter un peu. « Je te suis, prends ce que tu veux. » Il ne peut s’empêcher de voir Skye du coin de l’oeil fouiller dans son sac, et il sait très bien ce qu’elle y cache. Son sourire s’agrandit et il doit se retenir de rire. Bien sûr, il s’attendait à la suite. « Tu dois tellement être aux anges en ce moment. ça te stresse pas un peu ? » Namjoon devait reconnaître son talent; elle était douée. Malgré tout, il embarqua immédiatement dans leur petit jeu et leur valse débuta à nouveau. « Je te mentirais si je te disais que ce n’était pas notre but dès qu’on a quitté les US l’année dernière. Je crois qu’on est plus prêts qu’on ne l’a jamais été. Alors, nerveux? Non. Je dirais fébriles. La nervosité, on la garde pour la dernière minute avant notre montée sur la scène. » Leur serveur arrive rapidement avec les deux breuvages commandés et Namjoon prit son verre et le leva en direction de son amie, l’invitant pour un toast. « À une soirée de célébration entre amis! En coréen, on dit geonbae! »

black pumpkin

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Mer 9 Mai - 23:59

here's to you
@kim namjoon


Malgré les circonstances et même quand elle s'amuse, Skye est presque toujours dans le contrôle. Elle sait qu'elle se doit de garder la tête froide. Par exemple ce soir il s'agit de boire un verre avec un ami, elle sait très bien qu'il y a une limite de verres qu'elle ne pourra dépasser, du moins pas avant qu'elle soit totalement rassasiée ou qu'elle n'ait ce qu'elle désire. Ce genre de comportement ne plait pas à tout le monde et elle en est pleinement consciente, néanmoins Namjoon n'a pas l'air de s'en plaindre. Puis, même si elle en arrive à le contrarier, elle trouvera un moyen de trouver une solution pour se faire pardonner. Elle sourit, c'est naturel, ils s'entendent à merveille tous les deux et elle s'amuse toujours dans que le jeune homme est de la partie. « Tu es bien trop occupé pour me donner un peu plus de ton précieux temps » dit-elle avec un sourcil arqué accompagné un léger sourire en coin, sous-entendant que la vie de star n'était pas très facile. Elle aime bien son petit air charmeur sans y toucher, il semble tout jeune et tout innocent, mais il entre toujours dans son jeu. C'est amusant et surtout ça montre bien le tempérament du garçon.

Malgré les chaudes retrouvailles, elle ne perd pas en vue son objectif et profite de la moindre occasion pour travailler. C'est plus fort qu'elle et le pire reste que la plupart du temps elle fait ça dans le dos de ses amis, enfin pour ceux pour qui elle avait encore des secrets. Dans le cas présent, la discrétion est de mise puisque c'est sa manière de travailler, mais elle n'a plus vraiment de secret pour Namjoon. Elle le laisse commander une boisson pour elle, ce n'est pas vraiment ce qui l'intéresse le plus pour le moment. Elle se concentre à nouveau sur le chanteur, commençant doucement mais sûrement, toujours agrémenté d'un petit sourire charmeur pour faire passer la pilule plus gentiment. La réponse du coréen la fait sourire, tout de suite elle sait qu'elle est cramée. Namjoon est le client le plus difficile, il est très intelligent et il a l'air de savoir lire en elle comme un livre ouvert ce qui ne facilite pas le travail de la journaliste, bien qu'elle ne soit pas du genre à baisser les bras facilement. Elle aussi elle commence à le connaître. « J'ai hâte de voir votre performance en tout cas. Vous avez prévu de fêter ça j'espère, c'est une bonne occasion à partager avec vos fans. » Le serveur arrive finalement avec les boissons commandées au préalable par le chanteur. Elle sourit en sa direction pour le remercier puis imite le chanteur en portant son verre contre le sien. « Geon...bae?! » Répète-elle sans grande conviction quant à son accent bien trop américain avant de rire. « Cheers » Elle envoie un clin d’œil, puis prend une gorgée de sa boisson. Elle finit par tirer une légère grimace après avoir avalée sa gorgée. « C'est pas mauvais, peut-être un peu fort en alcool. Est-ce que tu essaies de me de saouler ? » Elle plisse les yeux vers son ami, imitant un air plus ou moins suspect avant de sourire à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Ven 11 Mai - 5:39


