AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 could it be more awkward ? (thomas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

☆ private planes
avatar
Emma Watson


-
☆ in hollywood since : 27/07/2017
☆ interviews : 1108 ☆ crédits : hershelves. (avatar) perséphone (signa).

MessageSujet: could it be more awkward ? (thomas)   Dim 18 Mar - 22:02


thomas & emma

could it be more awkward ?


On pouvait dire que la jeune Watson vivait dans le bonheur depuis quelques mois... et que tout cela n'était lié qu'à une seule personne : celle qui se trouvait actuellement enveloppée dans les draps de l'autre côté du lit. Ils s'étaient endormis enlacés, comme souvent lorsqu'ils passaient la nuit ensemble, mais le sommeil les avait séparé et désormais, tout ce qu'Emma pouvait faire, c'était le regarder dormir. Sourire aux lèvres, elle n'avait vraiment pas envie de le réveiller maintenant alors qu'il semblait bien loin, au pays de Morphée. Il était beaucoup trop tôt, à peine sept heures du matin, et Tom ne travaillait pas aujourd'hui alors à quoi bon le lever quand il avait tout le temps de faire la grasse matinée ? Il avait beau l'aimer, l'actrice n'était pas certaine qu'il serait très ravi de voir l'heure qu'il était... ! Emma avait l'habitude d'être réveillée aux aurores ; à vrai dire, elle n'avait jamais été une très grosse dormeuse. Rester allongée là n'était pas une idée désagréable cependant, ne rien faire ne lui ressemblait pas. Elle décida donc de quitter le lit une bonne dizaine de minutes plus tard, enfilant simplement le t-shirt de l'acteur qui descendait jusqu'au milieu de ses cuisses. C'était peut-être stupide mais aussi le genre de chose qu'elle ne s'était jamais permise auparavant, même quand ils se voyaient en cachette dans leur fameuse chambre d'hôtel. Sans doute ne voulait-elle pas se rappeler à elle-même que le Felton n'était pas vraiment à elle ; qu'il avait une autre vie dans laquelle elle n'apparaissait pas - ou uniquement en temps qu'amie et ex-collègue. Mais tout était différent à présent et ce, de manière positive. Emma était heureuse, tellement heureuse qu'elle appréhendait la suite et attendait que quelque chose - quoique ce soit - vienne bouleverser cette bulle de bonheur dans laquelle le couple était enfermé depuis toutes ces semaines. Elle ne pouvait pas s'en empêcher ; s'inquiéter faisait partie de son caractère. A ses qualités au contraire, on comptait la générosité et la bonté, ce pourquoi la jeune anglaise décida rapidement de descendre à la cuisine préparer le petit-déjeuner pour Tom et elle. Elle n'était pas chez elle bien sur, elle le savait mais cette petite surprise ne pourrait que faire plaisir à son petit-ami n'est-ce pas ? Tout en fredonnant l'une de ses chansons préférées, elle parcourut les placards à la recherche de plats et des ingrédients nécessaires pour son 'english breakfast'. Elle trouva logiquement les oeufs au réfrigérateur et c'est lorsqu'elle referma celui-ci qu'elle entendit du bruit derrière elle. Persuadée que son compagnon s'était finalement levé, Emma se retourna doucement en disant : "T'as gâché ma surprise, je voulais t'amener le petit-déjeuner au l..." Lit. Le dernier mot ne franchit pas les lèvres de la brunette puisque devant elle ne se trouvait pas le bon Thomas ! "Thomas ?!" Bien sur, fréquenter Kaya et Tom l'avait amené à rencontrer le jeune Sangster à de nombreuses reprises. "Je... je suis désolée d'avoir fouillé dans les placards je... Tom avait dit que tu n'étais pas là" Enfin, maintenant qu'elle y pensait, l'avait-il vraiment dit ? Dans tous les cas, elle allait le tuer (a). La Watson, toujours pas consciente qu'elle ne portait actuellement pas grand chose sur le corps, posa les oeufs sur le plan de travail. "Hm, tu vas bien ?" Autant en profiter pour prendre des nouvelles n'est-ce pas ? Elle était déjà rouge de honte à l'idée que Thomas l'ait trouvé en train de retourner la cuisine ; alors quand elle se rendrait compte de sa tenue, Emma allait sans doute mourir sur place.
AVENGEDINCHAINS

_________________

☆☆☆ i can feel it when you hold me when you touch me it's so powerful .
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   Lun 19 Mar - 17:24



Could it be more awkward ?
ft. Emma & Thomas.


