AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 drink to forget. (hot)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: drink to forget. (hot)   Dim 4 Fév - 14:32



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Un soir comme tous les autres. Kj venait de sortir de la douche, une serviette autour de la taille et une autre actuellement entrain de sécher ses cheveux. Il avait prévu de sortir alors autant qu’il soit correct. Non pas qu’il souhaitait ramener quelqu’un chez lui mais autant être bien si jamais l’occasion se présentait n’est ce pas ? Son chat vient se frotter à ses jambes réclamant de l’attention. Souriant face à ce spectacle, il ne put résister face à ce regard. Vivant seul, il avait toute suite craqué pour ce chat et parfois, les expressions qu’il arborait lui donnaient l’impression d’être en face sa mère. Comme si ce chat avait la capacité de le juger s’il ne rangeait pas ses affaires. Bien entendu, cela ne voulait pas dire qu’il lui obéissait. Son logement était digne d’un vieux célibataire où la présence féminine était complètement absente. S’il s’écoutait, il adopterait un autre animal, il en était fan. Après tout, ces parents avaient sans doute du lui transmettre cette passion mais il résistait à cette envie. Un, c’était déjà bien. Après plusieurs caresses et de ronronnements, il se dirigea vers sa chambre. Ce n’était pas comme ça qu’il allait se préparer. Ouvrant son armoire, il en sortit différents vêtements qu’il essaya. « Alors, comment tu me trouves ? » demanda-t-il au chat qui le regardait, assis à l’entrée de la chambre. Vu sa non réponse, il leva les yeux au plafond. « Merci de ton avis, vraiment, tu m’aides beaucoup. »  Finalement, il opta pour un jeans noir avec une chemise. Autant être à l’aise s’il voulait danser sur la piste.

Domptant sa chevelure rousse, il termina ainsi de se préparer. Une vraie fille ne put-il s’empêcher de penser. C’était occasionnel le fait qu’il prenne soin de comment il était habillé, mais là il allait en boite de nuit. Du coup, il oubliait les tenues amples qui arboraient pour sortir en ville. Une fois, sa veste en cuir mise, il rempli la gamelle de son chat. « Bon, et sois sage, n’abime pas trop le canapé. » En sortant, il croisa un de ses voisins qui ne le calcula même pas. Joie et bonheur. Il faut croire qu’il n’était pas tant apprécié que ça, non pas que cela le dérange réellement. Au moins, cela lui permettait d’avoir la paix. KJ grimpa dans sa voiture et prit la direction de la discothèque. Il pouvait déjà voir la foule dehors et un sourire apparut sur ses lèvres. Au moins, à l’intérieur, il passerait sans doute inaperçu. Se garant sur le parking, il entra ensuite dans le bâtiment où la musique faisait des ravages. Le roux trouvait l’idée d’inviter des artistes sur scène, vraiment bien. Qui sait, peut-être qu’un jour, il se proposerait aussi ? Atteignant enfin le bar, il commanda la spécialité de la maison et laissa son regard parcourir la foule, forte nombreuse avant de se poser sur la personne à l’opposé du bar. Contrairement aux autres, elle n’avait pas l’air de s’amuser. Buvant d’une traite sa boisson, à peine servie, il quitta son siège pour se diriger vers ce petit blondinet. Il ne prit même pas la peine de lui demander si la place d’à côté était libre, qu’il s’y installa. « On ne devrait jamais déprimer seul.. » Il fit signe au serveur de lui resservir un autre verre. « T’en veux un ? »

code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.


Dernière édition par K.J. Apa le Ven 20 Avr - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Mer 14 Fév - 16:43



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


La Saint-Valentin, bon Dieu ce que Thomas pouvait détester cette fête ! Encore plus depuis qu’il était de nouveau célibataire. Seconde Saint-Valentin qu’il allait passer en solo depuis qu’il n’était plus avec Isabella Melling. Le pire dans tout ça c’est qu’il s’était amouraché de son meilleur ami Dylan… Mais il savait bien que rien ne serait jamais possible entre eux et qu’il devait complètement oublier ses sentiments. Seulement voilà c’est plus facile à dire qu’à faire… Du coup ce soir le jeune homme était en train de déprimer seul dans son appartement. Et oui son cousin n’était pas là lui vu qu’il avait la chance d’être heureux en amour. Le blond ne lui jetait pas la pierre, au contraire il était content pour Tom. D’autant plus qu’il aime beaucoup Emma et ne leur souhaite donc que du bonheur et une longue vie à deux. Mais voilà se retrouver seul à la maison avec pour seule compagnie Stella, ce n’est pas le meilleur moyen pour ne pas avoir le moral dans les chaussettes. Surtout quand des internautes prennent un malin plaisir à lui poser des questions sur cette fichue fête de l’amour. D’ailleurs il se demandait comment ceux-ci pouvaient être au courant du fait qu’il avait des sentiments pour O’Brien. Peut-être qu’une info était passée et qu’il ne s’en était pas rendu compte. Il soupira tout en caressant sa chatte Stella qui était endormie sur lui. Il avait beau avoir mis une série, ses pensées l’empêchaient de se concentrer sur celle-ci. Il n’avait absolument rien suivi à l’épisode qui était déjà terminé. Il soupira et décida donc d’éteindre sa télévision. Ce n’était pas ce soir qu’il ferait un marathon TV. Le jeune homme tournait clairement en rond chez lui, ne sachant que faire pour occuper son temps. Il pourrait très bien aller se coucher tôt mais il n’avait pas sommeil et était sûr qu’une fois dans son lit il tournerait pendant des heures… Surfer sur internet ne le tentait pas non plus. Il pinça ses lèvres entre elles en réfléchissant. Finalement une idée traversa son esprit. Même s’il ne sortait que rarement, ce soir il allait pourtant le faire.