HERE'S TO YOU

C’est vrai que leur horaire était complètement fou; avec toutes les pratiques de danse qui durent parfois jusqu’à 10 heures, les enregistrements en studio, le temps d’écriture, encore d’autres pratiques, le temps libre n’existait pas vraiment dans leur quotidien. Depuis quelques temps déjà, ils étaient installés à LA, alors au moins, ils arrivaient à sauver un peu de temps à la place de constamment voyager entre Séoul et les US. La maison lui manquait, leur appartement au coeur de la capitale Coréenne, son studio personnel, le reste de l’équipe Bangtan qui ne les avait pas suivi jusqu’au continent américain. Parfois, leur rythme de vie irréel lui donnait le tourni et il se sentait soudainement très mal face à ses amis et à sa famille. Il avait si peu de temps pour lui, il n’avait presque jamais de temps pour les autres. « Tu es bien trop occupé pour me donner un peu plus de ton précieux temps »  Namjoon ne put s’empêcher d’hausser les épaules et de lui faire la moue en signe de défaite. Elle avait totalement raison et il n’avait aucun bon argument pour se justifier, à part qu’il devait travailler, que c’était sa vie et que ça faisait partie du prix de la gloire. « Touché. Ça ne veut pas dire que je ne veux pas toutefois! » Et encore une fois, il était totalement sincère. Il adorait taquiner Skye, mais il n’oserait jamais lui mentir ou jouer avec elle de la sorte.

Les boissons qu’il avait commandé finissent par arriver, et il tenta de lui apprendre à trinquer dans sa langue natale. Malgré ses efforts, la jolie blonde fit de son mieux pour tenter de l’imiter, après quoi elle lui répondit en anglais. Namjoon ne put s’empêcher d’éclater de rire, avant de trinquer à nouveau, prenant une gorgée de son verre. « T’inquiètes, je suis certain que vous devez bien vous marrer aussi à nous entendre parler en anglais! » En vérité, son anglais était presque parfait. De tous les membres du groupe, il était encore le seul à être capable de le parler couramment sans trop avoir l’air d’un étranger, même si son accent et son usage de la grammaire pouvait parfois laisser à désirer. « J'ai hâte de voir votre performance en tout cas. Vous avez prévu de fêter ça j'espère, c'est une bonne occasion à partager avec vos fans. » Immédiatement, sans même lui laisser le temps de se reprendre un peu, son amie ne put s’empêcher de revenir à la charge avec une autre affirmation pleine de sous-entendus, le genre de commentaires parfaits pour laisser une tonne de pièges dans son chemin, pièges qu’il se devait d’esquiver habilement. Après autant d’années dans la business, Namjoon était rendu habitué à répondre à ce genre de commentaires, surtout dans sa position. Étant le leader, c’était un peu un devoir qu’il s’était donné. Il représentait le groupe, il se devait aussi de faire en sorte que leur intégrité et leur image était impeccable en tout temps. Comme tous les autres, eux aussi avaient été la cible de quelques scandales, mais son manager était tellement habile avec les médias qu’ils avaient su se sortir de plusieurs situations difficiles. Maintenant qu’ils étaient à LA et que Bang Si-hyuk était encore à Séoul, c’était différent. « Il y a toujours un after party à ce genre d'événements, non? On ira probablement s’y pointer le bout du nez. Tu y seras aussi, non? J’imagine que tu dois avoir une belle invitation qui t’attends au chaud? Tu n’es pas du genre à manquer une aussi belle opportunité. » Il avait essayé de détourner le sujet, mais il savait que sa tactique ne dura probablement pas très longtemps. Au moins, il avait le temps de penser un peu à une autre réponse, le temps qu’elle lui parler un peu d’elle aussi, un sujet sur lequel il avait un réel intérêt, mais il savait très bien qu’elle n’était pas là pour lui parler de sa vie personnelle.