Thomas n’était pas au meilleur de sa forme en ce moment. Il avait bien trop de choses en tête. Du moins surtout une personne… Dylan… Voilà pourquoi il n’avait pas trop le moral en ce moment. Sûrement aussi pour ça que son amie Kat Graham l’avait emmené avec elle en virée durant plusieurs jours histoire de lui remonter le moral. Bien qu’avec elle il avait réussi à se changer quelque peu les idées, une fois de retour ici c’était toujours les mêmes démons qui venaient envahir le petit blond. Pourquoi avait-il fallu qu’il tombe raide dingue de son meilleur ami ? Cette question il se la poserait certainement encore un bon nombre de fois avant d’avoir la réponse. Mais il valait mieux qu’il l’oublie et fasse taire ses sentiments pour O’Brien. Après tout ses sentiments n’étaient pas partagés, alors à quoi bon…

En rentrant de l’aéroport son amie Katerina avait eu la délicatesse de le ramener en voiture jusque devant chez lui. Il lui avait dit au revoir, la remerciant pour ce séjour en France. Il avait sorti sa valise de son coffre et l’avait fait rouler jusqu’à son appartement. Vu l’heure matinale, nul doute que son cousin et colocataire dormirait encore. À moins qu’il ne soit parti chez sa petite-copine, ce qui ne serait guère étonnant. Mister Sangster fouilla dans les poches de son jean pour trouver son trousseau de clés. Il mit un petit temps avant de le trouver et ouvrit la porte de l’appartement où il semblait n’y avoir aucun bruit. Du moins à première vue… Le blondinet ouvrit la porte, rentra sa valise puis referma à clé derrière lui. Mieux valait être prévoyant. Des fois qu’un mec louche se baladerait dans les couloirs de la résidence et essaie d’entrer dans son appart.

Le jeune homme devait rêver, il sentait une bonne odeur de cuisson… Ça sentait quoi ? Le blond ne saurait le dire mais en tout cas il savait que quelqu’un préparait à manger, c’était déjà ça. Son cousin en train de cuisiner ? À cette heure-ci ? Non impossible ! Le blond laissa sa valise près de l’entrée et tout naturellement se dirigera vers la cuisine. Surtout que cette odeur lui ouvrait encore plus l’appétit. En effet il ne s’était pas tellement régalé avec la nourriture qu’on lui avait servie dans l’avion. En arrivant dans la cuisine il put découvrir une jeune femme de dos qui portait un t-shirt d’homme. Nul doute qu’il s’agissait d’Emma Watson, la petite-amie de Tom. Qui d’autre pourrait être ici et faire la cuisine ? Thomas n’eut pas le temps de s’annoncer qu’elle se retournait en pensant avoir affaire à son homme. Le jeune Sangster en riant répondit. « Oh mais je ne suis pas contre un petit déj au lit… » Pour reprendre les paroles de la jeune femme. Il ria encore un peu avant de rajouter. « Mais bon tu t’adresses pas au bon Thomas je crois. » Lui dit-il en lui faisant un clin d’œil. Évidemment elle semblait surprise de le voir là. Ce que le blondinet comprit encore plus en écoutant ce qu’elle venait de lui dire. « Hum je vois il a encore mal compris ce que je lui ai dit… » Pourtant il lui avait bien stipulé qu’il serait de retour vers 7 heures du matin. Soit il ne l’avait pas écouté soit il avait compris de travers. Peut-être avait-il cru qu’il serait de retour à 7 heures du soir ? Ou encore même un autre jour ? « D’ailleurs il ronfle encore je suppose ? » Demanda-t-il avant de s’installer sur un tabouret.

Thomas trouvait la jeune femme trop mignonne à être mal à l’aise comme ça devant lui. Il ne voyait pas pourquoi, après tout elle avait bien le droit d’être ici. Il n’allait pas l’empêcher de venir à l’appart voir Tom. Au contraire il était même content pour eux. Il trouvait qu’ils formaient un beau couple. « Tu n’as pas à t’excuser Emma, tu fais partie de la famille. Donc fais comme chez toi. » Tenta de la rassurer le jeune homme en lui souriant. « Si tu cherches un truc en particulier dis-moi et je te dirai où ça se trouve. » Après tout c’était logique qu’elle ne connaisse pas encore tous les emplacements des diverses choses dont elle pourrait avoir besoin. Surtout si Mister Felton n’avait pas pris la peine de lui montrer.

