AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 An evening together ▬ McNadario

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ expensive cars
avatar
Katherine McNamara



☆ in hollywood since : 18/03/2018
☆ interviews : 101 ☆ crédits : Mi amor ♥ (avatar).

MessageSujet: An evening together ▬ McNadario   Mar 20 Mar - 21:59


☆ An evening together.
feat McNadario.

Une soirée à deux avec Matt. Je dois avouée que ça m'avait fait plaisir lorsqu'il m'avait inviter à regarder l'épisode de Shadowhunters avec lui ce soir. De base, j'avais prévue de le regarder en pyjama avec des tas de cochonneries, mais à la place, j'ai droit de passer la soirée avec le gars pour qui j'ai un gros crush depuis environs un an et demie. Quoi de mieux franchement ? Je suis plus que ravis. C'est pour cela d'ailleurs que j'ai passé du temps à trouver la tenue idéale. Je ne voulais pas arriver chez lui en mode plouc. J'ai d'ailleurs trouver la tenue idéale en espérant que Matt va tout de même apprécier puisque tout ses efforts ne sont évidemment pas anodins. Je file donc rapidement sous la douche. Je ne tarde pas. J'en sors une demie-heure plus tard. Je me sèche les yeux et comme à mon habitude après les avoir sécher. Je les boucles. Je me préfère largement lorsqu'ils sont bouclés. Je me maquille, me fais toutes belle. J'enfile ensuite après ça les vêtements que j'ai choisi accompagner d'escarpins vernis noir. Je me parfume, enfile mes bijoux et me regarde une dernière fois dans le miroir. C'est parfait. J'attrape mes clés de voiture, sors de chez moi et saute dans ma voiture. Sur le chemin, je m'arrête dans une petite épicerie et achète un pack de bières. Regarder Shadowhunters avec des bières. C'est juste la base alors c'est dans l'obligation que j'en ramène même si je doute que Matt n'a pas prévu tout ce qu'il faut pour la soirée. Une fois mon achat réalisé. Je me dirige vers ma voiture. Je grimpe à l'intérieur puis fonce jusqu'à chez Matt. Je ne suis pas en retard. Heureusement. Je déteste l'être. Je suis toujours à l'heure partout ou je vais. Une vraie pile électrique. Je me gare sur le parking. Je sors de mon véhicule. Je me dirige vers l'immeuble et monte les marches jusqu'à son étage. Une fois arriver devant chez lui. Je toque à la porte et attend patiemment que celui-ci vienne m'ouvrir. Il ne tarde d'ailleurs pas. Lorsque la porte s'ouvre. Je lui offre un sourire en le regardant de haut en bas. Toujours aussi beau et classe. Ça ne change pas. Ce gars sait toujours bien s'habiller. Il a un style qui lui va super bien. "Hey Matt." Je rentre à l'intérieur, lui fais la bise et lui tend les bières. "Comme promis, j'en ai ramené." J'enlève mon manteau que je lui donne et avance directement jusqu'à la pièce principale. Ça sent drôlement bon. Je dois avouée que ça me fait quand même assez bizarre d'être ici avec lui. D'habitude, nous regardons les épisodes avec d'autres membres du cast, mais nous serons que tout les deux ce soir. Cela change de d'habitude. Nous sommes que tout les deux et je dois avouée que j'ai le coeur qui bat la chamade. J'ai peut-être vingt-deux ans, mais cet homme qui a trente ans me fait complètement craquer. C'est difficile, mais je vis avec depuis un an et demie. Je sais très bien qu'il ne sera jamais intéresser par une fille aussi jeune. Je suis le bébé du cast. Je me tourne vers Matt. "Ca sent vachement bon. Ne me dit pas que tu as cuisiné ? Parce que c'est un exploit que monsieur Daddario bouge son popotin pour sa rouquine préféré." dis-je en lâchant un petit rire. Je m'approche doucement de lui après avoir prit deux bières du pack. "À nous deux l'asperge." Dis-je en lui faisant un clin d'oeil tout en lâchant un petit rire. Je cogne ma bouteille à la sienne et bois quelques gorgés de ma bière. Entre Matt et moi c'est comme ça. On se cherche. On se taquine et on passe notre temps à rire ensembles. C'est une relation assez particulière, mais une relation dont je ne pourrais pas me passer, encore moins aujourd'hui. Il est devenu vital pour moi. Il a tout pour lui. En plus il est papa maintenant et ce rôle lui va vraiment super bien. J'ai déjà rencontré son fils et j'ai juste trop adoré les voir ensembles. Ils étaient tellement mignons que je n'ai pas pu m'empêcher de prendre des photos. Je prends place sur son canapé. Je me répète peut-être, mais je suis vraiment très heureuse d'être ici. Je lève mes yeux vers lui. "Je te remercie de m'avoir inviter. C'est vraiment cool que nous regardions l'épisode ensembles ce soir." Dis-je en lui offrant un sourire vraiment touchée encore une qu'il m'est inviter à moi et pas à quelqu'un d'autre. Je remettrais ma soirée d’ermite à plus tard. Ce soir, nous sommes ensembles et c'est tout ce qui compte à mes yeux.

panic!attack

_________________
All I need is love
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2027 ☆ crédits : .tearsflight

MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   Jeu 22 Mar - 14:03



an evening together is all I need.