Le jeune homme attrapa son téléphone qui était posé non loin de lui et chercha un endroit en ville où il pourrait aller passer la soirée. Au bout de plusieurs minutes de recherche il tomba sur le site du Whisky a Go-Go. Il ne connaissait pas du temps cet endroit mais pourtant il avait jeté son dévolu sur celui-ci. Le jeune homme se leva du canapé et se prépara donc en vitesse. Ayant déjà pris sa douche il ne lui restait plus qu’à trouver quoi mettre. Il ne se prit pas la tête bien longtemps devant son armoire. Il enfila un jean noir avec une chemise blanche. Cela ferait très bien l’affaire pour ce soir. Une fois habillé il se recoiffa légèrement et se parfuma avant de se brosser les dents. Il s’en alla ensuite enfiler une paire de chaussures. Il retourna au salon récupérer son téléphone bien que personne ne cherchait à le joindre… Tristesse ! Il attrapa son portable et commanda un taxi qui ne mettrait pas bien longtemps à arriver. Ce soir il comptait bien noyer sa déprime dans l’alcool et donc pas question de conduire dans cet état-là. L’Anglais enfila une veste en cuir avant de claquer la porte de son logement.

Mister Brodie-Sangster patienta quelques minutes dans le froid avant que son taxi ne se gare devant lui. Il s’empressa de monter et d’indiquer où il souhaitait se rendre. Il claqua la portière puis s’attacha. Durant le trajet il ne parla pas, se contentant d’observer ce qui se passait dehors. Fort heureusement il ne resta pas bien longtemps dans le taxi qui se garait déjà devant la discothèque. Thomas paya sa note avant de descendre. Par chance au moment où il arriva il n’y avait pas grand monde dehors qui attendait pour entrer. Le jeune homme se frotta les mains à cause du froid puis remonta au maximum le col de sa veste, attendant patiemment de pouvoir entrer. Lorsque son tour arriva il paya l’entrée, laissant au vestiaire son blouson en cuir. Puis son téléphone et son portefeuille dans les poches de son jean il s’engouffra à l’intérieur de la boîte de nuit. À peine arrivé qu’il se dirigeait directement vers le bar où il comptait passer une grande partie de sa soirée.

Le petit blond en attendant que le barman arrive vers lui se tourna pour observer les personnes qui étaient sur la piste de danse. Il leva les yeux au ciel en voyant des couples qui étaient en train de se bécoter. Sa réaction ne fut pas mieux quand il vit des filles danser de manière lascive. En entendant qu’on s’emblait l’appeler il se retourna et put remarquer qu’effectivement le barman s’exprimait à lui. « Bonsoir, un whisky s’il vous plaît ! » Tant qu’à faire, puisque la boîte portait ce nom autant lui faire honneur en prenant la boisson qui se nomme pareille. Le barman se hâta de le préparer et le jeune Sangster ne se fit pas prier pour le boire cul sec même si ça venait de lui arracher une grimace. « Un autre ! »  Nul doute que ce soir le barman et la boisson seraient ses deux meilleurs amis.

Tandis que le blondinet réglait déjà ses deux premiers verres de la soirée il entendit quelqu’un qui semblait lui parler. Il tourna donc sa tête en direction de cette voix qui lui disait qu’on ne devait pas déprimer seul, et put remarquer un garçon aux cheveux de feu. Ce visage ne lui était pas totalement inconnu puisqu’il avait déjà pu le voir dans la série Riverdale qu’il avait commencé à regarder il y a quelques mois après être devenu ami avec l’une des actrices, Camila. D’ailleurs il avait encore essayé de regarder un épisode tout à l’heure avant de partir de chez lui. « Tiens Archie Andrews ! » Évidemment il savait que son interlocuteur ne s’appelait pas comme ça en réalité mais il avait eu envie de le nommer ainsi pour lui montrer qu’il le connaissait et surtout qu’il l’avait déjà vu dans la série. « Ça se voit tant que ça ? » Visiblement oui ça devait se voir qu’il était déprimé puisque le rouquin l’avait accosté en parlant de ça. Thomas soupira et but donc son deuxième verre. Puis tandis que K.J. lui proposait un verre il tourna la tête vers lui et dit. « Ouais je veux bien, même chose que toi tiens ! » Le tutoiement s’était installé tout naturellement entre eux, comme s’ils se connaissaient déjà alors que non. En même temps vu que le rouquin est plus jeune que lui, le jeune Anglais ne se voyait pas le vouvoyer, ça lui aurait fait trop bizarre.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Ven 16 Fév - 15:55



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Ah la Saint Valentin. La fête des amoureux, comme si les couples avaient besoin d’un jour spécial pour faire comprendre leurs sentiments. Pour KJ, c’était ridicule. D’une part parce que c’était uniquement à but commercial, il suffisait de voir le nombre de personne qui se jetait sur les fleuristes pour offrir un magnifique bouquet à sa moitié. Quand il avait le malheur d’en croiser, il ne pouvait que lever les yeux au ciel, c’était désespérant ce comportement. Et de l’autre, il ne voyait pas le bienfait d’être en couple. Hormis d’être enchaîné à une autre personne et lui donner ainsi l’occasion de nous briser le cœur à chaque instant. Le jeune roux était jeune et comptait d’ailleurs en profiter. Il ne voulait pas établir de suite une relation, il voulait sortir et faire la fête. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’il était actuellement dans cette boite de nuit branchée. Par chance, celle-ci avait décidé de ne pas fêter la fête des amoureux. Adieu le rose et les cœurs à son plus grand soulagement. Être célibataire était dix fois mieux, l’amour avait le don de rendre complètement abruti la plupart des personnes. Hors de question qu’il ne soit touché par ce fléau. De toute façon, pour ça, il faudrait qu’il s’intéresse un minimum aux autres personnes et ce n’était pas son genre.