Thomas avait soif alors il se dirigea vers le frigo. Il en sortit une bouteille de jus de fruits puis fouilla dans un placard pour prendre un verre. Une fois tout ceci en main il retourna vers le comptoir et s’asseya de nouveau sur son tabouret afin de ne pas embêter la jeune qui faisait la cuisine. Il remplit son verre avant de demander à la jeune femme. « T’en veux un verre ? » Il lui aurait peut-être dû lui demander avant de ne prendre qu'un seul verre. Au pire il se relèverait. Lorsqu’elle lui demanda comment il allait, le jeune homme afficha un sourire de façade. « Oh très bien merci. » Mensonge, il était mal, préoccupé mais n’avait pas envie d’en parler alors il avait préféré dire que tout allait bien. « Et toi ? » Après quelques instants il rajouta. « D’ailleurs j’y pense, je reviens de ton pays et de ta ville de naissance. » Lui dit-il en souriant. Oui il avait passé quelques jours à Paris, la capitale de la France. Et ça lui avait fait un peu de bien même si revenir ici le ramenait à ses soucis.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Emma Watson


-
☆ in hollywood since : 27/07/2017
☆ interviews : 1108 ☆ crédits : hershelves. (avatar) perséphone (signa).

MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   Lun 26 Mar - 9:48


thomas & emma

could it be more awkward ?


A part Tom, Emma ne s'était pas du tout attendue à une autre présence dans la maison et pour cause, si elle se rappelait bien les mots du blond, le couple devait être seul. Elle appréciait beaucoup le colocataire et cousin de son petit-ami néanmoins, l'actrice n'était pas du genre à s'imposer. S'ils avaient décidés de vivre entre hommes, ce n'était surement pas pour être envahi par une femme au beau matin. Heureusement Thomas ne semblait pas lui en tenir compte et plaisanta même avec la Watson, qui n'avait pu s'empêcher de rougir à l'impression d'avoir été prise la main dans le sac, même si dans le fond, elle ne faisait rien de mal. "Pour cela, il faudrait que tu sois au lit et ce n'est pas le cas" dit-elle en haussant un sourcil, beaucoup plus à l'aise maintenant que son compatriote anglais s'amusait de la situation. "Ou alors il l'a fait exprès, pour me convaincre plus facilement de rester cette nuit" proposa t'elle à voix haute en secouant la tête. Après tout, Tom savait que la demoiselle était toujours plus réticente à accepter lorsqu'ils n'étaient pas totalement seuls. Raison pour laquelle elle préférait l'inviter chez elle, aussi confortable se sentait-elle dans ce joli appartement. "Oui, il dort encore. Aucun de nous travaille aujourd'hui alors si je le lève aussi tôt, je ne suis pas sûre de m'en sortir indemne" plaisanta t'elle en riant légèrement. Le Felton était adorable, quoiqu'on en dise et peut-être qu'il aurait fait la tête pendant dix minutes mais rien de plus. Il ne pouvait pas rester fâché bien longtemps contre Emma, surtout pour une raison aussi anodine. S'excusant instinctivement d'avoir pris ses aises dans la cuisine pendant l'absence de l'un des propriétaires, Thomas la rassura pourtant bien vite et ses mots lui faisaient chaud au coeur. La considérait-il vraiment comme sa famille ? D'accord, elle était en couple avec Tom depuis presque six mois mais elle ne pensait sans doute pas être aussi vite acceptée en tant que telle. "C'est très gentil, merci !" Les personnes aussi accueillantes n'existaient généralement que dans les films ou les contes et si elle n'avait jamais douté de la bonté de Thomas, elle restait surprise de constater qu'il était vraiment comme tout le monde le décrivait. "Je pense avoir tout trouvé" dit-elle en souriant. En même temps, elle avait fait tous les placards avant son arrivée. "D'ailleurs, est-ce que tu as faim ? Petit-déjeuner à l'anglaise bien sur, comme tu peux le constater" ajouta t'elle en pointant du doigt les oeufs, le bacon et les tomates. Vivre en Amérique lui avait appris les coutumes de ce pays, pancakes, gauffres et sirop d'érable mais elle ne disait jamais à non à un plat typiquement de chez elle. Commençant à cuire le bacon dans la poêle, elle se retourna vers le brun à sa question et secoua la tête en signe de négation. "Non, merci" Et tout aussi rapidement, elle reprit la cuisson en prenant des nouvelles de l'acteur. Il ne semblait pas aussi sûr de lui en répondant qu'il allait bien mais il n'avait certainement pas envie d'en discuter avec elle. "Ca va !" dit-elle en souriant et le sien n'avait rien de forcé. Elle était plus heureuse que jamais en ce moment mais elle n'étalait pas aisément son bonheur. "Vraiment ? En vacances  ?" Beaucoup d'acteurs étaient amenés à aller à Paris, elle-même incluse mais c'était plus agréable d'y aller pour s'amuser. "La dernière fois que j'y suis allée, c'était pour le travail. Je n'ai même pas eu le temps de passer voir mes grands-parents... ils m'en veulent encore" expliqua t'elle, amusée. Bon s'ils lui en voulaient sérieusement, elle n'en plaisanterait pas de cette façon. Ramassant le couteau qu'elle venait de faire tomber, elle constata avec horreur qu'elle n'avait sur le dos que le t-shirt de Tom. "Oh mon Dieu !" s'exclama t'elle avant de courir vers la salle de bain pour se changer. Tout en espérant que Thomas ne laisserait pas brûler le bacon encore sur le feu. L'actrice revint quelques minutes plus tard, jean et t-shirt la couvrant, et s'adressa au britannique en venant le taper sur l'épaule amicalement. "Tu aurais pu me dire que j'étais à moitié habillée !" le réprimanda t'elle faussement. "Cette fois c'est sur, je vais tuer ton cousin.. !" Inutile de préciser qu'elle l'aimait beaucoup trop pour ça (a).
AVENGEDINCHAINS