katherine — matthew.
La série reprenait dans la soirée, d’ordinaire tout le casting se réunissait afin de le commenter en direct. Néanmoins, aujourd’hui, chacun avait un programme différent. C’était bien dommage, cependant il n’allait guère passer la soirée seul comme il le pensait. Sa colocataire était passée rapidement chez eux, prendre quelques affaires et lui avait dit de ne pas l’attendre, qu’elle allait sans doute rentrer tard. Il se promit de l’interroger un peu plus ne détail à son retour. Cela faisait d’ailleurs un petit moment qu’ils ne s’étaient pas retrouvés ensemble et il devait reconnaître que sa meilleure amie lui manquait. Ayant appris cela, il avait envoyé un rapide message à une petite rousse pour lui demander ce qu’elle comptait faire de sa soirée. Par chance, celle-ci était libre et ce fut tout naturellement qu’ils décidèrent de passer la soirée ensemble. Seul à seul. C’était limite presque angoissant pour le jeune trentenaire. Même s’il appréciait – sans doute un peu trop – la compagnie de Kath, il préférait lorsqu’ils étaient plusieurs. Cela l’empêchait ainsi de faire une bêtise et de ruiner leur amitié. Se passant une main dans les cheveux, il décida d’aller prendre une douche et de se raser. Il fallait tout de même qu’il soit présentable et il ne pouvait guère ‘accueillir en short et un t-shirt bien trop ample pour lui. Même si c’était dans cette tenue qu’il était à l’aise. S’engouffrant dans la cabine de douche, il se figea en sentant l’eau froide. Quel idiot, il était. Au lieu d’actionner le bouton rouge, il avait appuyé sur le bleu. Il se maudit de laisser ses pensées dominer ses propres actions. Après s’être lavé, il y ressortit une serviette autour de la taille dans le but de se raser légèrement la barbe.

Etant donné que sa colocataire n’était pas là, il pouvait se permettre de se promener de cette façon dans la villa. Qu’est ce qu’il allait bien pouvoir mettre se dit-il en se plantant devant son armoire. Comme si c’était la pire épreuve qu’il devait passer. Il voulait être bien habillé sans pour autant en faire trop. Ce n’était pas un rendez-vous après tout. Juste une soirée entre amis. Amis. Il fallait qu’il se le rentre dans le crâne. Au bout d’une dizaine de minute, il opta pour une tenue simple. Un jeans avec une chemise blanche, manche courte. Jetant un coup d’œil à sa montre, il était dans les temps. Exploit. Le jeune brun prit son téléphone, posé sur le comptoir pour passer commande. Ils auraient sûrement une petite faim pendant l’épisode. Et Matthew ne se voyait guère cuisiner. Pourtant, il aimait bien être derrière les fourneaux mais le résultat de ses plats était toujours une catastrophe. Et il n’osait même pas imaginer la réaction de Dianna si elle revenait et que la cuisine était en feu. Il pourrait dire adieu à la vie. Commandant deux pizzas, le livreur lui annonça qu’il passerait dans une dizaine de minute. Ce qu’il y avait de bien avec ce service, c’est que la pizza était juste à mettre au four et à faire cuir. Rangeant en vitesse ce qui trainait dans le salon. Non pas qu’il cherchait à impressionner la jolie rousse, non loin de là cette idée. La sonnette se fit entendre et il fut soulagé de voir que c’était le livreur, payant rapidement celui-ci, il se dirigea vers la cuisine pour les faire préchauffer.

A peine avait-il fermé la plaque que sa sonnette se fit de nouveau entendre. Ouvrant la porte, il sourit en voyant une petite rousse. « Kath. » dit-il tout simplement en la laissant entrer. « Merci bien, tu me diras combien je te dois pour ça. » Il avait été catastrophé de voir qu’il n’en avait plus dans le frigidaire. Ayant la flemme de sortir, il lui avait alors demandé si elle pouvait en prendre sur le chemin. A moins qu’elle ne voulait boire que de l’eau. « Qu’est ce que tu crois, je suis un fin cuisinier. Je gâte tous mes invités ! » Il bomba légèrement le torse avant de se mettre à rire. A son surnom, il leva les yeux au plafond. « Un problème, la naine ? » La différence de taille entre eux était assez flagrante même si aujourd’hui, elle semblait un peu plus grande que d’habitude. Il ne put s’empêcher de la regarder de haut en bas afin de percer le secret de cette soudaine grandeur. « Tu triches, t’es pas aussi grande d’habitude. » Il aimait bien la taquiner sur ce sujet mais elle lui rendait bien donc ça allait. Il trinqua avec elle et but une gorgée de sa bière. « Ne me remercies pas, on le fait d’habitude. Ce n’est pas parce que les autres ne sont pas disponibles qu’on doit s’en priver. On va leur montrer qu’on gère même sans eux. » dit-il avec un petit sourire.

MAY

_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Katherine McNamara



☆ in hollywood since : 18/03/2018
☆ interviews : 101 ☆ crédits : Mi amor ♥ (avatar).

MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   Mar 3 Avr - 14:09


☆ An evening together.
feat McNadario.

Je n'aurais jamais penser que je passerais une soirée seul avec Matt. D'habitude nous étions tous ensembles, mais pas ce soir. Tout était différent. Nous étions que tout les deux et je dois avouée que ça m'angoissait légèrement puisque j'avais le béguin pour lui depuis petit un moment déjà et je n'étais pas très douée pour cacher ce que je ressens. Prenons la convention ou Matt et moi on s'est retrouver en binôme pour les interviews. Les regards que je lui lance sont complètement flagrant. On voit carrément que je bave littéralement sur lui. C'est vraiment honteux. J'espère que Matt ne l'a pas remarquer. C'est encore plus honteux pour moi sur le coup puisqu'il doit ne rien ressentir pour une gamine comme moi. Il a trente ans, j'en ai vingt-deux. La différence d'âge est flagrante et il doit plutôt s'intéresser à quelqu'un de son âge, ce qui ne me surprendrais même pas puisque lorsqu'on voit qui est la mère de son fils, on ne peux pas rivaliser. Kaya est magnifique et je ne fais pas clairement pas le poids à côté d'elle. Kaya qui est aussi une amie proche à moi. C'est étrange lorsqu'on y pense parce qu'elle a su que j'avais un gros crush pour lui. Je dois avouée que lorsque j'ai appris la nouvelle ça m'a beaucoup secouée, mais maintenant j'essaie de passer outre tout ça. Je me comporte comme une adulte et me réjouie pour eux ainsi que pour leur bébé qui est vraiment trop adorable.