Sauf lorsqu’ils s‘agissait de son entourage. Là, KJ était une personne différente. Se passant une main dans les cheveux, il était tranquillement entrain de boire sa boisson. Aller danser ou draguer, quel était la meilleure option pour la soirée à venir ? Il pouvait apercevoir quelques couples mais la plupart était toujours en groupe. A croire que tous les célibataires s’étaient donné rendez-vous dans cet endroit. Peut-être que le gérant avait organisé une anti Saint Valentin et qu’il n’avait même pas fais attention, bien trop habitué à entrer l’air de rien. Après tout, dans la logique des choses, il n’avait pas le droit de boire de l’alcool. Ici, aux Etats-Unis, c’était vingt-un ans. Dommage pour le jeune roux, lui avait un an de moins que la loi mais par chance, le serveur était quelqu’un d’assez sympa, il ne lui avait même pas demandé sa carte d’identité. Sinon, il aurait été mal ou bien il aurait fais un numéro de charme. Cela ne serait guère la première fois qu’il le ferait. Son regard se posa sur un couple qui était en pleine dispute. A ce qu’il pouvait comprendre, la jeune femme n’avait pas apprécié le regard d’une autre sur son copain. Kj leva les yeux au ciel, voilà aussi pourquoi il évitait d’être un couple : les crises de jalousie. Il ne supportait pas devoir rendre des comptes, il tenait bien trop à sa liberté. Néanmoins, il devait reconnaître que lorsqu’il avait décidé que quelque chose lui appartenait, en aucune façon, celle-ci n’était autorisée à aller voir ailleurs. C’était de l’égoïsme pur certainement mais il s’en moquait bien. Le jeune homme eut du mal à ne pas se mettre à rire lorsqu’il vit l’homme se faire gifler. Oups. Ce garçon allait sans doute passer le restant de sa soirée, en solitaire. Il secoua les épaules avant de retourner à son inspection. Il devait bien y avoir quelqu’un d’assez intéressant au bar pour qu’il puisse s’en préoccuper.

Et comme par hasard, ses yeux tombèrent sur un petit blondinet. Il ne lui fallut guère de temps pour le rejoindre, jouant un peu des coudes pour parvenir à ses côtés. Par chance, la place était libre et il n’avait pas besoin d’éjecter une personne. Déclencher une bagarre dans la boîte n’était pas dans ses projets actuels. Non, ce qu’il avait en tête était bien plus plaisant pour lui. Kj ne put cacher sa surprise quand il l’entendit prononcer son nom. Du moins, celui de son personnage. Souriant doucement, il tendit sa main avant de prendre la parole. « Chut, je suis ici incognito mais tu peux m’appeler K.J. Retiens-le. » Il lui fit un léger clin d’œil – draguer n’était pas du tout son genre voyons. Le jeune homme secoua les épaules à sa question, se mordillant la lèvre. « Et bien légèrement ? Je veux dire quand tu regardes autour de toi, y a soit des couples ou des groupes de potes alors forcément quand tu aperçois un mec sexy, seul dans son coin, c’est qu’il y a un problème. » Après tout, on venait ici pour se défouler et oublier tous les problèmes que la vie pouvait bien nous apporter. Il ne put que sourire en le voyant boire rapidement son verre. Décidément, il ne savait pas ce qu’il se passait dans sa petite tête blonde mais cette soirée ne devait pas être idyllique pour lui. « Deux spécialités maisons, s’teu plait. » dit-il au serveur qui hochait la tête, s’occupant de plusieurs commandes à la fois. Aujourd’hui, il y avait foule. Les pauvres, il les plaignait assez, ils allaient devoir courir un peu partout pour servir les diverses boissons. « Tu viens souvent ici ? » Son regard se posa alors sur le jeune homme à ses côtés, il ne se souvenait pas l’avoir déjà croiser ici. Certes, son visage lui semblait familier mais il cherchait encore où il avait bien pu l’apercevoir. Ce n’était pas tous les jours évidents de mettre un prénom sur un visage. Encore plus lorsqu’on commençait à être connu et qu’on croisait plusieurs personnes que ce soit lors des tournages ou des événements. « D’ailleurs, c’est un peu injuste, tu sais qui je suis mais moi, j’ignore ton prénom. J’ai le droit de le savoir ? » dit-il en croisant son regard et son sourire devint légèrement enjôleur. Kj se mordilla la lèvre avant que deux verres se retrouvèrent devant eux. Il remercia d’un signe de tête le serveur avant d’en prendre un. « A cette saint Valentin, fête incroyable. » dit-il d’un ton ironique, avec un petit sourire en coin. Kj trinqua avec le jeune homme et but une gorgée de sa boisson, c’était sa deuxième de la soirée et il pouvait vite en être accro.
code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Jeu 22 Fév - 1:41



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Thomas n’était pas d’excellente humeur ce soir. Pour cause il était en pleine déprime à cause de cette idiotie de fête des amoureux alors que lui était célibataire. S’il n’y avait que ça… Non en plus il avait trop en tête le jeune O’Brien et il fallait sérieusement qu’il arrête de penser à lui. Mais voilà le pauvre il l’avait clairement dans la peau. Le blondinet ne savait pas encore quand ni comment il parviendrait à oublier ses sentiments pour le brun mais il espérait bien qu’un jour son cœur cesse de battre pour Dylan. Tout simplement parce qu’il savait que jamais ils ne seraient plus que des amis. Du coup après avoir tourné en rond chez lui il s’était rendu en taxi jusqu’au Whisky a Go-Go où il serait probablement ivre comme un rat mort en fin de soirée. Tout simplement parce que le petit blond n’est pas forcément habitué à boire de l’alcool, et encore moins à forte dose comme il comptait le faire ce soir pour oublier tout ce qu’il a sur le cœur. Se soûler oui ça devait être une bonne solution pour voir la vie autrement non ?

C’était d’ailleurs ce que Thomas avait commencé à faire au comptoir de la boîte de nuit. Il avait pensé rester seul avec pour seule compagnie son verre de whisky mais non un charmant jeune homme était venu rompre cette solitude. Pas sûr que le jeune Brodie-Sangster soit de bonne compagnie mais si K.J. avait envie de rester avec lui, pourquoi pas. En tout cas ce n’était pas l’Anglais qui allait l’en empêcher. Oui Toto avait bel et bien reconnu le rouquin qui était venu s’asseoir près de lui. Il ria en entendant le jeune Apa lui dire qu’il était ici incognito. Il serra la main que le rouquin lui tendait et lui fit lui aussi un clin d’œil. « D’accord je retiens K.J. » Apparemment le plus jeune avait remarqué que l’autre garçon était en pleine déprime. *Hum génial…* pensa le blond. Lui qui pensait que ça ne se remarquerait peut-être pas. Mais bon apparemment K.J. était assez observateur et plutôt malin. Thomas arqua un sourcil. Il avait mal compris ou son interlocuteur venait de lui dire qu’il était sexy ? Non il avait dû rêver… En tout cas c’était ce qu’il venait de se dire. Peut-être que l’alcool commençait à lui faire entendre des choses qui n’avaient pas été dîtes. Si c’était ça, ça ne s’arrangerait sûrement pas au fur et à mesure de la soirée… Du coup pensant à une hallucination sonore il ne prit pas la peine de répondre à ce compliment.