_________________

☆☆☆ i can feel it when you hold me when you touch me it's so powerful .
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   Dim 8 Avr - 16:33



Could it be more awkward ?
ft. Emma & Thomas.


Le jeune Anglais avait été surpris en rentrant chez lui de tomber sur quelqu’un. Pour cause il pensait que personne ne serait là ou bien juste son cousin en train de dormir. Toutefois ça ne le dérangeait pas de tomber sur la petite-amie de Tom. Au contraire c’était une chouette fille qu’il appréciait donc ce n’était pas un souci qu’elle soit dans la cuisine en train de préparer un petit-déjeuner. D’ailleurs il plaisanta avec elle. « Pas faux ! Je peux aller m’y mettre si tu veux ? » Avait-il répondu toujours sur le ton de la rigolade. Il était comme ça le Thomas depuis qu’il avait fait la rencontre de Dylan O’Brien. À croire que ce dernier avait déteint sur lui. Le petit blond avait déduit que son cousin n’avait pas compris ce qu’il lui avait dit au sujet de son retour à l’appartement. En effet ça n’étonnerait pas le jeune Sangster que Tom ne l’ait pas franchement écouté quand il lui en avait parlé. Il écouta ce que lui disait Emma. « Ah peut-être aussi oui. » Lui avait-il répondu en souriant. Après tout si Miss Watson pensait ça, elle avait peut-être raison et donc Thomas n’insisterait pas sur ce sujet.

Mister Felton encore en train de dormir, ça n’étonnait absolument pas le blond. L’inverse en revanche, ça oui ça l’aurait étonné. Mister Brodie-Sangster ria de bon cœur avec la petite-amie de son cousin. « Tu m’étonnes, tu réveillerais un ours mal léché ! À tes risques et périls ! » Après c’était compréhensible que Tom veuille en profiter pour dormir plus longtemps vu qu’il ne bossait pas. Il avait bien raison. Et nul doute que si son cousin n’avait pas atterri de son vol à une heure si matinale il en aurait profité pour dormir lui aussi.

Le jeune British essayait de mettre à l’aise sa compatriote. Sans qu’il ne comprenne pourquoi celle-ci semblait gênée. Il n’en voyait pas les raisons mais tenta de la rassurer au plus vite. Il lui dit donc gentiment et sincèrement qu’elle faisait partie de la famille. En tout cas de son point de vue personnel. Après tout elle était en couple avec son cousin donc de ce fait elle était devenue en quelque sorte sa cousine même s’ils n’étaient pas mariés. Mais ça Thomas s’en fichait, c’était pareil pour lui. « De rien. » Répondit-il à son interlocutrice qui le remerciait. Tout naturellement le jeune homme avait proposé d’apporter son aide à Miss Watson si elle cherchait quelque chose en particulier dans la cuisine. « D’accord. » Répondit-il en souriant, content d’apprendre qu’elle avait réussi à trouver ses marques sans son intervention.