En arrivant chez Matt, j'ai pu constaté qu'il avait fait un effort vestimentaire et je le trouve vraiment très beau dans cette tenue, mais ça je ne lui dirais jamais. Il serait bien trop content et surtout il s'en vanterais à longueur de temps. Je lui offre mon plus beau sourire. Je suis vraiment super contente d'être ici ce soir, ça change du plan ermite que je m'étais concocté pour ce soir. Matt est une meilleure compagnie que les tas de cochonneries que j'ai dans mes placards. Je l'écoute attentivement et hoche négativement la tête. "Tu ne me dois rien du tout. C'est offert." Dis-je en lui faisant un clin d'oeil. Je m'avance dans la villa qu'il partage avec sa meilleure-amie et sens la bonne odeur qui se dégage de la cuisine. Je me tourne vers lui et lâche un petit rire. "J'en ai de la chance dit donc. Le grand et beau Matthew Daddario cuisine pour moi. J'irai le publier sur Twitter et faire râler toutes tes fans." Matt était super aimer par le public, encore plus grâce à Malec que j'adorais en passant. J'étais team Malec à fond les ballons. J'ai même d'ailleurs mis un t-shirt lors d'une convention un jour, j'avoue qu'on avait bien rigoler sur le coup. Toutes les fans du couple voulait le même que le mien. Elles étaient en adoration et moi je me la pétais en ayant Harry et Matt sur ma poitrine. Je me souviens encore des fous rires que nous avons eu. Il y a rien à dire. Ce cast est vraiment une famille pour moi et je ne verrais pas mon aventure pareil s'ils n'étaient pas là avec moi. Je les aimes vraiment et je suis comblée de partager tout ça avec eux.

Alors que la soirée débute à peine, je décide d'ouvrir deux bouteilles de bières. Il faut bien commencer cette soirée comme il se doit. Je roule des yeux en l'écoutant. Je m'approche doucement de lui. "Non aucun, mais je n'ai pas dis que le fait que tu sois grand me déplaisait. Bien au contraire." Nous jouons à un jeu dangereux lui et moi. J'ai même l'impression que nous sommes en train de flirter à moins que ce soit mon imagination. Je n'en c'est rien. Je le regarde m'observer de haut en bas. Je suis son regards et remonte mes yeux vers lui en lâchant un petit rire. "Oui désolé, mais je cherchais une tenue pour te faire honneur qui pourrait te plaire et je me suis dis que si je paraissais plus grande tu préférerais. Il y a rien de mieux qu'une femme en talons j'ai envie de dire." Dis-je en lui faisant un sourire. Je pars m'asseoir dans le canapé afin d'être plus à l'aise. Je me tourne vers lui et je suis vraiment heureuse qu'il m'est inviter, c'est vraiment un super plan et puis ça nous donne l'occasion de nous voir rien que tout les deux. Ce n'est vraiment pas pour me déplaire. "Je sais, mais je suis quand même super contente d'être ici. Avec toi. On va passer une superbe soirée tout les deux et ils regretteront de ne pas nous avoir rejoins." Moi je ne le regretterais puisque je suis seule avec lui et ça fait un long moment que je ne me suis pas retrouvé seule avec lui à une proximité assez proches. Nous sommes assis qu'à quelques centimètres l'un de l'autre et je ne peux pas m'empêcher de me dire à quel point je le trouve beau ce soir. C'est difficile d'avoir le béguin pour sa co-star parce qu'on a sans arrêt peur de gâcher l'amitié qu'il y a entre nous, mais si seulement il savait ce que je ressens. Si seulement il savait que je le vois plus que comme un ami. C'est compliqué et ça a surtout le don de me rendre complètement folle. Je serais incapable de lui dire un jour et je resterais avec ce secret qui me bouffe de l'intérieur puisque je ne me sens pas assez bien pour lui. Je déteste ma vie et je déteste surtout avoir le béguin pour un gars qui ne me regardera jamais comme moi je le regarderais. Saleté de vie.

panic!attack

_________________
All I need is love
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2027 ☆ crédits : .tearsflight

MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   Sam 7 Avr - 18:04



an evening together is all I need.

katherine — matthew.
Peut-être qu’inviter Kath alors qu’ils n’étaient que tous les deux, c’était une mauvaise idée. Qu’il aurait mieux fait de se taire et de passer sa soirée en solitaire. Il pourrait presque maudire sa colocataire de ne pas être présente, quoi que si maintenant elle débarquait, ce serait sans doute très étrange. Il imaginait la scène, lui assis dans le canapé entouré de Kath et de Dianna. Il n’oserait sûrement pas bouger de peur de faire un geste de travers. Puis, sa meilleure amie verrait bien qu’il agissait étrangement et il n’avait pas envie de devoir répondre à un interrogatoire. Même si se confier ne pourrait que lui faire du bien. Mais comment pourrait-il lui expliquer qu’il avait une sacrée attirance pour la jeune rousse ? Lui qui avait déclaré haut et fort qu’elle n’était rien qu’une sœur à ses yeux, ce jour là, il aurait mieux fait de se taire, oui. Pourquoi c’était si difficile franchement ? D’un côté, une voix lui disait d’essayer de se rapprocher d’elle, après tout, qu’est ce qu’il risquait ? Hormis de perdre son amitié et de recevoir une gifle s’il osait être un peu trop entreprenant ? Rien de bien méchant ne put-il s’empêcher de se dire, ironiquement dans sa tête. Et de l’autre, sa raison lui disait d’abandonner, de tourner la page et de l’oublier au plus vite. Ce qui s’avérait compliqué étant donné qu’il voyait la mademoiselle souvent lors des tournages. Au moins, il était plutôt content que son personnage soit gay et qu’il n’ait pas obtenu le rôle de Jace. Là, il ne sait pas comment il aurait fait pour tenir le coup. Il aurait sans doute utilisé beaucoup de douche froide à la suite de leurs scènes.