Tandis que Toto venait de finir son deuxième verre, K.J. commanda une nouvelle tournée pour eux deux puisque le blondinet avait accepté qu’il lui paye un verre. Après tout il pourra à son tour payer une autre tournée par la suite. Tandis que le barman s’occupait de leurs boissons les deux garçons continuèrent à parler et le rouquin demanda au blond s’il venait souvent ici. « Non. C’est même la première fois que je mets les pieds ici. Et toi ? Habitué ? » Puis très vite le jeune homme face à lui se plaignit de ne pas connaître son identité. Thomas ria avant de se présenter enfin. « Oups excuse-moi. Thomas Brodie-Sangster… » Plus le jeune homme observait l’autre garçon et plus il avait l’impression qu’il lui faisait du charme. Réel ou pas ? Dur à dire…

Finalement leurs consommations arrivèrent. Thomas attrapa son verre. « Merci. » Puis il trinqua avec K.J. avant de secouer la tête, peu content d’entendre encore parler de la Saint-Valentin. « Ouais on va dire ça ! » Thomas but une gorgée de ce troisième verre tout en regardant le jeune homme près de lui. « La prochaine tournée sera pour moi. » Oui il y tenait. Après tout le jeune Apa lui avait payé un verre, du coup il devait lui rendre la pareille. « D’ailleurs puisque tu parles de Saint-Valentin, qu’est-ce que tu viens faire ici ? T’as pas quelqu’un qui t’attend ailleurs ? » Après tout le blondinet ne savait pas si son interlocuteur avait un ou une petit(e)-ami(e) ou s’il était célibataire lui aussi. Et puis ça lui évitait ainsi de parler trop de lui. Surtout des choses qu'il avait en tête.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Ven 2 Mar - 17:49



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Lui qui râlait un peu à cause de la saint valentin et de tous ses couples qui débordaient d’amour, finalement sa soirée ne débutait pas si mal. À voir comment les choses allaient se dérouler par la suite. De toute façon, ce n’était pas comme si Kj était pressé par le temps, loin de là. S’il rentrait chez lui de suite, il finirait sans doute par regarder la télévision avec son chat. Programme bien réjouissant, il devait le reconnaître. Ou au pire, il pourrait toujours contacter Cole pour savoir si monsieur était tenté de faire une partie de jeux-vidéos en sa compagnie. Si celui-ci n’avait rien de prévu bien entendu. On n’était pas tous comme Kj, à passer ses soirées au bar. Le jeune homme se passa une main dans les cheveux, au moins le petit blond ne l’avait pas envoyé promener. Après tout, il aurait très bien pu ne pas être d’humeur du tout à parler et lui avait ordonné d’aller voir ailleurs. Certes, KJ ne l’aurait sans doute pas écouté mais la conversation n’aurait probablement pas été aussi agréable. Peut-être même qu’elle aurait ensuite virée à la bagarre, bien que Thomas n’avait guère l’air d’être quelqu’un agressif. Mais qui sait, peut-être que derrière ce visage d’ange se cachait un vrai démon. Dans ce milieu, Kj était étonné de voir à quel point certaines personnes pouvaient être hypocrites, il avait encore du mal à y croire d’ailleurs. « Ça va, ce n’est pas si difficile à retenir. » dit-il avec un sourire. Juste deux lettres, rien de plus simple. Le jeune homme n’avait guère honte de son vrai prénom, loin de là même. Il était fier de porter le même prénom que son père mais Keneti James n’était pas facile à se souvenir. Alors, il avait préféré le raccourcir. De toute façon, très peu de personne s’autorisait à l’appeler Keneti, seulement les plus intimes et ils étaient rares. Même les membres du cast de Riverdale, qu’il considérait comme une seconde famille, l’appelaient KJ.

Le jeune homme n’avait pas voulu être méchant en lui annonçant que cela se voyait qu’il déprimait. Après tout, un type en solitaire près d’un comptoir, le nez dans son verre, ce n’était guère positif. A moins de chercher une proie pour la nuit mais KJ n’avait pas eu l’impression qu’il était entrain de chercher une relation d’un soir. Puis, vu la date qu’on était, c’était plus que probable qu’il soit là pour une peine de cœur. Voilà pourquoi le roux ne voulait pas tomber amoureux. Cela faisait un mal de chien. Il apprit alors que c’était la première fois que Thomas venait ici, il aurait du s’en douter. Après tout, il était presque un habitué des lieux et il l’aurait surement repéré dans la foule. Depuis son arrivée à Los Angeles, KJ avait pris goût à cette ville et à vivre la nuit, même si les réveils les jours de boulot étaient assez compliqués. « Je ne dirais pas que je suis un habitué, je viens de temps en temps le week-end. Quand j’ai besoin de me changer les esprits. » Guère besoin de dire pourquoi il venait ici en réalité. Après tout, en buvant, il se changeant les idées alors ce n’était pas totalement un mensonge ce qu’il venait de prononcer. Puis, il se présenta et il put mettre enfin un prénom sur ce visage qui lui semblait familier. « Je me disais que je t’avais déjà vu quelque part, mais ravi de mettre un nom sur ton visage. » Le jeune roux avait un léger problème avec les identités, avant il mémorisait très bien les prénoms des personnes qu’ils rencontraient. Mais désormais, le nombre de rencontre augmentait et il avait l’impression de couler face à la croissance de célébrités qu’il devait reconnaître. Il espérait tout de même que le jeune homme face à lui ne lui en tienne pas rigueur. « Je ne vais pas refuser un telle offre. » KJ se mit doucement à rire avant de secouer les épaules face à sa question. « Non, sauf si mon chat peut faire office de personne, y a personne qui ne m’attends. Que ce soit chez moi ou ailleurs. Je suis célibataire. » Jamais d’attache avec lui. Il faudrait un miracle pour qu’il change d’avis ou alors lorsqu’il aurait vieilli de quelques années. Là, il veut juste profiter de la vie sans se poser de questions sur les relations.