Tommy n’avait pas osé demander à la jeune femme s’il pourrait lui piquer une part du petit-déjeuner qu’elle était en train de faire. Mais évidemment les bonnes odeurs de cuisson lui avaient donné faim et donc il fit un grand sourire lorsqu’elle lui proposa d’elle-même. Il avait jeté un œil à tout ce qu’elle avait préparé et ça avait l’air vraiment très bon. « Oh oui avec plaisir, ta cuisine m’a donné faim ! » Lui avait-il dit avec sincérité. Pour cause rien qu’en entrant dans l’appartement il avait pu sentir les bonnes odeurs.

Tout naturellement alors qu’il cherchait de quoi étancher sa soif, le blondinet avait demandé à Emma si elle souhaitait un verre de jus de fruits. Elle n’avait pas l’air d’en vouloir, peu importe. En tout cas lui se servit un verre qu’il but d’un trait tellement il avait soif. Bien qu’il n’aimait pas mentir, le jeune homme le fit lorsque Miss Watson lui demanda s’il allait bien. En même temps il n’avait pas envie de parler de ses soucis, donc ça avait été plus simple pour lui de faire semblant. Toutefois il lui retourna sa question et fut content de voir qu’elle semblait se sentir bien.

Thomas confia à la jeune femme qu’il était allé sur Paris. Elle lui demanda donc s’il était allé là-bas pour des vacances. « J’y suis allé quelques jours en compagnie d’une amie de longue date. » Lui dit-il en souriant. Disons que de toute façon il n’avait pas vraiment eu le choix, elle l’avait limite kidnappé pour lui changer les idées. Tommy ne put s’empêcher de rire en entendant les propos d’Emma. « Petite-fille indigne ! » Lui lança-t-il pour rigoler. Après tout lui-même savait très bien que ce n’était pas toujours facile d’allier vie familiale et carrière.

Tandis que la jeune Anglaise avait fait tomber un couteau sur le sol, Thomas pensa immédiatement à sa mère. « Houla t’as de la chance que ma mère ne soit pas là ! » Lui dit-il avant de rajouter quelques secondes plus tard. « Sinon elle râlerait parce qu’un couteau qui tombe signifie une visite dans la journée… » Oui c’était une des rares croyances de sa mère. Lui n’y croyait guère mais ça l’amusait toujours de voir sa mère être superstitieuse à ce sujet. Emma n’avait probablement pas dû entendre tout ce qu’il lui avait dit vu qu’elle était partie comme une fusée, cela avait d’ailleurs eu le don de le faire arquer un sourcil. Il jeta un œil vers le gaz et vit que celui-ci était toujours en route, du coup il se mit derrière les fourneaux pour relayer la jeune femme. Après tout il n’allait pas laisser cramer ses bons petits plats. D’ailleurs il était tellement bien occupé à surveiller le bacon qu’il n’avait pas entendu sa compatriote revenir. Il se rendit compte de sa présence quand elle le tapa gentiment sur l’épaule et qu’elle l'interpella. « Hein ? J’ai pas fait attention à ça à vrai dire… » Il ne s’était pas vraiment attardé sur la tenue de la jeune femme. Il avait bien vu qu’elle portait un t-shirt trop grand pour elle, sûrement un qu’elle avait piqué à Tom, mais ça s’arrêtait là. Il s’éloigna du gaz. « Je te rends ta place. » Lui dit-il en lui lançant un clin d’œil. Il ria en entendant Emma dire qu’elle tuerait Tom. Il retourna s’installer sur un tabouret ne sachant que faire d’autre vu que la jeune femme semblait tout gérer.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Emma Watson


-
☆ in hollywood since : 27/07/2017
☆ interviews : 1108 ☆ crédits : hershelves. (avatar) perséphone (signa).

MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   Sam 28 Avr - 19:04


thomas & emma

could it be more awkward ?


