AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 drink to forget. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Jeu 22 Mar - 16:56



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Kj aimait bien sortir, cela lui permettait d’oublier un instant le boulot. Et quoi de mieux qu’une boite de nuit, ainsi à l’intérieur, il pouvait apprécier un bon verre d’alcool – ou même plusieurs – avec une musique correcte. Etant musicien lui-même, c’était toujours important que l’endroit qu’il fréquentait diffuse des chansons où il était facile de danser. Lui qui ne connaissait que des gens du même milieu que lui depuis son arrivée, c’était agréable de faire des rencontres dans ce genre d’endroit. Surtout qu’il y allait régulièrement. « Non, pas vraiment mais je voulais juste savoir si tu étais aussi intelligent que tu en avais l’air, c’est tout. Je n’ai pas vraiment l’habitude de questionner des inconnus sur leur niveau de culture. » Après tout, il y avait des gens très bien qui n’avaient jamais été en cours et Kj n’était guère du genre à classer les personnes en fonction de ce critère. Du moment qu’il pouvait échanger plusieurs mots avec l’autre, c’était amplement suffisant. Il n’allait guère demander à Thomas de lui énoncer l’alphabet. Ou bien juste ses propres lettres. Mais, ce serait dans un contexte bien différent. Le jeune homme se passa une main dans les cheveux avant de parler des professeurs. C’était sans doute la première fois qu’il parlait de sa scolarité avec une personne qu’il ne connaissait que depuis quelques minutes. Mais il fallait bien un sujet de conversation pour crever l’abcès n’est ce pas ? Puis, si au passage il pouvait en apprendre un peu plus sur le petit blondinet, il n’allait pas se gêner.

Hormis Archie Andrews, le jeune roux n’avait guère eu de grands rôles à jouer, juste des petits films sans grande conséquence sur sa carrière. Mais il ne désespérait pas pour autant. Après tout, il n’avait que vingt ans et il débutait dans le métier. Et comme il ne cessait de le répéter, al comédie il aimait bien ça mais la musique faisait partie de sa vie. Nul doute que s’il devait faire un choix, il opterait pour la deuxième option. C’était ça qui le faisait vibrer et il était ravi de pouvoir en faire dans Riverdale. « Pas de soucis, je ne t’en fais pas. C’est normal en même temps. » dit-il en souriant. S’il lui avait alors annoncé que Thomas avait vu tous ses fils, il aurait peut-être pris la fuite. Tomber sur un fan accro à sa personne n’était guère ce dont il avait envie. Même si le fan en question était plus que mignon. Il voulait éviter ce genre d’ennuis qui le mettrait mal à l’aise par la suite. Certes, il voulait profiter de la vie sans se soucier des conséquences mais son cerveau le mettait tout de même n garde par moment. On ne sait jamais sur qui on pouvait tomber dans ce type d’endroit. Bien que Thomas avait l’air d’être tout sauf un psychopathe. Mais qui sait, il cachait peut-être son jeu derrière ce visage un peu déprimé qu’il arborait plus tôt. Il ne put s’empêcher de se mettre à rire à ses pensées et secoua la tête. « Non, je te rassure, je n’ai pas ce pouvoir. Dommage pourtant. » Ce serait tout de même intéressant, il suffirait juste qu’il croise le regard de l’autre pour deviner ces pensées. Il n’y avait guère de doute qu’il abuserait de cette faculté. « Les humains sont égoïstes, quoi qu’on puisse penser. On ne peut pas changer malheureusement, c’est ainsi que le monde tourne. » Même la plus généreuse des personnes pensaient également rien qu’à elle. Alors que les animaux, eux ils donnaient leur amour sans rien attendre en retour. C’était sans doute pour cette raison qu’il était plus attaché à son chat qu’à n’importe quelle autre personne. « Chez les humains aussi. » dit-il en riant. Après tout, lui aussi était quelqu’un qui pensait d’abord par son ventre plutôt que par sa tête.

Kj était bien curieux de savoir ce qui pouvait se passer dans sa vie pour qu’il ait tant envie de boire. Ou alors c’était parce qu’il ne sortait pas beaucoup et qu’aujourd’hui, il avait décidé de fêter ça ? Mais vu l’air un peu déprimé qu’il avait eu plus tôt, Kj se doutait bien qu’il y avait quelque chose qui le tiraillait. S’il fallait devenir une oreille attentive pour se rapprocher de lui, alors il jouerait ce rôle sans le moindre problème. Mais il n’allait guère se plaindre du fait qu’il buvait et ne tenait pas l’alcool. D’une part parce qu’il ne pouvait s’empêcher de sourire en voyant comment réagissait Thomas face à ça et de l’autre parce qu’une fois ivre, un humain était beaucoup plus facile à approcher. Le jeune homme ne put s’empêcher de faire une légère réflexion, ayant remarqué qu’il se mordillait souvent la lèvre. Geste qui affolait ses sens. Juste pour voir comment il réagissait face à ce demi-aveu. Après tout, s’il lui disait un gros stop, il arrêterait de faire le joli cœur. Certes, il accordait très peu d’importance aux relations humaines mais ce n’était pas son genre de forcer quelqu’un à avoir plus qu’une conversation avec lui. « Ne me tentes pas. » dit-il avec un petit sourire en coin. Ses yeux rivés sur les lèvres du blondinet, il se passa doucement la langue sur les siennes. Comme pour le provoquer. Néanmoins, il arrêta son charme ne le conduisant dehors. L’air frais lui ferait sûrement du bien et la musique leur briserait moins les oreilles. C’était parfois difficile de s’entendre lorsque des danseurs avaient cette manie de hurler en même temps les paroles que le DJ. Il essaya alors de doucement se rapprocher de lui. Autant en savoir plus sur lui pour obtenir ce que clairement il voulait. « C’est toujours comme ça. On aime toujours ce qu’on ne peut pas avoir. » Comme si lui, il s’y connaissait en amour, lui qui n’avait jamais ressenti le moindre sentiment pour quiconque auparavant. Mais ça, Thomas n’était pas obligé de le savoir. Kj accepta la cigarette qui lui tendit et sortit de sa poche arrière son propre briquet. Un sourire apparut sur ses lèvres et il se rapprocha de lui, se glissant entre ses jambes. « Et qu’est ce qui te fais croire ça ? » dit-il avec un sourire, posant ses mains sur ses genoux.


code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Sam 24 Mar - 19:25



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Comme s’en était douté le petit blond, il était évident que K.J. n’en avait rien à faire de savoir s’il était inculte ou non. Le blondinet ria à sa réponse. « C’est bien ce qui me semblait. » Il reprit quelques instants plus tard. « Enfin merci c’est sympa de penser que je suis intelligent. » Avait-il dit en souriant, flatté que l’autre garçon puisse penser ça de lui. Du coup il était en train de se demander comment les autres l’imaginaient en règle générale. Est-ce que ses fans pensaient comme le rouquin qu’il était quelqu’un d’intelligent ? Il ne le savait pas mais en tout cas c’était une idée qui lui plaisait bien.