code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Ven 9 Mar - 0:12



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Apparemment Thomas ne passerait pas la soirée seul. Ou du moins pas toute la soirée puisque pour le moment il faisait la conversation avec un autre acteur. Qu’il connaissait de vue grâce à sa série mais c’était tout, il n’en savait guère davantage sur lui. Hormis le fait que Mister Apa était le colocataire de Camila, la sœur de cœur du blondinet. « Non c’est sûr ce n’est pas dur. » Avait dit le petit British en faisant un mouvement de bouche avant de rajouter. « Et puis je connaissais déjà ton nom à vrai dire. » Avait-il déclaré en souriant. En même temps c’était difficile de passer à côté du phénomène Riverdale, la nouvelle série du moment. Et ce même si le blondinet n’était pas forcément le plus actif sur les réseaux sociaux ou même internet en général. En fait il lui avait surtout suffi de faire la rencontre de Miss Mendes lors d’un concert et de se rapprocher d’elle par la suite pour lui avoir donné envie de voir le rôle qu’elle tenait dans la série. Et il s’était fait prendre au piège devenant un vrai fan de Riverdale. Etant particulièrement fan du jeu d’acteur des deux rouquins de la série, K.J. et Madelaine. Oh il n’avait rien contre celui des autres mais voilà Cheryl et Archie étaient ses chouchous. D’ailleurs secrètement il les shippait. Tout comme il shippait également Betty et Jughead. Mais au tout début de la série il shippait Archie et Betty mais avait vite changé d'avis. D’ailleurs en y pensant pauvre Camila, même s’il reconnaissait ses talents d’actrice, il ne voyait pas du tout avec qui son personnage pourrait se caser. Enfin à ses yeux à lui en tout cas. Peut-être avec un futur protagoniste ?  

Le jeune homme arrêta de penser à la série et reporta son attention sur son voisin de tabouret qui venait de commander des consommations pour eux. Le roux lui avait demandé s’il était déjà venu ici. Ce à quoi le petit blond avait répondu par la négative. Puis Thomas avait demandé si K.J. était un habitué des lieux. Il découvrit qu’en fait le jeune homme venait de temps en temps le week-end. « D’accord. » Avait répondu en souriant le jeune Sangster. Ce dernier s’était montré quelque peu malpoli puisqu’il ne s’était pas présenté en retour à l’autre jeune homme. Il se rattrapa donc aussitôt en dévoilant enfin son identité. D’habitude il n’aurait pas agi ainsi mais ce soir il avait la tête clairement dans la lune et ce n’était pas l’alcool qui l’aidait à ête plus lucide… Le blondinet se contenta de sourire pour toute réponse à son interlocuteur.

Leurs verres enfin devant eux les deux jeunes hommes trinquèrent à la fête du jour. Il avait ensuite dit qu’il offrirait la prochaine tournée. C’était une chose qui lui semblait normale. Et puis comme on le dit toujours, les bons comptes font les bons amis. Bon pas sûr que ces deux-là soient amis après cette soirée mais c’était dans la nature du jeune Anglais de rendre ce qu’on lui donne. Une nouvelle fois il souria quand K.J. lui répondit qu’il n’allait pas refuser que Thomas lui offre le prochain verre. Puis ce dernier demanda à Mister Apa s’il n’avait pas quelqu’un qui l’attendait en cette soirée de Saint-Valentin. Oui Toto était bien curieux pour le coup, mais après tout il ne faisait que faire connaissance avec son interlocuteur. Et puis ça passait le temps aussi… Et enfin ça lui évitait de parler de lui. En attendant la réponse du rouquin il but une nouvelle gorgée de son verre. Le blond ne put s’empêcher de rire à ce que venait de lui dire l’autre garçon. « Hum je connais ça c’est la même chose pour moi… Personne dans ma vie à part ma chatte Stella… » Avait-il dit sur un ton qui se voulait triste avant de terminer d’une traite son verre. S’il était si malheureux d’un seul coup c’est parce qu’il venait encore une fois de penser à Dylan, l’homme qu’il aime… Il ravala difficilement sa salive en essayant de ne plus y penser mais pour le moment ça ne fonctionnait pas tellement. Même s’il savait que c’était peine perdue avec lui.

Thomas se racla la gorge et appela à un nouveau le barman. Décidément celui-ci allait finir par le prendre pour un alcoolique ou pire il penserait qu’il cherchait à attirer son attention parce qu’il lui aurait tapé dans l’œil. Non ce n’était pas le cas, juste qu’il avait un sérieux besoin de se changer les idées. Et tant pis s’il risquait d’être malade tout à l’heure ou demain. Le barman revint vers eux. « Même chose pour nous deux. » Avait simplement dit Thomas en préparant l’argent pour leurs verres. Il reporta ensuite son attention vers K.J. en grimaçant. « Désolé j’ai complètement oublié de te demander si tu voulais la même chose ou tester un autre truc. » Décidément ce soir il allait passer pour un parfait impoli alors que le problème n’était pas là… L’alcool devait vraiment commencer à faire son effet puisque Thomas sentait ses joues qui commençaient à sérieusement le chauffer. Il plaqua sa main droite sur la joue du même côté et put sentir qu’en effet elle était chaude. Le jeune homme secoua le haut de sa chemise en regardant K.J. « C’est moi ou il fait fin chaud là-dedans ? » Avait-il demandé en soupirant avant de déboutonner les deux premiers boutons de sa chemise blanche.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Dim 11 Mar - 18:06