Après avoir déjà prit une gorgée de son verre, il ne put s’empêcher de rire face à la remarque de son amie sur ses goût en alcool. « C'est pas mauvais, peut-être un peu fort en alcool. Est-ce que tu essaies de me de saouler ? » Impossible de ne pas rire devant son regard accusateur. Namjoon posa son coude sur la table, déposant son menton dans le creux de sa main avant d’avancer son visage vers son amie, ses yeux foncés fixant soudainement les siens sans les lâcher. « J’essaie de te faire prendre une pause. Son ton était joueur et son attitude avait soudainement changé du tout au tout. Maintenant, il entrait dans leur jeu pour de vrai et mettait toutes les cartes sur table. « Dis moi ce que ça va te prendre pour que tu m’accordes une toute petite heure avec Skye, et non pas mon amie journaliste. Ce que tu veux. »

black pumpkin

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Sam 12 Mai - 1:24

here's to you
@kim namjoon


La moue du chanteur la fit sourire, affichant un air plutpôt compréhensif. Il est vrai que cela peut ressembler à un reproche déguisé en taquinerie, mais c'est sûrement l'une des mieux placées pour comprendre et savoir que le travail prend beaucoup de place dans une vie et que parfois il faut sacrifier un peu sa vie sociable pour des raisons professionnelles. Bien qu'ils ne fassent pas le même métier du tout et donc qu'ils n'aient pas du tout les mêmes responsabilités, ça revient quand même un peu au même. « Peut-être qu'un jour tu auras la bonne idée de m'inviter sur votre tournée. Je ne prends pas beaucoup de place. » Dit-elle tout en battant doucement des cils. Même si ce n'est qu'une plaisanterie, elle doit bien avouer que l'idée est plutôt plaisante. Ce serait une bonne opportunité de voyager tout en s'amusant, et, évidemment, d'en voir un peu plus sur les coulisses. Visiblement son côté journaliste n'est pas décidé à la laisser tranquille ce soir, ni jamais.

Elle sait maintenant que si sa carrière de journaliste vient à se terminer, elle ne devra pas se reconvertir en traductrice interprète. En tout cas le coréen n'a pas l'air fait pour elle, peut-être en s'y mettant plus sérieusement elle pourrait faire illusion. Elle aimerait beaucoup apprendre de nouvelles langues, c'est toujours un plus dans le monde du travail et beaucoup de célébrités viennent d'autres pays. C'est toujours un plus de parler leur langue d'origine, un sacré coup de pouce pour les mettre en confiance. « Tu rigoles, tu parles comme un parfait petit américain. » Il parlerait presque mieux qu'elle à son arrivée à Los Angeles, avec son petit accent du Montana qu'elle a rapidement perdu. « T'as eu beaucoup de pratique » dit-elle, avec un sourire se dessinant au coin avec un brin de malice. Un petit sous-entendu pour taquiner son ami avant de prendre le verre déposé devant elle délicatement entre ses doigts. Elle tend l'oreille, amusée de la réponse du chanteur à sa tentative qui, clairement, sous-entend qu'il a compris son manège. « Je pensais plus à d'une soirée entre vous, tu vois. C'est plus sympa sans tous ces vautours de journalistes, vous êtes plus libres. » Elle affiche une grimace à la fin de son énoncé avant de rigoler. Skye ne se prend pas trop au sérieux, elle sait qu'elle a ce problème avec sa carrière, qu'elle a du mal à faire passer autre chose avant, mais elle a quand même de l'autodérision concernant son métier. Elle se considère d'ailleurs comme un vautour, et ça lui convient amplement. « Mais du coup on se verra à l'after party. » Un nouveau clin d’œil avant de se plonger dans sa boisson, esquivant un peu les questions. Répondre ce n'est pas trop son élément, elle est plus douée pour les poser. En tout cas, elle ne louperait cette soirée pour rien au monde, des célébrités bourrées, droguées et des drôles de couples qui se forment sans parler de ceux qui se dévoilent, c'est clairement une soirée pour elle.