Suite à ça, les deux garçons avaient vaguement évoqué leur scolarité. Du moins ils avaient brièvement parlé de certains profs qui les interpellaient par leur nom de famille plutôt que de les appeler par leur prénom. Puis finalement ils échangèrent sur le fait que l’Anglais avait connu Mister Apa en regardant la série Riverdale. Il ne semblait pas à Thomas qu’il l’ait déjà vu dans autre chose avant, même si au fond ce n’était pas impossible non plus. Il souria à ce que venait de lui dire l’autre garçon qui ne lui tenait pas rigueur de ne pas l’avoir découvert dans autre chose plus tôt. « Et toi tu as eu le loisir de me voir au cinéma ou même à la télévision ? » Après tout le petit blond était curieux de savoir si K.J. comme beaucoup de monde l’avait vu dans la saga Maze Runner ou si au contraire il ne l’avait jamais vu avant ce soir. Ou alors peut-être grâce aux médias qui sait. En tout cas il avait bien hâte de savoir comment il avait connu sa bouille.

Visiblement les deux garçons pensaient la même chose des humains et des animaux. C’était cool de se découvrir des points communs. En tout cas ça plaisait pas mal à Thomas qui venait de faire preuve d’humour en demandant au roux s’il lisait dans ses pensées. Fort heureusement ce n’était pas le cas sinon nul doute que Mister Brodie-Sangster aurait paniqué. « J’avoue ça doit être énorme d’avoir ce pouvoir. » Avait-il dit en souriant. Après tout il aimerait bien lui pouvoir faire ça. Se glisser dans la tête des autres pour connaître toutes leurs pensées, même les plus intimes. Ils continuèrent à comparer le comportement des animaux à celui des hommes. Nul doute qu’ils partageaient les mêmes idées. « Oui ça c’est sûr… » En même temps encore heureux qu’on ne pouvait pas changer la personnalité des gens à notre guise. Sinon cela voudrait dire que n’importe qui pourrait nous changer contre notre gré. Et ça ne serait pas drôle... « Hum donc ça veut dire que tu es quelqu’un de gourmand si je comprends bien ? » Bizarrement ça lui rappelait encore un peu trop une personne qu’il préférait oublier ce soir… Mais bon pour le coup c’était plutôt drôle. Et puis après tout Tommy ne donnait pas sa part aux chiens non plus quand il s’agissait de nourriture, même si ça ne se remarquait pas vu sa silhouette fine.

Déjà que le jeune Anglais se mordillait bien trop souvent la lèvre, ce soir c’était encore plus le cas à cause de tout l’alcool qu’il avait ingurgité et parce que le rouquin qui était en sa présence lui plaisait beaucoup. D’ailleurs celui-ci lui fit une remarque à cause de ça mais le blondinet ne se démonta pas pour autant, le lançant au défi de faire ce qu’il lui avait dit. « Et pourquoi pas ? » Oui s’il avait envie de le tenter pourquoi se gênerait-il ? Après tout il était célibataire. Et puis pourquoi pas se laisser tenter lorsqu’il y avait tentation ? En voyant K.J. passer sensuellement sa langue sur les lèvres, le blondinet ne put s’empêcher une fois de plus de se mordre la lèvre. Fichu tic…

Après ça ils sortirent prendre l’air, ce qui signifiait également pause clope pour Tommy. En même temps il répondit à la question de l’autre garçon en lui avouant qu’il avait eu tort de tomber amoureux de quelqu’un. Le blondinet fit un mouvement de bouche qui montrait son désarroi. « Ouais… » Le rouquin avait sûrement raison sur le fait qu’on ne voulait que ce qu’on ne pouvait avoir… Néanmoins il n’avait pas trop envie de s’étaler sur ce sujet de discussion, il voulait juste s’amuser ce soir et tout oublier. Après avoir allumé sa clope, il en donna une à son interlocuteur avant de ranger son paquet dans la poche arrière de son jean.

Le blondinet s’était assis sur un muret, fumant sa cigarette tranquillement tout en continuant à parler avec Mister Apa. D’ailleurs il avait fait signe à ce dernier de se rapprocher et ne put que sourire en le voyant venir carrément se placer entre ses jambes. Il souria encore plus en sentant ses mains sur ses genoux. « Hum je sais pas peut-être la façon dont tu me regardes depuis tout à l’heure et que tu as de… » Il mima des guillemets avec ses mains avant de terminer sa phrase. « Jouer avec moi. » Il tira une nouvelle latte avant de rajouter. « Et peut-être aussi les compliments auxquels j’ai eu droit. » En effet K.J. n’avait pas été avare de compliments depuis le début de la soirée. Le petit blond baissa sa tête et se perdit dans le regard de l’autre garçon. Regard bien trop charmeur à son goût. Regard qui n’était pas sans lui rappeler celui d’un autre, à peu près la même couleur… À nouveau il se mordilla la lèvre, signe qu’il avait envie d’embrasser le jeune rouquin. Pourtant pour l’instant il n’en fit rien et se contenta de remettre une mèche de ses propres cheveux en place et de finir sa clope de l’autre main avant de jeter le mégot au loin par terre.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Mer 28 Mar - 14:25