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
C’est ça ce qu’il y avait aussi de bien dans le métier d’acteur, les rencontres. Le jeune homme avait ce besoin de contact et de renouveau. Sans doute dû au fait qu’il était jeune et légèrement bavard. Il avait ce besoin d’élargir son entourage, d’ailleurs c’était sa famille qui lui avait conseillé de s’ouvrir un peu plus. Après tout, il avait débarqué dans cette ville, seul et sa mère avait craint qu’il ne s’y perde trop. Par chance, elle ignorait encore que son fils fréquente les bars alors qu’il n’avait pas encore l’âge. Nul doute qu’elle hurlerait aux scandales et prendrait le premier avion. Une vraie mère poule. Il était le dernier enfant alors le voir quitter le nid familial plus tôt que ses sœurs avait sans doute attristé sa mère. Mais cela ne l’empêchait pas de venir souvent à Los Angeles. Elle lui disait que c’était parce qu’il lui manquait mais il n’y croyait pas réellement. Elle voulait sans doute le surveiller mais il n’allait pas s’en plaindre, elle rangeait l’appartement quand elle venait. Quoi que maintenant qu’il logeait avec Cam’ ce serait sans doute différent. « Sauf si tu as un souci avec l’alphabet. Au pire, tu peux m’appeler Apa même si je ne suis pas sûr de répondre. » dit-il avec un léger sourire. Que ce soit son prénom de scène ou son nom de famille, les deux étaient assez courts. C’est ce qu’il avait voulu de toute manière, les noms à rallonger n’étaient guère pour lui. « Et tu le connaissais comment ? » il avait levé un sourcil interrogateur, bon il devait connaître la série étant donné qu’il l’avait nommé comme ça en premier lieu.

C’était toujours étrange de rencontrer une autre personne du milieu qui le connaissait, après tout lui-même regardait très peu la télévision. Il n’avait pas le courage de toute façon, les séries l’ennuyaient au bout d’un moment puis les films, être assis dans un siège au cinéma ne l’emballait pas plus que ça. Il avait besoin d’être actif et hormis se goinfrer de pop-corn, il ne pouvait faire rien d’autre. Le jeune roux ne put s’empêcher de laisser échapper un sourire quand il se présenta. Mémoriser les différents prénoms des personnes qu’il rencontrait, était sans doute une des choses les plus difficiles pour le jeune homme. Mais il se promit de le retenir celui-ci. Ou du moins juste son prénom. Thomas. Maintenant qu’il le savait, cela lui semblait évident. Ses sœurs avaient sans doute forcé le jeune KJ qu’il était à l’époque de regarder Love Actually. Elles étaient de vraies tortionnaires malgré l’attachement qu’il avait pour elles. Les films d’amour, c’était très peu pour lui, encore aujourd’hui il n’y croyait pas. De toute façon, ce n’était pas comme si un jour, il avait été confronté à ce sentiment, il le fuyait comme la peste. Cela rendait les gens ennuyeux à mourir. L’attachement rendait faible de son point de vue. On changeait du tout au tout lorsqu’on commençait à aimer un peu trop quelqu’un. Et Kj ne voulait pas se perdre lui-même avec cette chose, il avait besoin de cette liberté qui lui était si chère. Puis cette fête était juste commerciale de son point de vue. Mais au moins, cela lui donnait une bonne raison de trinquer. Et d’avoir un autre verre gratuit, cette fois-ci.

Il ne se voyait guère refuser une telle offre. Qui serait assez fou pour le faire ? « Parfois, la compagnie des animaux est meilleure que celles des humains. » dit-il en buvant une gorgée de son verre. Il avait néanmoins froncé les sourcils face aux changements d’humeur qu’il pouvait percevoir chez le petit blondinet. Il ne savait pas ce qu’il se passait dans sa vie actuellement mais cela ne devait pas être joyeux. Mais Kj allait devoir freiner sa curiosité, ils ne se connaissaient que depuis quelques minutes. Comme si Thomas allait lui raconter sa vie dans un claquement de doigts. Cependant, il se promit d’en savoir plus. Il le regarda appeler le barman pour passer une nouvelle commande. « Non, t’inquiète, cette boisson me va bien. Je ne suis pas difficile. »  dit-il en souriant doucement. Finissant rapidement son verre, il joua avec celui-ci, laissant glisser son doigt sur le rebord. La remarque de Thomas le fit pouffer avant de secouer la tête. « Je te dirais bien que c’est à cause de moi mais ce serait prétentieux de ma part...  c’est assez fort ce qu’il y a dans ton verre, tu sais ? »  Kj posa une main dans le dos de Thomas et le regarda commencer à déboutonner sa chemise. Cette vision n’était guère déplaisante à regarder même s’il devait reconnaître qu’il aurait bien aimé qu’elle se déroule dans un endroit avec moins de monde. « Tu veux qu’on aille prendre l’air ? » Il attendit sagement la réponse de Thomas tandis qu’il bougeait en rythme de la musique. Rester assis n’était guère chose facile pour lui mais il pouvait bien faire un effort. Le jeune homme se passa une main dans les cheveux alors que le barman arrivait avec les deux nouveaux verres. Buvant une bonne gorgée du sien, son regard alterna de Thomas à sa boisson. « C’est bon pour oublier, ces choses-là. » Pas meilleur remède que l’alcool.    


code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Lun 12 Mar - 16:31



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Thomas était en train de faire la connaissance de K.J.. Ça lui faisait un peu bizarre, lui qui avait l’habitude de le voir sur son écran de télévision… Pourtant il devrait avoir l’habitude de rencontrer d’autres acteurs dans son métier. Mais quand c’était quelqu’un dont on était « fan » ça paraissait toujours étrange au début. Mais il allait vite s’y faire c’était sûr. Le petit blond secoua doucement la tête, un brin amusé par la répartie du rouquin. « Non ça va de ce côté-là je connais parfaitement mon alphabet depuis l’âge de 6 ans. » Et oui Mister Sangster a toujours été plutôt doué à l’école. Donc ce n’était pas étonnant qu’il ait su assez tôt son alphabet. « Hum non je n’aime pas trop qu’on m’interpelle par mon patronyme, donc je ne te ferai pas cette chose… » Après tout ils n’étaient pas dans l’armée et donc n’avaient pas à employer cette pratique. Et c’était tant mieux car aux yeux du petit blond c’était limite malpoli de ne pas utiliser le prénom de la personne ou son surnom dans une discussion. Le petit Anglais avait avoué à son interlocuteur qu’il connaissait déjà son nom. Ce qui avait éveillé la curiosité du rouquin vu son sourcil interrogateur. « Eh bien je pensais que tu l’aurais compris… Je suis la série dans laquelle tu joues. » Répondit Thomas en souriant. L’autre garçon aurait dû le comprendre quand il avait fait référence à son personnage non ? Ou alors il avait tellement l’habitude d’être appelé Archie qu’il n’avait pas vraiment fait attention.