Skye n'est pas une grande buveuse, elle fait toujours très attention. En terme d'alcool elle n'y connait rien, mais elle sait tout de même reconnaître un verre un peu corsé. Elle exagère un peu bien entendu, mais ça fait partie de son charme. Elle regarde le spectacle que lui offre Namjoon et soupire bruyamment à sa remarque. « C'est comme chasser le petit diable sur mon épaule, c'est dur » dit-elle avant d'afficher une moue plutôt boudeuse. Elle penche la tête sur la gauche toujours en regardant son ami et soupire une nouvelle fois. Le plus triste dans l'histoire c'est qu'elle n'arrive presque plus à faire la différence quand elle travaille ou non, c'est d'autant plus compliqué à gérer et retenir le côté journaliste. Ses pulsions sont dures à chasser. « Tout ce que je veux ? » Elle répète les dires de son ami à sa sauce tout en haussant un sourcil, l'air de réfléchir à ce qu'elle souhaiterait. « Tu sais que dans la vie je ne désire qu'une seule et unique chose » Journaliste jusqu'au bout. « Je veux bien essayer, si seulement tu me promets une belle récompense » Dit-elle à nouveau avec un air malicieux, pas tellement difficile de comprendre ce qu'elle souhaite. C'est un peu donnant-donnant, certes l'amitié ne marche pas comme ça et elle pourrait faire un effort sans conditions, mais c'est lui qui a proposé en premier après tout.
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Sam 12 Mai - 5:21


HERE'S TO YOU

Le plus bel aspect de son travail, c’était très certainement les tournées. Grâce à cette chance qu’ils avaient, Namjoon avait pu voyager partout dans le monde, découvrir des nouveaux pays et des nouvelles cultures qu’il n’avait jamais osé imaginer auparavant. C’était un de ses grands rêves; voyager, découvrir le monde, expérimenter quelque chose d’autre que sa routine habituelle, même si sa vie était déjà extrêmement mouvementée. D’un autre côté, le côté le plus exigeant de son travail, c’était également les tournées. Ils étaient constamment loin de la maison, loin de leur famille, loin de leurs amis. Heureusement pour lui, après huit ans à vivre avec les mêmes personnes, les autres membres de BTS étaient devenus sa deuxième famille. Ils les connaissaient tous comme s’ils étaient ses propres frères et lorsque sa véritable famille lui manquait terriblement, il savait qu’il pouvait toujours se tourner vers ses bandmates, car ils vivaient tous la même vie et avaient souvent les mêmes peines. « Peut-être qu'un jour tu auras la bonne idée de m'inviter sur votre tournée. Je ne prends pas beaucoup de place. » Le jeune rappeur éclate de rire face à la remarque de son amie. Bien sûr, il n’en doutait même pas une seconde, et puis, ça lui ferait beaucoup trop plaisir d’avoir un accès aussi exclusif à son groupe. Toutefois, une journée avec Bangtan, ce n’était jamais une journée comme les autres. « Oh! Ce n’est pas de toi que j’ai peur, mais bien de ce que les autres membres du groupe pourraient bien te faire subir. Tu sais, des septs, c’est probablement moi le plus sage. » Il lui envoie un clin d’oeil pour l’amuser, il savait qu’il avait un peu raison. Tous les membres étaient adorables à leur façon, mais une fois les septs ensemble, ils étaient un ouragan. On s'habitue à la longue, mais pour quelqu’un qui ne connaissait pas leur dynamique de groupe, ça pouvait être toute une expérience.

« Tu rigoles, tu parles comme un parfait petit américain. T'as eu beaucoup de pratique » En vrai, il avait été forcé dès son plus jeune âge par ses parents, c’était un peu une mode à l’époque de vouloir que ses enfants soient doués en anglais. Il n’avait jamais vraiment eu de cours; apprendre l’anglais était loin d’être une priorité dans les écoles coréennes. « J’ai surtout beaucoup trop abusé de mes DVD de Friends. Ma mère tenait absolument à ce que son fils soit au moins fluent en anglais, à l’époque c’était une vraie torture. » Aujourd’hui, il était celui qui avait de la chance. D’un autre côté, il faisait partie des plus vieux du groupe, alors ce n’était pas le temps qui lui avait manqué pour s’éduquer. Ayant commencé son entraînement à seize ans, il avait eu un avantage que plusieurs autres membres de son groupe n’avait pas eu la chance d’avoir. Aujourd’hui, ils étaient tous sur le bon chemin pour enfin maîtriser la langue, un luxe qui était devenu nécessaire depuis leur montée en popularité aux US, mais Namjoon savait très bien que leur concentration était bien loin d’être sur leur apprentissage de l’anglais en priorité. « Je pensais plus à d'une soirée entre vous, tu vois. C'est plus sympa sans tous ces vautours de journalistes, vous êtes plus libres. » Effectivement, il n’avait pas répondu comme Skye voulait à sa question, et il haussa les sourcils avant de rectifier le tir. Elle savait vraiment comment s’immiscer dans les petits détails. « Oh! En vrai, on est vraiment moches. Du moment qu’on regagne l’appartement, on fait souvent venir du takeout et on tombe tous de fatigue. Ce qui était vrai, la plupart du temps. Dans tous les cas, une célébration se faisait toujours autour d’une bonne bouffe.