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Kj se moquait de savoir si l’homme en face savait compter ou pas, après tout ce n’était pas comme s’il allait lui demander de remplir des documents ou devenir son futur comptable. Néanmoins, c’était tout de même appréciable de savoir qu’il n’était pas analphabète. Cela pouvait ainsi empêcher le jeune roux de faire des gaffes, encore aujourd’hui il avait encore du mal à imaginer que certains peuples n’avaient pas encore accès à l’école pour apprendre à lire. C’était sans doute une des causes qui lui tenait le plus à cœur, sans doute parce que son père dirigeait un peuple et qu’il avait pu voir ses habitants évoluer au fils du temps. « De rien, tu croyais que je pensais que tu étais idiot ? » dit-il légèrement amusé. Certes, il ne le connaissait suffisamment pas assez pour en déduire plus mais ayant vu quelques interviews, il n’avait jamais fait de fausses notes. Peut-être un peu trop effacé mais alors qu’il lui parlait aujourd’hui, il se rendait bien compte que c’était simplement dans sa nature d’être comme ça. Le jeune roux se passa une main dans les cheveux puis se mordilla la lèvre pour réfléchir plus sérieusement à sa question. « Je peux dire les deux ? » dit-il en riant légèrement avant d’ajouter. « Mes deux sœurs m’ont forcé à les accompagner au cinéma pour voir le premier films, je crois de The Maze Runner. Ou c’était le deux, je ne m’en souviens plus. » Il marqua un silence, les sourcils froncés comme pour se souvenir. « Mais sinon je t’avais déjà vu à la tv, je pense comme tout le monde. Mais j’ai eu du mal à faire le lien entre le toi d’avant et celui d’aujourd’hui. » Après tout, dans Love Actually, il devait avoir quoi, sept – huit ans ? Normal que Kj ne fasse pas le lien de suite et l’apprenne de la bouche d’une de ses sœurs. Kj n’avait même pas besoin de se documenter, il avait une vraie mine d’informations dans sa famille.

Es ce que lire dans les pensées seraient une bonne chose ? Kj ne pouvait guère répondre à cette question. Certes, ce serait bien de savoir ce que les autres pensaient réellement de nous. Mais en même temps, il y découvrirait sans doute des choses qu’il n’avait pas envie de savoir. « Si vraiment, je devais avoir un pouvoir, ce serait plus de voler ou d’être invisible. » Ce serait plus rentable pour lui, il pourrait se déplacer où il le voudrait sans être obligé de supporter l’avion. Ou bien il n’aurait qu’à claquer des doigts pour espionner son entourage. Mais encore une fois, ce pouvoir était à double tranchant. Il pouvait être bien et en même temps nous permettre de faire apparaître des secrets bien trop lourds à porter sur les épaules. « Juste un peu. » Il secoua les épaules. « Je raffole juste les plats qui sont faits maison. » Et par chance, sa colocataire savait cuisinier correctement. Elle ne se privait guère de lui faire quelques petits plats lorsque leurs emplois du temps leur permettaient de passer un peu de temps ensemble. Cependant, il lui arrivait aussi de commander chinois parce que monsieur aimait un peu trop ça. Et que par la suite, il devait se rendre à la salle de sport étant donné qu’il faisait attention à sa ligne. Il était encore jeune alors il ne voulait pas se négliger. Kj ne pouvait que le regarder se mordre la lèvre et il avait bien du mal à résister à la tentation de l’embrasser. Ce garçon était un pur appel à la luxure alors qu’il n’en avait surement pas conscience. Il pourrait sûrement faire des ravages s’il décidait de jouer avec ses charmes. Néanmoins, Kj était bien décidé à ne laisser quiconque s’approcher de lui. Pour cette soirée tout du moins. Et qui sait, si celle-ci se terminait bien et qu’il en était satisfait, il songerait peut-être à lui piquer son numéro de téléphone. « Parce que si je commence à t’embrasser, je ne risque pas de m’arrêter.. » dit-il en jouant avec sa langue comme pour appuyer son sous-entendu.  

Il savait se contrôler mais il ne fallait pas non plus trop jouer avec le feu. Le jeune homme le conduisit tout de même à l’extérieur et l’air frais lui fit également du bien même s’il avait bu moins vite que le blond. C’était sans doute pour ça qu’il avait encore les idées claires. Prenant la cigarette qu’il lui tendait, il la fuma gardant le silence. Sa question le fit doucement en rire et ce fut tout naturellement qu’il vint se placer entre ses jambes. Et vu que Thomas ne le repoussa pas, il y resta. « Cela fait beaucoup de raisons en effet. » dit-il avec un petit sourire. « Et je ne vais pas nier le fait que tu me plais. Je suppose que ce serait inutile et les compliments sont sincères. » Il n’était guère du style à faire des compliments dans le vent, au contraire même. Il était plutôt avare de ce côté-ci. Ses yeux vinrent se poser sur les lèvres qu’il mordillait de nouveau. Ses mains sur les genoux du blondinet remontèrent jusqu’à ses hanches et il rapprocha son visage du sien. Néanmoins, il ne fit guère de mouvement pour l’embrasser, il souhaitait qu’il fasse le premier pas. Après tout, s’il le faisait, ce serait une légère victoire pour le roux. De quoi bien flatter son égo alors que clairement le blond pensait à une personne avant leur rencontre. « Il te suffit de faire une chose et promis, je te ferais oublier tout le reste. » lui murmura-t-il au creux de son oreille, ses mains caressant légèrement ses hanches comme pour appuyer ses paroles.

code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Mer 4 Avr - 0:34



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Thomas secoua les épaules à la question que le rouquin venait de lui poser. Après tout il ne savait pas du tout ce qui passait par la tête de celui-ci. Il aurait très bien pu le prendre pour un idiot complet. « Ben après tout on sait jamais… » Et si ce n’était pas le cas de K.J., d’autres pouvaient très bien ne pas penser comme lui. Et Thomas ne pourrait pas leur en vouloir pour ça. Bon après si c’était un de ses proches qui le prenait pour un inculte, là ça ne passerait sûrement pas pareil. Mais il ne jugeait guère les inconnus. Ils pouvaient bien imaginer ce qu’ils voulaient à son sujet, ça lui était égal.

Maintenant que le roux savait comment Thomas avait déjà vu sa trombine, le blondinet avait bien envie de savoir la même chose à son sujet. Il leva un sourcil en voyant l’autre garçon comme mal à l’aise face à sa question. Il se demandait bien pourquoi d’ailleurs. Il n’avait rien demandé de gênant pourtant ? Si ? Toutefois il laissa le jeune Apa s’exprimer tranquillement avant d'expliquer par la suite. « Et bien si ça se passait dans le désert c’est le second volet, la terre brûlée si ça peut t’aiguiller. » Lui dit-il en souriant avant de prendre de nouveau la parole. « Hum c’était quel film ou série que tu as vu à la TV quand j’étais plus jeune ? » Oui l’Anglais était curieux et donc n’hésitait pas à demander afin d’en savoir davantage. « Et j’imagine que oui si tu m’as vu gamin t’as dû trouver du changement... » Enfin c’était ce qu’il espérait parce qu’il en avait ras-le-bol d’entendre dire qu’il avait une tête de bébé.