Les deux garçons étaient en train de parler des animaux de compagnie. Du moins Thomas avait dit au jeune Apa qu’il n’avait personne dans sa vie en dehors de sa petite Stella. Le Britannique fit un mouvement de tête positif aux propos de K.J. Après tout Mister Sangster était assez d’accord avec lui. « Ouais j’avoue que les animaux sont beaucoup plus faciles à suivre que les gens. » Avait répondu le petit blond en riant doucement. En effet les bêtes sont bien plus fidèles que les personnes. De plus elles ne vous trahissent pas et ne jouent pas avec vos sentiments. Bref elles sont pures et innocentes contrairement aux humains qui sont bourrés de vices. Rien que d’y penser le jeune homme était blasé mais ses pensées sans qu’il ne le veuille s’étaient tournées vers Dylan O’Brien, comme bien souvent… Ce qui avait eu le don de le rendre triste. Et pour faire taire cette sensation Thomas comptait encore plus se soûler. Ce soir il voulait faire taire ses sentiments pour le brun, tout oublier même si ça ne changerait pas la donne le lendemain une fois lucide.

Du coup le blondinet avait demandé une nouvelle tournée pour son nouvel ami et lui. S’excusant ensuite de ne pas lui avoir demandé ce qu’il voulait boire. Il souria à la réponse du rouquin. « Ok super ! » Tant mieux au moins K.J. ne l’avait pas mal pris. Mais voilà à enchaîner les verres d’alcool fort ça commençait à se faire ressentir… En effet le blondinet commençait à avoir sacrément chaud, comme si le chauffage était poussé à fond. Mais vu la réponse de l’autre garçon ce n’était sûrement pas le cas. Il regarda d’un air interrogateur le rouquin tout en se mordillant la lèvre. « Hum sûrement oui. » Il marqua une petite pause avant de rajouter. « Ouais je sais… » Oui il avait bien conscience que ce qu’il buvait était assez fort mais c’était justement ce qu’il voulait, que l’alcool lui monte à la tête très vite afin qu’il oublie ses problèmes de cœur.

Le blondinet n’avait même pas réagi au fait que l’autre acteur ait posé une main dans son dos. Thomas avait déboutonné sa chemise et secoua négativement de la tête pour répondre à K.J. qui lui avait demandé s’il souhaitait sortir. « Naaan je veux rester là ! » Avait-il dit en tapant doucement sur le comptoir. Personne ne le ferait quitter cet endroit tant qu’il ne serait pas complètement ivre. Ce qui était tout de même sur la bonne voie quand on entendait la manière dont il commençait à parler. Leurs consommations arrivèrent et le petit blond se jeta dessus, l’avalant cul sec et faisant claquer son verre sur le bar. Il tourna la tête vers son voisin de tabouret en riant. « Ouais c’est justement ce que je veux. Oublier ! » Sa tête commençait doucement à tourner. Le petit blond posa sa main sur le bras de K.J. « Finalement je veux bien qu’on aille ailleurs… » Avait-il dit doucement non sans lâcher du regard le rouquin avec un grand sourire aux lèvres, d’humeur bien meilleure que quelques minutes plus tôt. Thomas mata l'autre jeune homme sans discrétion aucune, se mordillant la lèvre inférieure.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

☆ wonderful moderator
avatar
K.J. Apa



☆ in hollywood since : 02/02/2018
☆ interviews : 576 ☆ crédits : « Eilyam. (vava) + endlesslove (sign) »

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Dim 18 Mar - 14:31



drink to forget
Baby I'm preying on you tonight. Hunt you down eat you alive just like animals. Animals. Like animals. Maybe you think that you can hide. I can smell your scent for miles just like animals. So what you trying to do to me, it's like we can't stop, we're enemies. But we get along when I'm inside you, eh you're like a drug that's killing me. I cut you out entirely but I get so high when I'm inside you
Kj était toujours autant surpris lorsqu’on le reconnaissait dans la rue. Il marquait toujours un temps d’arrêt avant de laisser apparaître un sourire et de signer un autographe. C’était d’autant plus gratifiant de voir qu’on pouvait le reconnaître, cela voulait dire que son travail était apprécié. Il savait que ce milieu était rempli de requins et qu’il fallait parfois jouer des coudes pour arriver à se faire un nom. Néanmoins, de son point de vue, pour le moment tout était idéal. Il rencontrait des personnes incroyables que ce soit sur les plateaux de tournages ou même en dehors. Il avait un rôle qu’il exploitait au fils des épisodes et il espérait que cela dure le plus longtemps possible. Que demandez de mieux ? Peut-être de jouer dans d’autres films mais il n’était pas pressé. « Je suis rassuré même si j’aurais été un peu inquiet si tu m’avais dit le contraire. » dit-il en laissant échapper un petit rire. Après tout, l’alphabet était sans doute la première chose qu’on apprenait à l’école en plus de compter. « Moi, cela ne me dérange pas plus que ça. Faut dire que lorsque j’étais en cours, j’avais un prof qui n’arrêtait pas de le faire, j’ai du prendre l’habitude de me nommer Apa. » Il secoua les épaules, même s’il comprenait le point de vue du blondinet. Lui-même, cela le mettait mal à l’aise parfois, il avait toujours l’impression qu’on lui reproche quelque chose. Merci le professeur qui l’avait sans doute traumatisé. Le jeune roux secoua la tête, c’était bien ce qu’il pensait mais qui sait, il aurait très bien pu le connaître ailleurs. « C’est ce qu’il me semblait mais bon, je préférais être sur. Tu aurais très bien pu me connaître d’avant. » Après tout, Riverdale n’était pas son premier rôle mais il se doutait qu’on le connaissait plus dans le rôle d’Archie Andrews que dans les autres.