Malgré la situation des plus gênantes, Emma était très contente de croiser Thomas. Bien sur, elle aurait préféré que les circonstances soient différentes ; qu'il ne la trouve pas au beau milieu de la cuisine comme si elle était chez elle avec un Tom qui dormait comme un bébé dans son lit mais tant pis. L'actrice se vengerait du Felton plus tard, en attendant, c'était l'occasion de rattraper le temps perdu avec son compatriote anglais. Son sens de l'humour ne l'étonnait plus. "Dans celui de Tom alors !" en rajouta t'elle, sourire aux lèvres. "Je paierai cher pour voir sa tête en se réveillant à tes côtés" Surtout qu'il s'attendait plutôt à une présence féminine (a). Ce n'était pas bien de se moquer de son compagnon mais vraiment, c'était uniquement sa faute ! Celui-ci aurait du la prévenir qu'ils ne seraient pas seuls. Emma ne doutait en fait pas de la sincérité du blondinet, seulement il pouvait être tête en l'air quelques fois. Ce qu'il faisait son charme, entre autres nombreuses choses à ses yeux. Qu'elle était niaise en pensant à lui... une femme amoureuse en soit. Elle se mit à rire en entendant son cousin le comparer à un ours mais n'arrêta pas sa tâche culinaire. Le petit-déjeuner était le repas le plus important de la journée - merci sa mère pour lui avoir répéter des centaines de fois - et elle voulait quand même faire plaisir à son belâtre. Lui proposant de se joindre à eux pour manger, elle en profita bien sur pour prendre des nouvelles de son ami. Emma n'était pas bête et aussi plutôt observatrice dans son genre cependant, en voyant que Thomas ne souhaitait pas parler de ce qui semblait le tracasser, elle ne le força pas. "Alors tu as visité ?" Il y avait des tonnes de monuments à voir dans la capitale française, elle était bien placée pour le savoir ! Et même si elle n'avait elle-même pas tout vu, elle s'était promise de le faire un jour. D'ailleurs avec Tom, ils avaient même déjà évoqué l'idée de s'y rendre plus tard dans l'année. Elle avait hâte. "Je saiiis ! Je suis horrible" plaisanta t'elle, à moitié. Elle se sentait vraiment mal, croyez-moi ! "Une visite inattendue oui, c'est ce que la mienne dit aussi" acquiesa t'elle avant de se rendre compte de sa tenue et de filer à la salle de bain en quatrième vitesse ! Qu'est-ce qu'elle pouvait être idiote quand elle s'y mettait ! "Tant mieux !" s'exclama t'elle en revenant, lorsqu'il lui signala ne pas avoir fait attention au fait qu'elle ne porte sur son dos que la chemise de son petit-ami. "Dans d'autres circonstances, j'aurais pu être véxée quand même" dit-elle en haussant un sourcil avant de se mettre à rire. Il y aurait eu de quoi en effet. Une jeune femme à moitié nue et lui qui ne voyait rien... Seulement Thomas était son ami et la seule personne qui pouvait la voir si peu vêtue dormait encore à poings fermés, ignorant de ce qu'il se passait dans la cuisine. "Merci" Elle reprit donc sa place derrière les fourneaux avant de s'adresser à nouveau au britannique. "Alors, raconte moi ce que tu as fait ces dernières semaines, ça fait longtemps qu'on ne s'est pas vus" Elle s'intéressait vraiment à Thomas ; et peut-être que dans le fond, la Watson espérait qu'il se confie un peu à elle... parce qu'elle était une oreille attentive depuis toujours et qu'il pouvait compter sur elle pour la discrétion.  
AVENGEDINCHAINS

_________________

☆☆☆ i can feel it when you hold me when you touch me it's so powerful .
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   Ven 25 Mai - 1:32



Could it be more awkward ?
ft. Emma & Thomas.


Thomas était de bonne humeur malgré l’heure très matinale et le fait qu’il était un peu K.O. à cause de son trajet de nuit en avion. Du coup il ne pouvait s’empêcher de taquiner un peu sa belle-cousine. Après tout qui aime bien châtie bien non ? Et puis il n’était pas méchant, il avait juste envie de rigoler un petit peu avec elle. « Ah non pas question. Je sais ce que c’est de partager un lit avec lui ! » En effet étant gamins parfois pendant les vacances ils partageaient un lit par manque de place lorsqu’ils étaient invités chez leurs grands-parents ou encore l’un chez l’autre mais que tous les autres lits étaient occupés. Du coup oui il avait encore des souvenirs de leurs nuits partagées. « Je me souviens quand on était petits, c’était l’enfer de dormir avec lui… Monsieur gigotait dans tous les sens, me frappait dans son sommeil et en prime c’était limite s’il ne m’écrasait pas en prenant toute la place. » Malgré tout le blondinet ne put s’empêcher de rire à l’idée qu’avait eu Emma. « Oh ben écoutes ça peut toujours se faire ça si tu veux qu’on l’embête un peu ! » Répliqua Thomas qui était toujours prêt à faire l’idiot. Surtout si c’était pour faire rager un peu son cousin. Et puis c’était la petite-amie de ce dernier qui en avait eu l’idée donc pourquoi pas lui faire ce plaisir.