Le British s’il devait avoir un pouvoir choisirait sans doute celui avec lequel il pourrait lire dans les pensées des autres. Juste pour savoir ce qu’ils pensent vraiment de lui. Il écouta ceux que son interlocuteur aimerait avoir. Il n’était pas totalement d’accord avec lui. Parce que voler ce n’était clairement pas pour lui vu qu’il avait un vertige monstre. Ensuite l’invisibilité ouais ça pourrait être fun mais seulement un temps. Parce qu’au bout d’un certain temps il finirait par mourir d’ennui et penserait que personne ne l’aime. « Voler très peu pour moi… Par contre l’invisibilité à moitié… » Avait-il répondu d’un air sceptique tout en gardant le mystère sur les raisons qui le poussaient à dire ça.

Décidément Mister Sangster en apprenait des choses sur l’autre garçon. À croire que l’alcool déliait les langues sans même qu’ils ne s’en rendent vraiment compte. Comme là par exemple il venait d’apprendre que K.J. était un gourmand. Ce n’était pas sans lui rappeler un certain Dylan mais il balaya vite cette pensée de son esprit. « Hum je vois… » Se contenta-t-il de répondre sans s’étendre plus sur le sujet.  Tout simplement parce qu’il voulait éviter de penser à un certain brun et qu’en prime alcoolisé comme il commençait à l’être il avait bien d’autres idées en tête. Et elles concernaient toutes le jeune homme près de lui. Thomas ne le quittait pas des yeux, bien trop attiré par lui. Captivé par son regard, et sa bouche. Mon Dieu ses lèvres qui semblaient l’hypnotiser et l’appeler. Pourtant il n’en fit rien. En voyant le rouquin passer sa langue sur ses lèvres, il ne put s’empêcher de toucher du bout des doigts ses propres lèvres. Pourtant ce n’était pas sur elles que la langue de l’autre garçon était passée.  Puis sa main vint se poser sous son cou, tellement il avait chaud. « Hum intéressant. » Avait-il simplement répondu avant qu’ils ne sortent tous les deux à l’extérieur.

Une fois dehors ils en avaient profité pour fumer. Le frais faisait un bien fou au petit blond qui sentait la température de son corps baisser un peu. Même si au fond de lui il était clairement en feu à cause du beau gosse qui était à ses côtés. Si on lui avait dit quelques heures plus tôt qu’il serait en train de craquer physiquement sur un autre mec que Dylan il aurait ri au nez de cette personne. Et pourtant c’était bien ce qui était en train de se passer. D’ailleurs pendant qu’ils fumaient le jeune roux était carrément venu se glisser entre les jambes du blondinet qui était assis sur un muret. Et bien évidemment Thomas ne le repoussa pas puisque c’était lui qui lui avait fait signe de se rapprocher. Était venu le moment pour le petit blond d’expliquer à K.J. ce qui lui faisait penser qu’il le trouvait à son goût. Lorsque le rouquin prit la parole pour confirmer tout ceci, Thomas ne put que sourire davantage, content d’avoir vu juste. « Tout à fait inutile oui. » Se contenta de répondre le blondinet à l’autre garçon. Puis il avait fini par se perdre dans le regard de K.J., un brin trop pensif avant d’une fois encore se mordre la lèvre à cause du désir qu’il ressentait pour lui. Et visiblement il était une fois de plus grillé puisque l’autre garçon n’hésita pas à faire glisser ses mains jusqu’à ses hanches et à rapprocher son visage du sien. Le blondinet encore une fois mordilla sa lèvre. Décidément il allait vraiment finir par lui sauter dessus à ce rythme-là. Ou alors avoir la lèvre inférieure en sang, au choix… Lorsqu’il vint susurrer à son oreille et qu’il caressa ses hanches, le blondinet ressentit un frisson qui traversa toute sa colonne vertébrale. Il le tentait trop, c’était affreux. « T’as intérêt à tenir parole ! » Lui dit-il comme pour le mettre au défi avant de l’attraper par le col pour le rapprocher encore plus de lui et de se jeter sur ses lèvres qui l’obsédaient bien trop depuis tout à l’heure. Il enroula également ses jambes autour de la taille de K.J. ne voulant plus qu’il y ait de distance entre eux. Bien vite il entrouvrit ses lèvres et toucha celles du rouquin avec sa langue pour lui faire comprendre qu’il voulait plus qu’un simple baiser de gamins.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Sam 7 Avr - 16:54



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Du moment qu’il pouvait avoir une conversation normale avec quelqu’un, KJ ne se souciait guère de savoir son quotient intellectuel. Après tout, lui-même était loin d’être un génie. Il avait ses lacunes comme tout le monde mais néanmoins, il exerçait dans la musique. S’il y avait bien quelque chose qu’il pouvait se venter, c’était bien ça. Et depuis tout petit. Il n’avait jamais cessé de jouer et encore aujourd’hui si la chance s’offrait à lui, Kj n’hésiterait pas à envoyer promener sa légère carrière d’acteur pour vivre pleinement sa passion. Il avait besoin de vivre de la musique et il croisait les doigts pour qu’un jour, son souhait devienne réalité. Se passant une main dans les cheveux, il chercha dans sa mémoire dans quel volet de la saga, il avait bien pu le voir. Kj n’était pas ce genre de garçon à se rendre souvent au cinéma, la plupart du temps, c’était ses sœurs qui le forçaient à vivre. Du moins, lorsque celles-ci n’étaient pas encore en couple. Maintenant, elles n’avaient guère besoin du petit frère gênant pour y aller. Et de toute façon, vu qu’il était désormais à Los Angeles, il n’aurait guère pu répondre à leur demande. Cela lui manquait tout de même ses moments entre frère et sœurs. « Oui, je pense que ça doit être ça. J’ai de très vagues souvenirs de ce film, désolé. » dit-il en se passant une main dans les cheveux, riant légèrement. Non pas que ce soit guère intéressant, il était certain que ce film était très bien mais cela remontait à quelques années maintenant. Logique qu’il ne s’en souvienne plus. « Je crois que c’était dans Love Actually. Je peux encore remercier les filles pour ça, tu avais quel âge à cette époque ? » Kj se doutait qu’il avait commencé jeune et cela l’étonnait d’avoir en face de lui un Thomas calme et qui ne se prenait pas la tête. La plupart des enfants stars avait tous plus ou moins pas tourné mais cela ne semblait guère être son cas. Hormis bien entendu s’il oubliait le fait qu’il l’ait vu déprimé au comptoir, quelques minutes plus tôt.