Enfin, ce n’était guère le moment de penser à ça. Elle était là devant lui alors il fallait que son esprit reste concentré. Qui sait ce qu’il pourrait faire s’il partait un peu trop dans ses pensées. Son corps pourrait très bien faire quelque chose qu’il regretterait par la suite. Se passant une main dans les cheveux, il sourit en écoutant ses paroles. « Tant de gentillesse de ta part, je vais penser à t’inviter de nouveau. » dit-il avant de se mettre doucement à rire. Non pas que cela le dérangerait, au contraire. Matthew essayait de ne pas trop toucher à la cuisine. Certes, il y touchait un peu mais surtout lorsqu’il était accompagné, être au fourneau ne lui plaisait guère. Et pourtant, il aurait bien aimé faire de bons petits plats pour son entourage. « Tu vas surtout faire des jaloux, oui. Enfin, du moment que tu ne me forces pas à enfiler le tablier de Di’ tu peux poster tout ce que tu veux, même nos futurs plats. » dit-il en souriant. Matt faisait de son mieux pour communiquer avec ses fans le plus souvent possible. Certes, au début, il avait bien eu du mal à s’y mettre. La technologie n’était guère son truc mais depuis, il s’était amélioré. La preuve, il lui arrivait souvent de faire des apparitions à la cam où il prenait le temps de répondre à quelques questions. Même s’il devait reconnaître que certaines personnes étaient vraiment très étranges. Ils avaient bien du mal à faire la différence entre Alec et Matthew. Après tout, combien de fois avait-il pu lire des questions sur sa sexualité ? A croire que jouer un homosexuel voulait absolument dire qu’on l’était dans la vraie vie. Non, loin de là. Sauf si bien entendu, la rousse à ses côtés était un homme mais ça, il n’avait pas été vérifié.

Son cerveau cessa de fonctionner quelques semaines, à ses mots. Il avait sûrement du mal comprendre, voilà l’idée. Son esprit lui faisait croire des choses et lui comme un idiot, il le croyait. Rien que pour ça, il mériterait quelques baffes. Juste pour lui remettre les idées claires. « Dois-je comprendre que je te plais ? Ou du moins que les grands te plaisent plus ? » Essayes de te rattraper Matt, essaie. Le jeune brun se passa une main dans les cheveux alors que son regard ne pouvait s’empêcher de la détailler. Il allait sans doute avoir bien du mal à détacher son regard de la jeune rousse. Quelle idée aussi d’être autant à couper le souffle ? Rien que lui, il se retenait de ne pas passer un bras autour de sa taille pour la rapprocher de lui et l’embrasser. Il se gifla mentalement. « J’apprécie le geste, c’est beaucoup trop d’honneur. Puis tu sais, même petite, ça ne me dérange pas. Après tout, ce qui est petit est mignon, n’est ce pas ? Tu ne déroges pas à la règle. » dit-il en lui adressant un léger clin d’œil avant de secouer les épaules. « C’est vrai que beaucoup d’hommes n’ont plus les idées claires quand ils voient une fille en talon. » Es ce que c’était son cas ? Et bien si cette femme en question était rousse, c’est vrai qu’il avait bien du mal à ne pas laisser son esprit dériver. « Je suis bien d’accord, ils vont regretter de ne pas être venus ! » dit-il en secouant la tête. Il but une gorgée de sa bière fraiche. « Ça fait tout de même bizarre d’être que tous les deux. On est déjà plus calme que si y avait Dom et Em’ » Il se mit doucement à rire avant de poser sa boisson sur la table. C’était limite gênant de se retrouver côte à côte de cette façon. Sérieusement, il se retenait de se donner une gifle, il avait l’impression d’être retourné en adolescence lorsqu’il avait le malheur d’avoir le béguin pour une amie de sa sœur.


MAY

_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Katherine McNamara



☆ in hollywood since : 18/03/2018
☆ interviews : 101 ☆ crédits : Mi amor ♥ (avatar).

MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   Jeu 12 Avr - 13:47


☆ An evening together.
feat McNadario.

Actuellement chez Matthew. Je me souviens avoir mis un temps monstre à me préparer. Je ne savais pas quoi portait. Habituellement lorsque nous étions tous ensembles. Je m'habillais simplement et puis c'était une soirée pour regarder le premier épisode de la saison trois de Shadowhunters, mais ce soir c'était différent. Je n'étais pas avec n'importe qui. J'étais avec Matthew et ça changeait toute la donne puisque j'avais clairement le béguin pour cet homme et qu'il provoquait des réactions bizarre de ma part comme le fait de m'être battu avec ma penderie pour choisir une tenue convenable ou avec mes cheveux pour ne pas ressembler à n'importe quoi. C'était compliqué lorsqu'on passait la soirée avec l'élu de notre coeur, que lui l'ignorait complètement et qu'en plus de ça nous étions seuls ce soir. J'avais vraiment du mal à garder mon calme. J'étais en pleins stresse de peur de dire quelque chose de travers ou de faire un geste qui gâcherait absolument tout. Les sentiments ça craint. Surtout lorsqu'on craque sur un gars qui nous considère uniquement comme une petite soeur et qu'il n'y aura jamais plus que ça. J'ai envie de me cacher dans un trou, de me gifler pour être aussi idiote pour avoir craquer pour un gars qui s'est taper ma meilleure-amie et qui en plus l'a mise enceinte. Je suis une idiote de ne pas lui en vouloir à lui, d'être trop gentille et trop stupide pour espérer quelque chose de sa part après ça. Je suis une idiote et je suis certaine que Em penserait la même chose que moi. Je suis trop bête et ça me rend complètement dingue. Je rêverais de lui dire que je suis amoureuse de lui, mais à quoi ça servirait puisque ce n'est pas réciproque, cela servirait absolument à rien alors je laisse couler en espérant réussir à l'oublier. Même si je n'ai pas réussi malgré les flirtes que j'ai pu avoir avec des hommes qui aurait pu me rendre heureuse.

