AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ► bright light heading forward / Louis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ expensive cars
avatar
Kim Namjoon



☆ in hollywood since : 18/04/2018
☆ interviews : 292 ☆ crédits : jhopis

MessageSujet: ► bright light heading forward / Louis   Lun 23 Avr - 20:26


BRIGHT LIGHT HEADING FORWARD
NAMJOON & LOUIS


Portable en main, Namjoon déambulait dans les rues de Central LA, son GPS en mode carte afin qu’il puisse se retrouver dans cette ville qui lui était encore malheureusement inconnue. Il avait un rendez-vous très important aujourd’hui et se sentait extrêmement fébrile à l’idée de s’y rendre sans trop d’embuches. Bien sûr, il aurait pu prendre une voiture pour s’y rendre, mais il s’était levé tellement agité qu’il avait eu du mal à tout préparer ce qui lui fallait pour sa journée, Jin lui forçant pratiquement un pancake dans la bouche avant qu’il mette le pied en dehors de leur appartement. Après avoir pris une bonne respiration, l’idée de marcher jusqu’à son point de rendez-vous avait semblé une bonne idée afin de faire passer un peu le stress. Namjoon était loin d’avoir un bon sens de l’orientation, mais il avait jugé qu’avec un GPS à portée de main, il pourrait très bien se débrouiller tout seul. Il s’était équipé pour l’occasion, énormes lunettes de soleil sur le visage et un masque en tissus accroché sur ses oreilles pour couvrir le bas de son visage, une mode très courante en Corée.

Il n’avait pas pu s’empêcher de casser les oreilles au reste de BTS avec son fameux rendez-vous d’aujourd’hui. Il allait voir Louis Tomlinson en studio pour lui présenter un peu de matériel, histoire de voir si une collaboration entre eux serait possible. Il ignorait sur quoi le projet allait déboucher, s’il allait entreprendre un projet solo ou bien avec le reste du groupe, mais il était terriblement excité à l’idée de pouvoir travailler avec un membre de One Direction. Namjoon était relativement familier avec les boy bands américains et avait fait écouter leur musique à maintes reprises au reste de BTS, les 6 autres garçons tombant rapidement sous le charme de leur équivalent américain. Bien sûr, ce n’était pas la première fois que Namjoon allait rencontrer Louis; les deux s’étaient parlé déjà l’année dernière après leur performance aux AMAs et depuis, ils étaient restés en contact et connectés sur le travail de l’autre. Lors de son retour à LA, Namjoon n’avait pas hésité une seconde avant d’envoyer un message à son nouvel ami, lui proposant une petite rencontre afin de voir s’ils avaient du matériel intéressant à se partager.

Il était toujours aussi impressionné par ce que la vie mettait devant lui; si on lui avait dit en 2013, lors de son début avec BTS, qu’il ferait des chansons avec plusieurs de ses idoles américaines, il n’y aurait pas cru. Il se souvenait encore à l’époque de leur grand rêve: performer devant une audience de 10 000 personnes. Ils en avaient fait du chemin depuis, étant maintenant considérés comme des superstars internationales. Et pourtant, à chaque fois qu’une situation comme aujourd’hui se présentait, Namjoon ne pouvait s’empêcher de se sentir anxieux et excité à la fois. Un vrai fanboy. Il avait presque honte de ses sentiments, après tout, il était tellement important pour lui d’avoir l’air professionnel dans son métier, il ne voulait pas laisser une mauvaise impression.

Un dernier coup d’oeil à son GPS lui indiqua qu’il était enfin arrivé à l’adresse que Louis lui avait envoyé par message texte. Il entra dans le building pour se rendre à l’étage indiqué, ou il y avait plusieurs petits studios privés. Namjoon se sentit tout de suite dans son élément, l’endroit lui rappelant son propre studio en Corée, luxe auquel il n’avait malheureusement plus accès maintenant qu’il s’était installé à Los Angeles. Il laissa une note dans son portable afin de se renseigner sur la possibilité d’en louer un et de demander à leur manager les fonds nécessaires. Le grand Coréen lâcha un dernier soupir avant de vérifier qu’il avait bien ses clés USB et son carnet dans son sac à bandoulière, tirant son masque sous son menton avant de cogner à la porte du studio de Louis.


black pumpkin

_________________

    F A K E L O V E — « I'm so sick of this fake LOVE. For you, even if I was in pain, I could pretend to be strong »
Revenir en haut Aller en bas
 
► bright light heading forward / Louis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A.-