La conversation avait dévié sur les pouvoirs magiques sans trop savoir comment. Mais cela ne dérangeait nullement Kj, après tout, il fallait bien avoir un sujet de discussion alors pourquoi pas celui-là ? « Ah ouais et pour ça ? Au moins, si tu es invisible quand tu le désires, tu peux espionner n’importe qui. » La nourriture, c’était sacré chez lui. Même s’il n’avait guère les talents d’un grand cuisinier. Dommage pour sa colocataire, il aurait bien aimé lui faire des petits plats mais Kj ne préférait même pas essayer. Il n’avait pas envie de retrouver une Camila, étendue dans le salon à cause de lui. Empoissonné sa meilleure amie n’était pas dans ses projets actuellement. En voyant le peu de réaction du blond face à ce sujet, il secoua les épaules. Peut-être que lui, ce n’était pas le cas. Après tout, d’après ce que ses yeux avaient pu remarquer, il était assez fin alors soit c’était parce qu’il ne prenait pas un kilo soit autre chose. Kj optait plus pour la première option, c’était plus rassurant dans un sens. Le jeune homme n’allait pas s’en cacher, ce petit blondinet lui donnait affreusement envie. Et si monsieur avait été plus en état, nul doute qu’il l’aurait entraîné sur la piste de danse afin de le rendre complètement fou et désireux de faire plus ample connaissance, d’une certaine façon. Mais là, Kj devait reconnaître qu’un peu d’air frais était nécessaire. La boite était suffocante.

Une fois dehors, il en profita pour fumer lui aussi. Autant en profiter, néanmoins il délaissa bien vite sa cigarette pour quelqu’un de beaucoup plus intéressant. Un sourire naquit sur ses lèvres, après tout il niait guère l’évidence. S’il était venu le voir dans un premier temps, c’était bien parce qu’il lui plaisait et non parce qu’il avait envie de discuter. Certes, c’était agréable de discuter mais à cet instant présent, c’était loin d’être sa première préoccupation. Le jeune homme avait plutôt envie de goûter ces lèvres qui semblaient vouloir attirer les siennes à n’importe quel prix. Kj le fixa, attendant qu’il fasse le premier pas pour venir sceller leurs lèvres ensemble. Si jamais, Thomas décidait de ne pas le faire, il ne le forcerait pas bien qu’il devait avouer que cela l’ennuierait un peu. Beaucoup même. Comme pour le convaincre de lui céder, il vint murmurer quelques mots à son oreille. « Je tiens toujours mes paroles. » dit-il rapidement avant que Thomas ne l’embrasse. Il retint le petit sourire qui voulait naître sur ses lèvres alors que les jambes du blond vinrent entourer sa taille. Puis, il entrouvrit légèrement sa bouche afin que leurs langues ne commencent un ballet ensemble. Kj était plutôt fier de lui et il n’allait pas en rester, loin de là même. Ses mains glissèrent doucement vers ses fesses avant qu’il ne les passe sous le haut du blond. Celles-ci suivirent la courbe de sa colonne vertébrale, mémorisant chaque détail de sa peau. Au bout de quelques échanges buccaux, ses lèvres se détachèrent des siennes. Il fallait bien reprendre son souffle de temps en temps mais ce n’était guère pour ça qu’il s’éloigna du jeune. Il laissa ses mains continuer à explorer les courbes de son dos et ses lèvres suivirent le chemin de sa mâchoire jusqu’à son oreille. « On pourrait aller ailleurs, pour continuer.. » Kj mordilla doucement son oreille avant d’ajouter, légèrement amusé. « Sauf si tu tiens à ce que je continue maintenant. » dit-il en donnant un léger coup de bassin. Ses lèvres vinrent retrouver les siennes en les mordillant légèrement. Bon, le côté le faire en extérieur à la sortie d’une boite de nuit ne l’emballait guère, après tout quiconque pouvait débarquer à tout moment et Kj n’avait pas envie d’être dérangé dans un moment pareil. Mais après tout, si Thomas était partant, il n'allait pas faire le difficile. Puis, ils pouvaient très bien commencer leur activité ici et continuer ailleurs, après.


code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.


Dernière édition par K.J. Apa le Jeu 12 Avr - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Mar 10 Avr - 0:39



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Les deux garçons s’étaient avoués dans quoi ils avaient déjà vu la tête de l’autre. Pour Thomas ce n’était pas bien compliqué, il avait pu voir celle de K.J. dans sa série du moment, Riverdale. Le blondinet écouta attentivement le rouquin et fit un signe de tête. « Ok je vois. » Lui dit-il en souriant. Au moins il savait qu’il l’avait vu récemment dans un des premiers volets de la saga Maze Runner. Il ne savait pas pourquoi mais il s’en serait douté en tout cas. Puis il voulut savoir dans quel autre film il l’avait vu puisqu’il lui avait dit l’avoir déjà vu dans un truc plus ancien. Et il apprit donc que c’était Love Actually. Le petit Anglais essaya de se remémorer en quelle année il avait joué dans ce film. « Houla ça remonte. Ça devait être vers mes 12-13 ans je crois… » Il n’était pas certain de la date exacte mais ça devait être à peu près ça. En tout ça ne datait pas d’hier. L’Anglais avait bien entendu ou l’autre garçon avait des enfants ? Des filles ? Il ne lui paraissait pas si vieux que ça mais après tout il avait pu avoir des enfants assez jeunes. « Tes filles ? » Lui demanda-t-il en arquant un sourcil. Non en y réfléchissant bien il avait du mal entendre. À moins que ces dernières aient vu Love Actually très en retard il y a pas longtemps mais ça le laissait tout de même perplexe cette histoire.