Je suis sortie de mes pensées par Matthew qui prend la parole et je ne peux m'empêcher de sourire comme une idiote. Mon dieu. Tuez-moi. J'en ai clairement marre d'avoir l'air aussi niaise lorsque je me retrouve face à lui. C'est ridicule et royalement chiant d'être aussi stupide. Je lâche un petit rire en l'écoutant. "Adorable, mais la prochaine fois c'est moi qui t'invitera et tu auras le privilège que ta rouquine préféré cuisine pour toi. Je ne fais pas ça pour tout le monde en plus." Je lui fais un clin d'oeil. Qu'est-ce qui m'arrive ? Voilà que je flirte maintenant. Je vais me faire griller en deux secondes et ensuite je me taperais la tête contre un mur tellement je regrette, mais je ne peux pas m'en empêcher. Cet homme me fait perdre clairement mes moyens. S'il n'était pas aussi beau je sais que je ne serais pas dans cet état. Je m'approche de lui un sourire aux lèvres. "Des jaloux ? Ah oui ? Eh bien... profites en, tu es le seul homme avec qui j'ai envie d'être ce soir. Mes prétendants attendront." Peut-être que si je jouais ainsi je pourrais remarquer s'il est jaloux ou non même si ça m'étonnerait clairement qu'il le soit. Pourquoi le serait-il ? C'est ridicule puisqu'il me voit uniquement comme une soeur et qu'il n'y aura jamais plus entre lui et moi. Beaucoup des fans veulent voir les couples phare de la série en couple dans la réalité. J'ai d'ailleurs beaucoup eu de questions sur Dom et moi. Est-ce que nous étions proches dans la vraie vie ? Est-ce qu'il était mon genre de garçon et pleins d'autres. Dom est quelqu'un de très séduisant, je ne le nie absolument pas, mais il n'est pas Matthew. Malheureusement pour eux c'est le beau brun ténébreux qui me plaît et sur qui j'ai littéralement craquer depuis le tournage de la saison un alors que j'avais une couleur carotte sur la tête et qu'on se moquait littéralement de moi à cause de cette couleur complètement rater qu'ils m'ont coller. Je suis d'ailleurs contente que ma couleur soit différente aux fils des saisons. Je n'aurais pas supporter de paraître ridicule plus longtemps.

Alors que je bois attentivement ma bière sans quitter Matthew des yeux. Sa phrase me fait avaler de travers. Qu'est-ce qu'il me demande ? Je le regarde en fronçant les sourcils. Est-ce qu'il a comprit mon flirt ? Est-ce que je me suis clairement griller ? Il n'a pas l'air en colère alors je dirais que non et je soupire de soulagement. Continuons à jouer. Il ne voit rien et je dois avouer que d'un côté ça m'arrange, mais que de l'autre j'aimerais beaucoup savoir s'il pourrait être intéresser. Clairement il ne le montre pas pour l'instant et j'espère que ça finira par changer. "Eh bien... comment dire ? Oui j'adore les hommes qui sont très grands de taille malgré ma petite taille. Ça donne l'impression qu'avec leurs bras, ils peuvent me protéger du moindre danger." Je continue de l'observer tout en buvant ma bière. Si je me voyais dans un miroir et qu'on me prenait en photo. Je suis certaine que je le bouffe du regard à ce moment précis, mais je n'y peux rien. Je n'arrive pas à faire semblant. Je suis un livre ouvert. On peux dire en grand caractère que je suis folle de Matthew Daddario mise à par le concerné qui bizarrement ne voit jamais rien. Sa phrase me fait sourire et me plaît vraiment beaucoup. Je m'approche donc de lui sans même comprendre ce que je fais. Je passe clairement en mode chasse ce soir. Peut-être que j'en ai réellement marre qu'il ne comprenne pas ou d'attendre désespérément qu'il réalise que je le veux et ceux depuis que je l'ai rencontré en Mai deux mille quinze. "Ah oui ? Dois-je en conclure que je te plais Matthew ?" Je ne le quitte pas des yeux. Je veux qu'il crache le morceau. C'est un supplice de ne pas savoir si mes sentiments seront réciproque un jour. Alors si jamais je me prends un stop ce soir. Je saurais que je ne dois plus rien espérer de lui et que je dois tourner la page. Je dois avouée que ça fait tout de même mal d'envisager que mes sentiments ne seront certainement jamais réciproque et que je me suis imaginer un tas de choses pour rien. "Est-ce que c'est ton cas ? Tu n'as plus les idées clair en me voyant comme ça devant toi ?" J'attends désespérément une réponse. Répond-moi et éclaire-moi parce que je ne sais vraiment plus comment agir avec toi. D'ailleurs cela me rend complètement folle. Je ne sais plus quoi penser. Je me mordille doucement la lèvre. Cette situation est vraiment très gênante. Je lui offre un petit sourire. "Oui... c'est vraiment super bizarre d'être seule avec toi ce soir." Je suis frustrée. Je ne sais pas quoi penser. J'ai envie d'aller m'enterrer dans un trou et de ne plus en sortir. Je suis perdue et j'aurais bien besoin de conseils. Peut-être que Thomas et Emeraude pourront m'aider à y voir clair parce que je ne sais clairement plus quoi penser de la situation dans laquelle je suis avec Matthew.