Il savait qu’en provoquant Skye, il allait se lancer dans une situation qui pourrait vite tourner contre son avantage, mais avec le temps, il avait appris à la connaître et il savait comment jouer avec elle. C’était rendu coutume entre eux, ils s'agacent et il devait toujours avoir un défi intéressant au bout du compte. « C'est comme chasser le petit diable sur mon épaule, c'est dur » Il ne peut s’empêcher de rire face à sa moue, son sourire espiègle s’agrandissant sur ses lèvres. Il savait à ce moment précis qu’elle venait de mordre à la ligne qu’il lui avait lancé. « Tout ce que je veux ? Tu sais que dans la vie je ne désire qu'une seule et unique chose » Oh, il le sait, et il hoche de la tête avant de savoir si elle va embarquer avec lui. « Je veux bien essayer, si seulement tu me promets une belle récompense » Et voilà. Il sourit, satisfait, avant de prendre une gorgée dans son verre. Il le déposa ensuite sur la table et se redressa, son dos maintenant droit contre sa chaise, les bras croisés contre lui. « Parfait. Les conditions, maintenant. Son regard se jeta immédiatement sur le sac que la jolie blonde avait apporté avec elle. Il lui fit un signe de la tête en direction de son accessoire, avant de reporter son regard vers elle. « Ton sac, hors de portée de main, avec moi, pour la prochaine heure. Tout ce qui se dit entre nous ne peut être utilisé dans aucun autre contexte que cette soirée. Si tu réussis, je te donnes un passe backstage pour notre prochain concert. Un accès complet au groupe, du matin jusqu’à la fin du spectacle. Tu en fais ce que tu veux après. C’était sa première offre, et il savait très bien qu’il pouvait aller encore plus loin que ça. Toutefois, ce n’était jamais bon de dévoiler tout son jeu dès le premier round, il gardait ses plus fortes armes juste au cas. « Et si tu perds? » Il arqua un sourcil en sa direction, attendant sa contre-offre, une lueur à la fois espiègle et provocatrice dans ses yeux.


black pumpkin

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

☆ journalist
avatar
Skye Johnson



☆ in hollywood since : 16/04/2018
☆ interviews : 263 ☆ crédits : (c)hershelves.

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Jeu 24 Mai - 3:01

here's to you
@kim namjoon


Elle se mit à rire à la réponse du garçon, tout en secouant la tête. Ils ne pouvaient pas être pire que ce qu'elle a déjà connu dans sa petite ville, Skye a toujours su très bien se défendre et se faire respecter sans quoi elle ne serait jamais sortie de sa campagne, mais elle veut bien le croire quand il lui dit ça. Une bande mecs ensemble peut faire des ravages et finalement elle se dit que c'est peut-être mieux de ne pas se trouver au milieu de la tempête BTS. « C'est donc toi le plus sage ? » Elle affiche une petite grimace, un sourcil haussé. Peut-être qu'un jour elle devrait penser à leur faire passer le jeu de 'qui est le plus...', c'est toujours intéressant pour cerner un peu mieux les différentes personnalités présentes dans un groupe. Cette idée la fait sourire, visiblement toujours un peu hantée par son travail.