Les deux amis discutaient de tout et de rien tandis que la jeune femme préparait un petit-déjeuner et avait même proposé à son compatriote d’en prendre un peu s’il le désirait. Chose que le petit blond accepta bien volontiers. Puis il avait parlé de Paris, la capitale de la France où la jeune Watson était née. Elle lui demanda donc s’il avait pu visiter. « Oui évidemment on a fait un peu le tour de la plupart des monuments même si j’avais déjà pu visiter cette ville à plusieurs reprises grâce aux avant-premières de Maze Runner. » Puis Emma avait confié au blond qu’elle n’avait même pas eu l’occasion de rendre visite à ses grands-parents lors de son dernier voyage à Paris. Il se moqua donc légèrement d’elle et elle rentra dans son jeu, ce qui le fit sourire. Ils continuèrent à parler famille puisque Thomas lui parla de sa mère et de sa superstition des couteaux qui tombent. Il apprit ainsi que la mère de la jeune femme disait la même chose. Il sourit à nouveau en disant. « Ah oui c’est marrant ça. » Ils ne purent guère parler plus longtemps puisque la jeune femme s’en alla en quatrième vitesse. Sur le coup le jeune Anglais n’avait pas compris pourquoi mais en revenant tout fut plus clair lorsqu’Emma l’incendia pour ne pas lui avoir dit qu’elle n’était pas totalement habillée.

Visiblement Emma était soulagée qu’il n’ait pas fait attention à ce qu’elle portait. En même temps c’était la petite-amie de son cousin, donc il n’allait pas s’amuser à détailler ses vêtements et à la reluquer. Non ça ne serait pas correct. Le blondinet se mit à rire à ce que lui avait dit la jeune femme. « J’imagine bien oui ! » En effet s’il avait eu rendez-vous avec une femme et qu’il n’avait pas pris la peine de remarquer sa tenue vestimentaire, nul doute que celle-ci lui en aurait voulu. Surtout quand on sait qu’en général les femmes passent beaucoup de temps à se préparer pour plaire aux hommes. Pendant la légère absence de la demoiselle, Mister Sangster l’avait remplacée derrière les fourneaux et lui rendit sa place. « De rien. » Lui répondit-il tandis qu’elle le remerciait d’avoir surveillé la cuisson de leur petit-déjeuner.

Le jeune Brodie-Sangster retourna sur son tabouret puisqu’il ne savait pas quoi faire d’autre. Il put enfin boire son verre de jus de fruits tout en écoutant la question de la jeune femme. Il se retint de soupirer, n’ayant pas trop envie de parler de ses soucis. Mais au pire il pouvait toujours parler un peu de ses soucis sentimentaux sans citer de nom. « Eh bien niveau sentimental c’est pas trop la joie. J’ai embrassé quelqu’un et lui ai déclaré ma flamme. Sauf que cette personne m’a recalé car elle a déjà quelqu’un dans sa vie depuis plus de deux ans et je n’étais même pas au courant. Alors qu’on est très proches depuis plusieurs années. Bref du coup je ne lui parle plus à l’heure actuelle, je préfère prendre mes distances même si ce n’est pas facile... Sinon en dehors de ça le reste ça va. » Avoua-t-il en faisant un petit sourire. « Et toi quoi de beau ? Niveau pro ? » Il se renseignait surtout sur les projets professionnels de la jeune femme puisqu’il savait déjà qu’elle filait le parfait amour avec Tom. Tandis qu’il ne s’y attendait pas, sa chatte Stella fit son apparition en miaulant à tue-tête dans la cuisine. « Ah tu es là toi ! » Dit-il à la petite chatte. Il se pencha pour l’attraper et la câliner. « C’est que tu m’as manquée ! » Lui dit-il tandis qu’elle ronronnait déjà en frottant sa bouille contre la tête de son petit Maître. Tout en gardant son animal sur lui il demanda à Emma. « Elle n’a pas trop été pénible pendant mon absence ? » Il se renseignait auprès de la jeune femme puisque Tom le bienheureux dormait encore.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

HJ:
 

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Emma Watson


-
☆ in hollywood since : 27/07/2017
☆ interviews : 1108 ☆ crédits : hershelves. (avatar) perséphone (signa).

MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   Jeu 28 Juin - 9:38


thomas & emma

could it be more awkward ?