panic!attack

_________________
All I need is love
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

☆ fantastic animator
avatar
Matthew Daddario



☆ in hollywood since : 22/04/2016
☆ interviews : 2027 ☆ crédits : .tearsflight

MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   Lun 16 Avr - 14:35



an evening together is all I need.

katherine — matthew.
Matthew ne savait pas dans quoi il s’était encore embarqué. Peut-être qu’il aurait mieux fait de rester le nez collé à ‘écran de télévision, seul. Cela aurait été plus prudent. Ou alors il aurait du harceler tellement fort Dominic que celui-ci aurait fini par craqué et accepté de venir passer la soirée en leur compagnie. Mais c’était bien trop tard pour faire marche-arrière maintenant qu’elle était chez lui. Le jeune trentenaire allait sans doute mettre toutes ses forces dans son self-control. La prochaine fois qu’il aurait eu idée comme celle-ci, il allait devoir sérieusement y réfléchir à deux fois avant de prendre les devant. Il ne put s’empêcher de s’insulter mentalement de crétin. Si sa sœur était là, nul doute qu’elle aurait été exaspérée par son comportement et lui aurait mis une gifle pour lui remettre les idées en place. Mais c’était facile pour elle de se comporter de cette manière, lui, il avait l’impression qu’un panneau interdiction était collé sur la jeune rousse. Plus il passait de temps en sa compagnie, plus il avait l’impression de tomber sous son charme. Si bien qu’il ne pouvait s’empêcher d’être légèrement boudeur quand on lui demandait quand il voulait se caser. Matt avait pris l’habitude de balayer cette question d’un revers de main, d’une part parce qu’il n’avait pas envie de répondre et de l’autre parce que cela l’agaçait. Il tombait rarement amoureux et là, manque de chance pour lui, c’était tombé sur une fille qui lui était inaccessible. Sa petite sœur comme il l’avait si vite surnommé. Cette bonne blague. Le brun ne pouvait s’empêcher de se demander comment la rousse réagirait s’il lui avait ses tourments. Elle prendrait surement peur et songerait à prendre la fuite le plus loin possible de lui. Ce qui serait compliqué étant donné qu’ils partageaient la même série. Kath pourrait très bien prévenir le réalisateur qu’elle ne voulait plus tourner avec ce type dérangé et ainsi leurs scènes se feraient rares. Tout un tas de scénarios plus ou moins négatifs pour le jeune homme jaillit dans son esprit.  

La cuisine n’était guère un de ses points forts. Il faisait de son mieux pour ne pas approcher trop près, de peur de tout faire brûler et ainsi subir les foudres de sa colocataire. « Qui a dis que tu étais ma rouquin préférée ? » dit-il en croisant les bras, la jugeant avec un petit sourire. « Mais d’accord, je prendrais le risque de goûter à ta cuisine. Bon, je ferais mes adieux à mes proches avant pour être sûr de leur adresser un dernier message avant de mourir empoissonné. » Il se moquait légèrement d’elle, même s’il était troublé par ce qui était entrain de se dérouler. Était-elle vraiment entrain de flirter avec lui ou bien c’était juste son imagination qui lui jouait des tours ? Il avait tellement envie que ça arrive que maintenant, il souffrait d’hallucinations. Comme si Kat était capable d’avoir ce genre de comportement. A ses yeux, elle avait tout d’un ange alors flirté de la sorte, non, impossible. Il mériterait une bonne paire de claque rien que pour avoir à penser à elle de cette façon. Matt fronça légèrement les sourcils en entendant parler de ses prétendants. Certes, il aurait du s’en douter. Après tout, Kat était plutôt canon alors nul doute que la demoiselle devait être fortement demandée. Même si cela le tuait de le savoir. Il ne pouvait guère supporter l’idée qu’elle soit avec quelqu’un d’autre. « C’est beaucoup trop d’honneur, je suis touché. » Il posa une main sur son cœur, souriant avant d’ajouter. « Et dans tous tes prétendants, il y en a qui te plait ou madame est bien trop exigeante ? » L’air de rien, il essayait d’en savoir un peu plus sur sa vie personnelle. Il y avait toujours des tas de rumeurs lorsqu’on jouait dans une série. A croire que les acteurs ne pouvaient pas s’empêcher de se draguer entre eux. Les fans avaient bien du mal à faire la différence entre le réel et le monde de la série. On lui avait souvent demandé si le MALEC existait. Matt n’avait pas pu s’empêcher de rire avant de clamer haut et fort que non. Harry et lui étaient tous deux hétéro et qu’il n’y avait que de l’amitié entre eux. Certaines étaient vraiment têtues à ce sujet.