Voilà que K.J. et Thomas parlaient de pouvoirs magiques. Comme si c’était un truc normal qui existait vraiment. Le jeune British écouta l’argument de l’autre garçon. « Ouais pour ça je suis d’accord. Mais je me connais, au bout d’un moment je vais me dire que personne ne m’aime… » Déjà que ça pouvait lui arriver de penser qu’il était transparent aux yeux de certaines personnes alors l’être pour de vrai, ça risquait d’encore plus augmenter ce souci. Et puis on ne pouvait pas vraiment dire qu’il avait l’alcool gai. Enfin pour le moment en tout cas. Peut-être parce qu’il était déjà déprimé en arrivant ici. De ce fait l’alcool avait dans un premier temps accentué son état d’esprit initial.

Les deux acteurs parlèrent de diverses choses pendant que Tommy avait continué à vite s’alcooliser à coups de boisson forte. Ce qui l’avait radicalement changé d’état d’esprit. À présent il ne pensait plus vraiment à Dylan O’Brien. Non là il était totalement en train de baver sur son voisin de tabouret. En plus ce n’était pas simple de lui résister alors qu’il semblait vouloir le tenter. Inconsciemment le jeune Anglais faisait peut-être de même. En tout cas ce n’était pas fait de manière volontaire. Puisqu’en temps ordinaire il n’oserait absolument pas agir de la sorte.

Misters Apa & Brodie-Sangster sortirent tous les deux de la boîte afin d’aller s’aérer devant l’entrée de celui-ci. Enfin sur un muret plus loin sur le parking. Le blond en avait profité pour assouvir son envie de nicotine. Même s’il avait une envie bien plus persistante que celle-ci. Et visiblement il n’était pas le seul d’après ce qu’il comprenait. D’ailleurs tous les deux jouaient avec le feu. Le blondinet était plus que tenté par l’autre garçon et il lui était difficile de résister alors qu’il sentait son souffle dans son cou quand il vint murmurer à son oreille. Un grand sourire s’afficha sur le visage du blond avant qu’il ne vienne embrasser K.J. Très vite ils approfondirent le baiser comme l’avait souhaité Thomas qui avait réussi à se faire comprendre. Ce dernier passa ses bras autour du cou de l’autre garçon tout en enroulant en même temps ses jambes autour de sa taille. Plus moyen qu’il ne laisse le rouquin lui échapper. Du moins pour cette nuit. D’autant plus que sentir les mains de l’autre acteur sur sa peau ne l’aidait guère à garder la tête froide.

Mister Sangster fit la moue quand son partenaire rompit leur baiser mais il ne put s’empêcher de sourire en sentant qu’il lui déposait des baisers de sa mâchoire jusqu’à son oreille où il vint susurrer quelques mots. Tout en se mordillant la lèvre il lui répondit. « Comme tu veux… » Après tout il n’avait plus vraiment conscience du fait qu’il était dehors à la vue de tout le monde. Et surtout vu l’état dans lequel il était, il s’en fichait pas mal. Du moment qu’il était avec le rouquin, l’endroit lui importait peu. Cette fois ce n’était plus Thomas qui se mordait la lèvre, non à présent c’était K.J. qui se chargeait de le faire pour lui. Le blondinet le laissa faire avant de lui demander en le regardant. « T’as une idée de l’endroit où on pourrait aller ? » Ne demandez surtout pas à l’Anglais de réfléchir à cette heure-ci avec l’alcool qu’il a dans le sang ce n’est plus possible. Il se laisse surtout porter par l’instant présent et ses envies. Il enleva ses mains du cou du rouquin et les glissa sous le haut de ce dernier afin d’aller toucher son torse qu’il caressait tout en se mordant encore une fois la lèvre. Bon Dieu ce que ce mec pouvait lui faire envie là tout de suite. Plus rien d’autre ne comptait à présent… Juste lui. Il regarda droit dans les yeux l'autre garçon et lui dit avec un sourire plus que charmeur. « Ne me fais pas trop languir beau gosse... »

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Jeu 12 Avr - 17:34

drink to forget.  // thomas x kj. ※※※ L’avantage de rencontrer quelqu’un du même milieu, c’était d’éviter ainsi de se retrouver dans la presse à scandales parce qu’un bavard avait raconté ce qui s’était passé. Certes, KJ n’avait jamais eu à affronter ce genre de souci mais il savait que certaines célébrités avaient pu se faire avoir par la passé. D’ailleurs, rien ne lui disait que le jeune blond était de ce bord là, après tout. KJ n’avait aucun honte de dire qui il était mais la plupart restait évasif. Et il pouvait parfaitement les comprendre, parfois c’était mieux de ne rien dire afin de garder une part de mystère. Ou juste parce qu’ils n’avaient sans doute pas envie d’aborder ce sujet. Néanmoins, le jeune homme était bien décidé à savoir si oui ou non, il avait une chance avec le petit blond. Peut-être aurait-il du mentir et raconter qu’il avait adoré les films ? Quoi que s’il lui posait trop de questions, Kj aurait l’air  malin d’être si ignorant. Il se promit de les regarder un peu plus tard, on ne sait jamais s’ils se revoyaient, il pourrait ainsi le complimenter sur son travail tout en étant pour une fois sincère. « Ah oui tout de même, il faut dire que cela ne fait pas longtemps que je l’ai vu.. » dit-il en grimaçant légèrement. Il passait très peu de temps devant la télévision et lorsqu’il le faisait, c’était parce qu’ils étaient en compagnie de ses sœurs. Ils ne se voyaient pas souvent alors quand ils se retrouvaient, ils passaient leur temps ensemble, à juste profiter de la présence des autres et aussi à manger des tas de cochonneries devant des films. Sa mère râlait à chaque fois en les voyant, souriant tout de même de les voir rester aussi proche malgré l’éloignement. « Je parle de mes sœurs. Ce sont elles, la plupart du temps, qui choisissent les films qu’on regarde. » Il se mit doucement à rire. « Tu croyais que j’étais papa ? » Il le regarda droit dans les yeux, légèrement curieux de sa répondre. « Je suis encore un peu jeune pour en avoir.. » Après tout, il n’avait que vingt ans. Il avait encore la vie devant lui avant de songer à se caser réellement. Et pour être franc, en ce moment, Kj avait bien d’autres projets bien plus intéressants en tête. Il fronça les sourcils en l’écoutant parler. « Pourtant, tu as bien des amis qui t’aiment. Pourquoi tu penses ça ? » Es ce que c’était pour cette raison qu’il était entrain de déprimer, il y a peu ? Kj aimerait bien lui demander mais il craignait qu’il se braque trop s’il osait s’aventurer un peu trop sur le plan personnel. Après tout, ils ne se connaissaient pas et si les rôles avaient été inversés, KJ aurait vite envoyé promener l’autre.