La relation familiale entre Thomas et Tom l'avait toujours amusée. Ils s'adoraient, c'était un fait, pourtant ils ne pouvaient s'empêcher de se taquiner à longueur de temps. Un peu comme Emma et son frère. N'ayant pas la chance de connaître très bien ses cousins et cousines dû à une enfance d'abord partagée entre la maison de sa mère et celle de son père ; puis entre sa vie de famille et ses obligations professionnelles ; la Watson avait crée un lien particulier avec Alex. Encore aujourd'hui, à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, l'actrice ne manquait pas une occasion de lui envoyer texto sur texto et ce, même s'il s'agissait parfois de simples bêtises trouvées sur le net. Penser à son cadet la fit sourire alors qu'elle se mit carrément à rire en entendant la réponse du blondinet. "Heureusement qu'il a changé ! En tout cas, ça n'est jamais arrivé avec moi" dit-elle en essayant de se remémorer ces dernières années - bien que pour Thomas et tous les autres, elle n'aurait du se souvenir que des mois précédents. "Je dois être plus confortable" ajouta t'elle dans le seul but de plaisanter. Dans le fond, elle espérait bien l'être ! Au moins, il n'aurait jamais envie de dormir avec quelqu'un d'autre qu'elle (a). "Non, on va le laisser tranquille... pour cette fois" Elle avait gardé le suspens à la fin volontairement. Peut-être qu'un autre jour, elle s'allierait au jeune anglais pour embêter son petit-ami. Aujourd'hui, elle avait envie d'être mignonne et lui préparer le petit-déjeuner. "C'est une très jolie ville à visiter" confirma t'elle avec un sourire. Y vivre était totalement différent et Emma n'était pas sûre de pouvoir le supporter à nouveau, maintenant qu'elle était plus âgée. Pas que la question se posait de toute façon. Elle habitait déjà deux pays différents, c'était suffisant. Couteau à terre et malediction citée, la brunette avait rapidement filé à la salle de bain pour se couvrir un peu plus. Elle qui voulait piéger le Felton un peu plus tôt imaginait déjà sa tête lorsqu'elle lui raconterait cette petite mésaventure ! Il se moquerait, elle en était certaine. Se sentant stupide de ne pas avoir remarqué qu'elle ne porterait qu'une chemise sur le dos, elle revint dans la cuisine, cette fois couverte et beaucoup plus décente. Reprenant sa place en cuisine, elle continua la préparation du repas du matin tout en prenant des nouvelles de son ami. "Tu te sens blessé que cette personne ne t'ait pas parlé de cette relation... ?" Sans le vouloir, Thomas évoquait maintenant un sujet sensible chez la demoiselle. Elle avait eu une liaison avec son cousin après tout, quand celui-ci était encore en couple. Situation différente et pourtant toujours cette histoire de secret... "Peut-être qu'elle avait une bonne raison de ne pas le dire" ajouta t'elle, absente. Revenant au présent, elle jeta les coquilles d'oeuf dans la poubelle et se retourna vers Thomas, le visage compréhensif. "Mais je comprends que tu sois en colère, c'est normal" Raison pour laquelle elle souhaitait que personne n'apprenne la vérité sur elle et Tom. "Oh moi, c'est plutôt calme ces temps-ci. Je n'ai aucun tournage de prévu alors je me concentre sur le reste. Les associations, tout ça" répondit-elle avec un sourire. Emma avait des périodes plus libres que d'autre mais ça ne l'empêchait pas de combler son temps avec des projets caritatifs qui lui tenaient à coeur. Attendrie devant la scène entre Thomas et Stella, elle sortit trois assiettes de l'armoir et déposa doucement les oeufs sans les casser et le bacon qu'elle avait cuit à côté. "Oh non pas du tout ! Elle est adorable" Ems n'avait pas la chance d'avoir des animaux de compagnie simplement parce que c'était trop contraignant quand elle devait voyager mais elle adorait quand même ces petits animaux à poils. "Alors qu'est-ce que tu as prévu de faire aujourd'hui ?" demanda t'elle, intéressée.
AVENGEDINCHAINS

_________________

☆☆☆ i can feel it when you hold me when you touch me it's so powerful .
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: could it be more awkward ? (thomas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
could it be more awkward ? (thomas)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» could it be more awkward ? (thomas)
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Your guardian angel {pv Thomas of Norfolk}
» Tim Thomas sur le marché des transaction !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: SAN FERNANDO VALLEY-