L’ambiance semblait plus lourde ou alors c’était juste lui qui avait un souci. Matthew se passa une main dans les cheveux alors qu’elle parlait de sa passion pour les grands hommes. Il ignorait si elle le faisait exprès mais son esprit n’en pouvait juste plus. A croire qu’elle cherchait à le rendre dingue. Peut-être qu’elle avait compris qu’il s’intéressait plus à elle et elle s’en moquait légèrement ? Si c’était le cas, Matt allait sérieusement songer à changer d’identité et de pays. A moins de creuser un trou dans son jardin et de s’y enterrer. Mais encore une fois, cela risquait de déclencher la colère de la petite blondinette qui partageait sa villa. « Oh comme c’est adorable. Promis, si jamais tu te sens en danger, tu pourras compter sur mes bras pour te protéger. Mais, il ne faut pas abuser des bonnes choses au risque de s’en dégoûter. » Matt ne savait vraiment pas si c’était une bonne chose d’être seul en sa compagnie. Son cerveau avait bien du mal à réfléchir correctement et il devait faire son possible pour ne pas craquer. Et pourtant, il en avait envie. A sa question, il sentit sa respiration se couper et il se contenta de la regarder un moment. S’il disait, oui qu’est ce qui se passerait ? Et s’il répondait non ? Trop d’incertitudes. Cela allait le rendre dingue cette situation. Décidant de prendre ça à la rigolade, il posa une main sur ses cheveux qu’il décoiffa rapidement. « Ne te fais pas des idées. » Il faut croire que quelqu’un avait drogué les bières. Ce n’était guère normal qu’ils agissent de cette façon. Voyant qu’elle insistait, il secoua la tête en souriant. Il décida de se lever du canapé afin d’aller s’allumer une cigarette. Il ne fumait presque jamais mais ce soir, il en avait bien besoin. Préférant ignorer sa question, il fut bien d’accord avec elle. C’était vraiment très étrange de se retrouver seul à seul avec elle. Et le pire, c’est qu’il ne savait pas si c’était une bonne chose ou non. Dieu qu’elle le rendait dingue et elle n’en avait surement aucune idée. Aspirant que quelques coup sa clope, il l’écrasa dans un cendrier. Ses yeux ne semblèrent guère vouloir se détacher de la rousse. « Je ne sais pas si j’ai bien fait de t’inviter ce soir.. » Il grimaça en s’entendant parler. De cette façon, cela sonnait vraiment comme s’il n’aimait pas sa présence. Alors que c’était tout à fait le contraire. Il se mordilla la lèvre avant de chercher à se rattraper. « Mais pas de la façon que tu crois. » Il se rapprocha d’elle, s’installant à ses côtés sur le canapé. Une de ses mains vint se poser alors sur sa nuque et il rapprocha son visage du sien. « Tu ne peux pas t’imaginer à quel point, j’ai envie de t’embrasser. Juste une fois, goûter à tes lèvres. Ça m’obsède. » dit-il alors que son pouce vint caresser tendrement ses lèvres. « Je sais que tu ne me vois que comme Matt, le bon copain, et ça me rends tellement dingue. Parce que crois-moi quand je te vois, c’est loin d’être des pensées amicales qui me traversent la tête. » Il ne savait guère pourquoi il disait ça. Au pire, il héritait d’une gifle de sa part et il comprendrait ainsi que c’est sans espoir.  

MAY

_________________
    † Sans la moindre hésitation, je mets à présent en joue ce monde rempli de contradictions et j'appuie de mes propres mains sur la détente. En sentant la chaleur des larmes versées, Je pensais avoir compris ce qu'était la gentillesse. Alors pourquoi est-ce que nous continuons à nous faire du mal ?
Revenir en haut Aller en bas

☆ expensive cars
avatar
Katherine McNamara



☆ in hollywood since : 18/03/2018
☆ interviews : 101 ☆ crédits : Mi amor ♥ (avatar).

MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   Hier à 13:18


☆ An evening together.
feat McNadario.

Je n'aurais jamais pu imaginer être aussi accro. Je pensais que j'étais tout simplement attirer, que j'avais des sentiments naissants pour le brun, mais ce n'était pas le cas. Lorsque je le voyais devant moi aussi beau que jamais. C'était difficile pour moi. Comment résister lorsqu'on a quelqu'un comme lui devant nous ? Je suis certaine que toutes les fans de Matt et d'Alec seront d'accord avec moi. Elles sont nombreuses et je comprends pourquoi. Il est gentil, beau comme un dieu et un super acteur. C'était difficile de ne pas remarquer qu'il a tout pour lui et qu'il pourrait faire fondre n'importe qu'elle fille. En tout cas c'était mon cas et c'était vraiment difficile de résister. J'avais du mal à me dire que waw il est la et lorsqu'il rentre dans une pièce, j'arrête de respirer, tout autour de moi n'a plus aucune importance. Il y a que lui que je regarde et rien que le fait de le regarder me faire sourire comme une idiote. C'est difficile de ne pas craquer. C'est difficile de ne pas être accro. C'est difficile de faire semblant de rien et d'oublier ses sentiments qui ont grandit au fil du temps. C'est arriver durant le tournage de la saison un de shadowhunters. Lorsque je l'ai vu, je l'ai trouvé tellement beau, tellement parfait physiquement, mais il fallait que je le connaisse parce que je me base jamais sur le physique en premier lieu et c'est lorsque j'ai appris à le connaître que je suis tombée amoureuse. J'ai essayé de cacher ce que je ressens, mais c'est vraiment difficile. Heureusement pour moi, personne à remarque que je craquais littéralement pour le beau brun ténébreux. Je sais qu'ils auraient prit un plaisir à m'en parler ou à me mettre mal à l'aise, surtout connaissant Dom qui prend un malin plaisir à m'embêter en tournage lorsqu'il s'amuse à me faire peur pour me faire hurler. Je l'adore, j'adore notre amitié, mais je sais très bien qu'il m'aurait afficher et j'aurais été obliger d'aller me cacher afin de ne pas avoir la plus grosse honte de toute ma vie. C'est vraiment difficile lorsqu'on est in love d'un mec qu'on côtoie tout les jours. Parce que même si tu veux passer à autre chose, tu ne peux pas parce que tu le vois tout les jours et au lieu que tes sentiments disparaissent, ils grossissent encore plus. C'est ce qui m'est malheureusement arriver à moi et je n'y peux rien, je suis totalement accro à cet homme. C'est pour cela que je me demande encore pourquoi j'ai accepté cette soirée en tête à tête.