Le jeune roux entraîna Thomas vers la sortie, un peu d’air frais ne pourrait que lui faire du bien. Puis, cela lui permettrait de discuter un peu plus au calme, loin du brouhaha de la musique qui pouvait vite devenir assourdissante. Kj était plutôt satisfait de comment se déroulait les choses entre eux. Voir que Thomas répondait à ses avances était un bon point et il avait bien du mal à ne pas lui sauter dessus de suite. Ils s’embrassèrent, leurs langues exerçant un ballet qu’elles seules pouvaient connaître le rythme. Ses mains entreprirent de mémoriser chaque parcelle de sa peau accessible. Néanmoins, il fut pourtant bien quitter ses lèvres, avec regret. Ils n’étaient pas non plus des pros de l’apnée, il fallait bien reprendre son souffle de temps en temps. Mais cela ne l’empêchait pas de l’embrasser de nouveau, ses lèvres voulant goûter à cette peau qui le tentait depuis que son regard s’était posé sur lui. « Merci de ton aide.. » dit-il en pouffant de rire avant de reprendre ses lèvres. Lorsqu’il avait décidé de se rendre dans cette boite de nuit, il n’avait pas vraiment d’envie particulière. Jusqu’à ce qu’il croise le regard de ce petit blond. De suite, il avait ressenti ce besoin de l’embrasser et voilà que son souhait était exaucé. Peut-être à cause de l’alcool mais il était plutôt fier de lui. « Oublies l’endroit. » Un petit sourire apparut sur ses lèvres avant que celles-ci ne décident d’explorer son cou. « Oh mais je n’en ai pas l’intention.. Je veux juste que tu oublies tout le reste. Que tu ne penses qu’à moi. » dit-il d’une voix suave dans son oreille. Il retourna à ses lèvres si tentatrices tandis que ses mains entreprirent de lui retirer sa ceinture. Tant pis pour les possibles dérangements. De toute façon, ils avaient opté pour un coin au calme alors il y avait peu de chance que quelqu’un vienne ici, sauf si c’était un autre duo. Mais dommage pour eux, la place était déjà prise. Kj ne pouvait plus attendre, leur baiser l’allumait encore plus et il ne pouvait guère lui résister. Dans le pire des cas, ils pouvaient toujours commencer ici et finir ailleurs, il n’allait guère faire le difficile pour le coup. Du moment qu’il pouvait se coller au corps du jeune homme, il n’avait rien à dire. Il avait ce besoin de le toucher. Quittant ses lèvres, il le regarda droit dans les yeux, son regard légèrement joueur tandis que sa main avait ouverte la fermeture éclair de son pantalon et qu’elle était occupé à frôler juste son bas ventre. Il ne voulait guère perdre une miette du spectacle.        




(a) blue moon

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Mar 17 Avr - 23:49



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Entendre parler de Love Actually ne rajeunissait pas vraiment Thomas. Mais ça lui faisait plaisir quand même. Surtout qu’il avait rencontré des personnes formidables sur ce tournage quand il était encore enfant. D’ailleurs il avait pu de nouveau donner la réplique à Liam Neeson dans le court-métrage Red Nose Day Actually qui était sorti l’an dernier. Ce court-métrage faisait office de suite à Love Actully. L’occasion pour les acteurs du film de se retrouver. Du coup il avait eu le plaisir de revoir son cousin éloigné Hugh Grant. Certes le tournage fut assez court cette fois mais ça avait rendu heureux le petit Anglais de revoir toutes ces personnes qu’il avait pu côtoyer environ quinze ans plus tôt. Il ne put s’empêcher de rire en voyant la réaction du rouquin lorsqu’il lui avait dévoilé à quel âge il avait tourné dans Love Actually. « Eh oui ça fait déjà un bon petit moment ! » Lui-même avait du mal à réaliser que ça remontait déjà à ce point. La vie passait à une vitesse dingue sans qu’on s’en rende vraiment compte. En tout cas lui gardait des souvenirs de ce tournage comme s’il s’était passé la veille alors que pas du tout.

Le petit blond se sentit un peu bête d’avoir cru pendant un bref instant que le garçon face à lui ait pu avoir des enfants. Même si après tout ce n’était pas impossible… Il ria, un brin gêné, d’autant plus que K.J. lui-même venait de dire qu’il était encore jeune. « Je… Je me disais juste que tu étais bien jeune pour ça justement. Mais après tout on voit beaucoup d’adolescents avoir des enfants… » Il ne connaissait guère l’âge du jeune homme près de lui mais il ne le voyait pas non plus avoir la trentaine. Puis il rebondit sur ce qu’avait dit Mister Apa juste avant ça. « Ah oui c’est elles qui ont le monopole de la zappette ? » Il pouffa à cette idée. « C’est triste mais au moins ça t’aura permis de me découvrir. » Dit-il en plaisantant. Même s’il se doutait bien que Love Actually ne devait guère être la tasse de thé du rouquin. Après tout c’était tout de même plus un film vu par les filles que les garçons, il ne fallait pas s’en cacher.

Tout en parlant de pouvoirs magiques, le blondinet venait de confier l’une de ses peurs. Pourquoi avait-il parlé de ça et surtout à K.J. un parfait inconnu ? Il n’en savait absolument rien, pourtant il l’avait fait. Il haussa les épaules à la remarque du rouquin. Oui il avait bien des amis mais combien étaient vraiment sincères ? Combien seraient vraiment là s’il avait un gros souci ? Ça il ne saurait le dire mais probablement pas beaucoup. Il était même certain qu’il pourrait aisément les compter sur les doigts d’une seule main s’il se creusait un peu plus la cervelle. Mais ce soir avec l’alcool dans son organisme il ne se voyait pas réfléchir à tout ceci. De plus ce n’était guère le bon moyen pour l’aider à lui rendre le moral. Du coup il préféra tout simplement esquiver la question de son interlocuteur.