Ce n'est pas le premier qui lui dit qu'il a appris l'anglais en regardant Friends, à vrai dire elle l'a déjà entendu, mais ça ne manque jamais de la faire rire. Dans un sens ce n'est pas si mal, même si selon lui ce fut une torture, aujourd'hui ça lui sert et c'est toujours un plus, l'anglais est une langue largement diffusée dans le monde. « Faut voir le bon côté des choses, tu n'auras jamais trop de mal à t'intégrer ici. » Ce n'est pas ici qu'ils feront l'effort d'intégrer les autres, ce sont les autres qui doivent s'intégrer à la culture américaine. Los Angeles c'est comme une boîte de nuit ultra select, il faut pouvoir rester un certain dress code et certaines règles pour pouvoir y entrer. Y rester, après, c'est différent. Chacun peut se faire mettre dehors d'une seconde à l'autre. Pour y rester Skye n'a qu'une seule stratégie : être la meilleure, c'est le seul moyen selon elle de rester dans cette boîte de nuit select et ne pas se faire jeter sur le trottoir. Elle se concentre à nouveau sur le chanteur, baissant doucement la tête quand il répond à sa question, son énième question. Il n'avait pas l'intention de lui donner satisfaction et ça elle l'avait bien compris une fois de plus, elle se contente alors de sourire avec grande franchise à son ami et ne rien ajouter de plus. Elle sait qu'il ne faut pas forcer, que les choses viennent naturellement et que parfois il faut ralentir le rythme et savoir lâcher un peu de lest pour ne pas totalement étouffer la personne et la frustrer tout le reste de la soirée.

Mais bon, Namjoon n'est pas comme les autres personnes qu'elle fréquente ou qu'elle "chasse" comme certaines personnes diraient et c'est ce qui est autant marrant qu'un peu frustrant. Quand il lui demande de laisser tomber son rôle, c'est un peu comme lui arracher un bras, c'est quelque chose qui ne la quitte jamais et ça fait parti intégrante d'elle. Bien que ça ne soit pas si vital que ça, elle en a quand même besoin dans sa vie de tous les jours. Cependant, elle décide de jouer à l'amie modèle pour une fois et donner l'avantage à Namjoon en tombant un peu le masque, à certaines conditions bien entendu. Elle peut bien essayer après tout, elle ne perdra rien. Enfin, ça, elle l'espère. Elle pose un regard sur son sac qu'il demande d'éloigner pendant une heure et théâtralement elle lève les yeux au ciel en lâchant un lourd soupir de désespoir. « Donc... mon sac hors de portée, rien ne sortira d'ici et je gagne un pass pour vous épier pendant 24 heures ? » Une nouvelle grimace vient s'installer sur son visage alors qu'elle fait mine de réfléchir à l'offre initiale. Elle te semble plutôt raisonnable, mais évidemment c'est trop facile. Un pass avec le groupe, ce n'est clairement pas assez, pas pour elle. « Et qui me dit que vous n'allez pas vous comporter comme des anges juste parce que je suis présente ? » Il peut très bien briefer son groupe avant son arrivée, il la connait assez bien pour savoir quand et comment il faut répondre ou détourner une question ou encore se comporter. Elle bat délicatement des cils en direction du chanteur, lui montrant bien son léger désaccord. « Si je perds, alors je n'essaierais plus jamais de t'interviewer pendant une sortie entre amis. » Dit-elle d'un air charmeur. C'est une promesse qui risque d'être assez dure à tenir, mais elle est du genre à tenir ses mots. Quand elle dit quelque chose, elle le fait. Et puis, ça ajoute un peu de piquant au jeu et une bonne pointe de motivation.

hj:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 409 ☆ crédits : azureway

MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   Lun 28 Mai - 8:04


HERE'S TO YOU

Namjoon n’avait pas la prétention de penser que son groupe était le meilleur au monde, et il pensait encore moins qu’ils étaient parfaits. Il savait très bien qu’ils avaient tous des défauts et des choses à améliorer, bien loin de leur talents d’artistes, ils étaient encore jeunes et avaient encore beaucoup à apprendre, autant dans la vraie vie que dans leur métier. Néanmoins, s’il y avait bien quelque chose qu’il ne pouvait pas se reprocher, c’était de tenter d’être le plus vrai possible dans n’importe quelle situation, et cela incluait également lorsqu’ils se dévoilaient au public, autant dans des évènements grandioses que lorsqu’ils se filmaient entre eux pour rigoler. Après tout, ils étaient bien connus pour être ultra actifs sur tous leurs réseaux sociaux, sans compter les émissions et les capsules webs qu’ils filmaient dans leur temps libre, pour le simple plaisir d’en offrir encore toujours plus et partager le plus possible avec leurs fans. Ce que le public voyaient d’eux, c’était la réalité, et pas un masque qu’ils se donnaient. Bien sûr, ils tentaient toujours de montrer le positif et non pas les moments les plus difficiles, mais malgré tout, chacunes de leurs personnalités étaient toujours bien représentées dans tous leurs vidéos. « J’essaie! Du moins, la plupart du temps! On a chacun notre petit côté espiègle aussi. » Oui bon, il se laissait facilement emporter par les autres, sans compter les nombreuses fois où il s’amusait à faire le bouffon juste pour le plaisir. S’il y avait bien quelque chose dont Namjoon n’avait pas peur dans la vie, c’était du ridicule, et ce, autant chez lui que devant des millions de personnes. C’était un côté qui lui manquait un peu, le look du leader sérieux qu’il s’était donné depuis leur arrivée à LA commençait à lui peser un peu.

Justement, l’intégration, c’était une autre paire de manche. Ils avaient beau avoir été accueillis à bras plus qu’ouverts par le marché américain, même s’il fallait avouer qu’ils avaient un peu forcé les portes de leur entrée à coup de records fracassants, Namjoon continuait de penser que leur place n’était pas encore tout à fait taillée ici. « Je pense qu’on est jamais totalement intégré dans ce genre de marché. Faire sa place, c’est la partie facile. La garder, c’est là le plus difficile du boulot, je pense. Tu dois comprendre de quoi je parles après tout. » Pour l’instant, avec ARMY derrière eux, c’était bien facile de se faire inviter dans n’importe quel événement d’envergure, considérant les foules énormes qui les suivaient un peu partout, mais Namjoon avait le sentiment constant de ne pas être encore prit au sérieux pour leur musique. Peut-être était-ce parce qu’ils ne chantaient pas en anglais, alors la communication n’était pas la même, mais au final, il osait espérer que leur message passait quand même. La réalité l’avait rapidement rattrapé par contre, et si leur place était plus que sécurisée en Corée, aux US, c’était le moment plus que jamais de montrer qu’ils n’étaient pas juste de passage et encore moins une mode qu’on allait oublier dans quelques années.

Son premier verre était presque vide lorsqu’il lança enfin la partie intéressante de la soirée. Il n’était pas là pour faire une entrevue, mais bien pour célébrer avec une amie et il avait bien l’intention de faire en sorte que la soirée se passe ainsi. Il savait qu’il demandait une énorme faveur à Skye, mais il n’avait pas l’intention de lui faire une telle demande avec les mains vides. « C’est sûr que je ne pourrai pas leur cacher ta présence. Après tout, on laisse rarement les journalistes accéder aux coulisses. » Les seuls médias qui avaient accès à leur backstage étaient ceux engagés directement par l’agence, pour faire sûr d’avoir le contrôle à 100% de ce qui sortait. Il allait devoir user de beaucoup de ses connections pour réussir à faire entrer Skye aussi facilement. Malgré tout, il savait bien qu’elle n’allait pas s’arrêter là. « Si tu me laisses porter ton sac jusqu’à la fin de la soirée et que tu m’accompagnes jusqu’à chez moi, je te laisserai peut-être entrer pour prendre un café. » Il lui fit un petit clin d’oeil, c’était sa dernière offre pour l’instant, sachant très bien qu’il allait déclencher un ouragan en annonçant au reste du groupe qu’il allait laisser rentrer une fille dans leur appartement, mais bon. C’était le plus exclusif qu’il pouvait se permettre pour le moment. « Jamais? C’est affreusement long jamais. Tu es certaine que tu pourras tenir le coup? »

black pumpkin


Spoiler:
 

_________________

mold a pretty lie for you ❖
I wish love was perfect as love itself. I grew a flower that can’t be bloomed in a dream that can’t come true


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: {here's to you; kim namjoon}   

Revenir en haut Aller en bas
 
{here's to you; kim namjoon}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Hollywood-