Ma bière à la fin, je ne le quitte pas des yeux un sourire aux lèvres et je le regarde complètement outrée par ses paroles. "Tu en connais d'autres peut-être ? Je ne crois pas. Alors ne nie pas que je le suis." Dis-je en lui faisant un clin d'oeil. Je roule des yeux à ses paroles en lâchant un petit rire. Je pose ma bière sur le comptoir de la cuisine et m'approche de lui. "Ecoute-moi bien grande perche. Quand tu auras goûter ma cuisine, tu me suppliera de t'en préparer encore parce que... ça sera la meilleure cuisine que tu auras goûter de ta vie. Demande à Emeraude. Je cuisine beaucoup à la coloc et ils en redemande tous." Je ne sais pas pourquoi je flirte autant avec lui. Peut-être que j'en ai marre de cacher ce que je ressens. Peut-être que j'aimerais qu'il voit ce que je ressens au plus profond de mon coeur et savoir si y'aurais une minime chance pour que ce soit réciproque ? Je n'en aucune idée. Je suis perdue à vrai dire, mais cela ne m'empêche pas de continuer dans ma lancée. C'est amusant et il a l'air gêner, ce qui m'amuse encore plus. Je ne le quitte pas des yeux et sourit à ses paroles. Il s'intéresse à mes prétendants. C'est assez marrant. Je hoche la tête négativement. "Non... celui qui m'intéresse ne sait pas que j'existe malheureusement ou alors il fait tout pour le cacher. Je ne sais vraiment pas." Je voulais savoir s'il allait réagir à mes paroles ou faire semblant de rien. Je voulais surtout savoir si le fait que j'ai des prétendants le rendait jaloux et au vu de sa réaction. Je ne pouvais pas trop dire si c'était le cas ou pas. Ce que je voulais c'est surtout savoir si mes sentiments sont à sens unique ou non. Est-ce que j'ai raison de m'imaginer un avenir entre lui et moi ou est-ce que je me fais des films comme une idiote que je suis ? Je n'en c'est rien et j'aimerais beaucoup que la première option soit la bonne. Savoir que je n'intéresserais sans doute jamais Matt me briser le coeur en milles morceaux parce qu'il était impossible pour moi d'imaginer qu'une autre à par moi serait dans ses bras et dans son coeur, ça faisait bien trop mal comme ça.

Assise dans le canapé de la pièce principale en sa compagnie. Je ne le quittais pas des yeux. Qu'est-ce qu'il me rendait dingue. Il fallait qu'il arrête de me mettre dans tout mes états. Je n'étais plus maître de moi-même et c'était difficile d'agir normalement en sa compagnie. Je lâche un petit rire à ses paroles vraiment toucher et amuser par cette conversation. "Oh comme c'est gentil de ta part, je me sens plus en sécurité maintenant." Est-ce que je vais plus loin ? Qu'est-ce que j'ai à perdre franchement ? Autant le faire pour être fixer une bonne fois pour toute. Si je vois que mes sentiments sont à sens unique. Je m'efforcerais de tirer un trait définitif sur lui. Ça ne sera pas facile, je vais beaucoup en souffrir, mais est-ce que j'aurais le choix ? Je ne pense pas non. C'est pour cela que j'attends avec impatience sa réponse. S'il dit oui j'aurais tout gagner, s'il dit non, je devrais me faire à l'idée que je n'aurais jamais ce que je veux. Lorsqu'il me décoiffe et me répond cette phrase en se levant pour s'éloigner de moi. Je comprends en réalité que mes sentiments sont à sens unique et ça fait vraiment très très mal. Je comprends aussi que je vais devoir m'éloigner de lui pour l'oublier et que j'ai perdu mon temps à espérer que quelque chose serait possible entre nous. Je dois avouée que ça me rend vraiment triste, mais il faut que je fasse profil bas afin de ne pas éveiller les soupçons. Cependant je fronce les sourcils à ses paroles. Je lève les yeux vers lui. Est-ce qu'il a comprit mon petit manège ? Est-ce que je suis aller trop loin ? Je ne sais pas et je dois avouée que ça m'angoisse. Autant faire celle qu'il ne comprend pas. Je pense que c'est mieux comme ça. Je fronce alors les sourcils. "Quoi ? Pourquoi ? Est-ce que j'ai fais quelque chose de mal ? Si c'est le cas, je suis désolée." Mais il répond directement ce qui me met encore plus dans le brouillard. Ou est-ce qu'il veut en venir ? Je ne comprends plus rien. Je le regarde s'avancer vers moi. Lorsqu'il pose sa main dans ma nuque après avoir s'être installer près de moi et qu'il approche son visage du mien. Ma respiration se coupe. J'ai le coeur qui bat la chamade. Et ses paroles fait même rater un battement à mon coeur. Je suis surprise. Je ne m'y attendais tellement pas. Je ne le quitte pas des yeux. Je lui offre un petit sourire. "Non... je ne te vois pas que comme un bon copain. C'est beaucoup plus que ça." Dis-je en murmurant. Pourquoi est-ce que je murmure ? Je n'en ai pas la moindre idée, mais bref passons. "Qu'est-ce qui t'empêche de le faire si ça t'obsède autant ?" Dis-je en ne le quittant pas des yeux, approchant mon visage encore plus du sien alors que ma main se pose sur sa joue. Peut-être que mes sentiments n'étaient pas à sens unique finalement et ça me rend vraiment heureuse de me dire qu'il en a autant envie que moi. Je donnerais absolument tout pour être embrasser par lui et j'espère vraiment qu'il ne fera pas marche arrière parce que je pense vraiment qu'il se prendra une claque monumentale pour me faire espérer pour au final ne rien me donner. Je ne le quitte pas des yeux en attendant qu'une chose, qu'il rompt ses quelques centimètres qui sépare nos lèvres.

panic!attack

_________________
All I need is love
je t'ai cherché partout, même ailleurs. je t'ai trouvé, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seule, puisque tu existes quelque part. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: An evening together ▬ McNadario   

Revenir en haut Aller en bas
 
An evening together ▬ McNadario
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» An evening in autumn [PV Hayden]
» Following The Perfect Evening II PMG - SOA - Black Dynasty II
» ZAYN & JAYCEE ∞ A good evening between two..friends ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: WESTSIDE :: Beverly Hills-