Puis un verre en entraînant un autre, le blondinet se détendit de plus en plus. Peut-être un peu trop puisqu’il montrait clairement à l’autre qu’il n’était pas insensible à ses charmes. La preuve ils s’étaient retrouvés dehors et avaient commencé à entrer dans un jeu dangereux. D’ailleurs le rouquin était clairement en train de rendre dingue le blondinet qui ne voulait plus se détacher de lui. Il avait pu goûter à ses lèvres et se rendre compte qu’il aimait bien trop ça. Il ne manqua pas de faire une moue boudeuse lorsque K.J. cessa de l’embrasser. Néanmoins ce qu’il était en train de lui faire était loin de lui déplaire. Son sourire parlait pour lui. Tommy ne put que rire en entendant le rouquin rire lui aussi, râlant légèrement parce qu’il ne lui avait pas dit s’il souhaitait prolonger leur activité ici ou ailleurs. Après tout vu son état, ce n’était pas étonnant qu’il se fiche d’être ici ou dans un autre endroit plus à l’abri des regards. Puis au bout de quelques instants Thomas lui demanda où ils pourraient aller. À la réponse de son partenaire il souria avant de dire. « D’accord. » Oublier, c’était probablement le plus facile pour lui à cet instant. Et c’était tant mieux, ainsi ça lui évitait de se morfondre en pensant à quelqu’un d’autre. D’ailleurs le rouquin lui demanda encore une fois d’oublier. Cette fois il voulait qu’il ne pense qu’à lui. Mister Sangster lui fit un sourire charmeur tout en continuant à caresser son torse qui lui semblait si parfait. Du moins d’après l’idée qu’il s’en faisait grâce à ses caresses puisque pour le moment il ne le voyait pas. Peut-être plus tard… « Rien qu’à toi... » Murmura le petit blond à son partenaire avant que celui-ci ne vienne s’accaparer à nouveau de ses lèvres. L’Anglais ferma les yeux tandis que leurs langues se caressaient. En sentant que le rouquin s’attaquait à sa ceinture il souria, le laissant faire puisqu’il n’avait aucune objection. Au contraire même il était assez pressé de passer à la suite. Quand K.J. rompit leur baiser, il jeta un œil vers ses mains avant de venir l’embrasser dans le cou où il laisserait certainement une jolie marque, signe de son passage. Le blondinet arrêta et baissa son regard en sentant la main baladeuse du rouquin. Il se mordilla la lèvre avant de passer sa langue dessus. Il releva ensuite le regard vers celui du rouquin. Il sentit un nouveau frisson remonter le long de son dos jusqu’à sa nuque.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 


Dernière édition par Thomas Brodie-Sangster le Mar 22 Mai - 18:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Ven 20 Avr - 15:38


_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Mar 22 Mai - 19:04



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Love Actually, ça remontait à tellement loin, pfiou. Beaucoup trop, si bien que le blondinet avait l’impression d’avoir pris un coup de vieux en réalisant que ça faisait autant de temps que ce film était sorti. Il ne put s’empêcher de rire à la réflexion du rouquin. « On va dire que c’est les deux. » Après tout le raisonnement du jeune Apa n’était pas si mauvais que ça. Le pauvre Thomas avait mis les pieds dans le plat et maintenant il se sentait un peu mal face à son voisin de tabouret. Mais heureusement celui-ci semblait ne pas lui en vouloir. Du coup le petit blond se détendit et souria même légèrement. Il l’écouta et fut surpris d’apprendre que K.J. avait vingt ans. « Ah oui tu n’as que vingt ans ? » Lui demanda-t-il afin d’être sûr de son âge. Bizarrement le petit Anglais le voyait un peu plus vieux. Pas au-dessus de vingt-cinq ans mais pas si jeune que ça en tout cas. Il laissa s’échapper un petit rire avant de dire. « Oui tu as encore le temps pour devenir père. » Conclut-il en souriant. Après tout le jeune Apa n’était pas pressé par le temps. D’autant plus que les hommes n’ont pas de souci à se faire avec leur horloge biologique. Bien moins embêtés que les femmes pour procréer. Sauf si malheureusement leurs spermatozoïdes dégénéraient trop avec le temps. Thomas pouffa de rire tout seul à cause de ses pensées. « Désolé ça n’a rien à voir avec toi… » Dit-il afin que l’autre garçon ne pense pas qu’il se moquait de lui. « Sinon pour en revenir à ce que tu disais. Peut-être que plus tard, d’ici quelques années tu te sentiras plus prêt à avoir un ou des enfant(s). » Puis la conversation se porta vers les sœurs du plus jeune. Ça amusait Mister Sangster de savoir qu’elles étaient plus fortes que leur frère pour avoir le monopole de la télécommande. « Ouais j’imagine elles se liguent contre toi. » Répondit-il en riant, imaginant parfaitement la situation. « Pour ma part ça va je n’ai qu’une petite sœur donc pas de duo terrible contre moi. » Confia-t-il en riant avant d’ajouter. « Mais oui je sais que les filles peuvent être terribles. » Il ria de nouveau en pensant au caractère parfois compliqué d’Ava. Mais bon en règle générale il n’a pas trop à se plaindre. Elle est sûrement bien plus facile à vivre que bon nombre d’autres filles. Et pour ça il se basait sur son ex qui avait un sacré caractère. Le Britannique peu habitué aux flatteries se sentit un brin gêné par ce que venait de lui dire le jeune homme près de lui. Il posa une main sur son cœur en s’inclinant légèrement face à K.J. « Je suis flatté, merci. » Lui dit-il en souriant. Il se mordilla doucement la lèvre. « Maintenant j’espère que tu ne seras pas déçu et qu’ils te plairont. » Rajouta-t-il en faisant un petit sourire en coin. Après tout l’autre acteur pouvait très bien ne pas aimer sa manière de jouer ou encore le scénario des séries ou des films dans lesquel(le)s il a pu jouer jusqu’ici. Si c’était le cas Thomas ne s’en offusquerait pas puisque chacun a ses préférences.

Après avoir discuté un peu de tout et de rien les deux jeunes hommes firent plus ample connaissance à l’extérieur de la boîte de nuit. Pour ça on pouvait clairement remercier le niveau d’alcoolémie du blond. Nul doute que s’il avait été sobre il n’aurait pas agi de la même manière en rencontrant un inconnu. Car oui en temps normal il se serait mis beaucoup de barrières. La preuve il était en train de se laisser complètement aller à embrasser fougueusement le rouquin qu’il ne connaissait pas vraiment il y a encore moins d’une heure de ça. Le jeune Sangster avait complètement fait le vide dans sa tête, il n’avait pas eu beaucoup de mal grâce à tout l’alcool fort qu’il avait ingurgité juste avant.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
drink to forget. (hot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard :: Whisky A Go-Go-