Parler des animaux en pouvait que faire sourire le jeune homme. Il adorait les animaux et si cela ne tenait qu’à lui, il en aurait déjà adopté tout un régiment. Mais nul doute que la petite brune qui partageait son logement n’aurait guère été d’accord sur ce point. « Et ils sont aussi plus fidèles que la plupart des humains. Au moins, ils ne te trahissent pas quand tu ne t’y attends pas. Ou alors c’est parce que l’autre a de quoi l’attirer. De la bouffe en général. » dit-il en laissant échapper un rire. Son chat, en tout cas, pouvait très bien se détourner de lui quelques instants si quelqu’un lui montrait un paquet de croquettes. C’était un vrai petit morfal.  Mais il avait été tellement privé avant que maintenant qu’il vivait avec Kj, il se faisait plaisir. C’était un petit roi qui avait pris fortement du poids depuis son arrivée chez lui. Le jeune homme remarqua bien les petits moments d’absence du blond et il se demandait bien ce qu’il pouvait bien lui traverser par la tête. Il aurait donné cher pour connaître le moindre de ses secrets. Thomas était quelqu’un d’intéressant de son point de vue. Et maintenant qu’il avait échangé quelques mots, il en avait encore plus conscience. Puis, il devait bien reconnaître qu’il était plutôt bien à regarder. Que ce soit son regard sombre, ses cheveux dont sa main rêverait de passer à l’intérieur. Et bien entendu son corps. Kj ne pouvait s’empêcher de laisser son regard glisser sur celui-ci.  

Kj ne put s’empêcher de sourire en voyant qu’il commençait sans doute à subir les effets de l’alcool. Il espérait tout de même qu’il reste conscient. Ce serait dommage pour lui de terminer la soirée avec un Thomas saoul. Et d’ailleurs, comment pouvait-il rester de marbre quand monsieur décidait de se mordre la lèvre de cette façon ? Il allait sans doute le rendre dingue. Son regard était rivé sur ses lèvres et il préféra boire une grande gorgée de sa boisson afin de s’empêcher de faire une bêtise. Surtout qu’il ignorait comment réagirait le jeune homme. Il n’avait nul envie de se prendre une gifle dans cette boite qu’il affectionnait tout particulièrement. Un sourire apparut sur ses lèvres lorsqu’il refusa de bouger de son siège. A croire que la boisson le rendait légèrement enfantin mais cela ne pouvait que le rendre encore plus adorable. Il le regarda boire son verre d’une seule traite, un peu ébahi avant de doucement se mettre à rire. « Et bien, jolie descente. » Il ne put s’empêcher de se demander dans quel état il allait être quand tout ça ferait effet. Finalement, Thomas changea d’avis et il ne put que secouer la tête. « L’alcool te fait vite changer d’avis décidément. » Il sourit avant de se rapprocher de lui, passant une main autour de sa taille. Comme s’il voulait l’aider bien que dans sa tête, ce n’était guère sa première intention. « Tu devrais vraiment arrêter de mordiller ta lèvre. » Sa bouche se dirigea vers son oreille et il finit par ajouter. « Cela me donne encore plus envie de le faire moi-même. » Il lui adressa un clin d’œil puis termina rapidement son verre. Il l’entraîna à l’extérieur puis il lui passa une main dans les cheveux. « Qu’est ce que tu cherches à oublier, toi, pour boire ainsi ? »

code by bat'phanie

_________________

If I said I want to touch him, kiss him, push him over the edge, bite him, make a mess of him. I wonder what kind of face he’d make.
Revenir en haut Aller en bas

☆ private planes
avatar
Thomas Brodie-Sangster



☆ in hollywood since : 31/08/2017
☆ interviews : 755 ☆ crédits : Vava : Afanen, Gif profil 1 : Auteur inconnu, Gif profil 2 : Butterfly Midnight

MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   Lun 19 Mar - 23:37



Drink to foget
ft. K.J. & Thomas.


Le petit blond avait besoin de changement ce soir, de se changer les idées. Voilà pourquoi il était sorti dans ce bar où il souhaitait se vider la tête à coup de verres d’alcool. Un rouquin était venu rompre sa solitude. Ensemble ils discutaient de tout et de rien, faisant simplement connaissance gaiment, plaisantant même tous les deux. « Ah oui à ce point-là ? Tu te soucierais vraiment de savoir si je sais compter ou si je connais mon alphabet ? » Le blondinet secoua la tête, un brin amusé. Comme si ça pouvait faire quelque chose à l’autre garçon qu’il soit illettré. Après tout ils ne se connaissaient même pas encore quelques minutes plus tôt.

Interpeller quelqu’un par son patronyme ? Non ce n’était pas vraiment le genre du petit Anglais. Sauf quand il avait envie d’enquiquiner Dylan qui le méritait bien quand il s’y mettait. Le blond écouta l’argument de son interlocuteur et approuva d’un signe de tête. « Ouais je vois ce que tu veux dire. J’en ai connu plusieurs comme ça aussi durant ma scolarité… » Mais bon les profs eux encore c’était pardonnable, surtout quand ils étaient plusieurs à porter le même prénom dans une classe. C’était toujours mieux que de se faire appeler Thomas 1, Thomas 2 etc…

Le jeune British écouta ce que lui avait dit l’autre garçon. « Hum non je ne crois pas… » Après ce n’était pas impossible qu’il ait pu voir K.J. dans autre chose avant. Mais si c’était le cas il ne s’en souvenait pas. Surtout si dans ce qu’il aurait pu voir il n’avait pas eu un rôle important. Nul doute que le jeune Sangster serait passé à côté… Mais bon l’essentiel c’était que dorénavant il connaissait son nom et savait dans quoi il jouait ces temps-ci.

Les animaux, un sujet qui tenait à cœur au jeune homme. Surtout depuis qu’il avait laissé entrer dans sa vie une petite chatte noire et blanche. Depuis qu’il l’avait adoptée, il ne se voyait plus vraiment vivre sans animaux autour de lui. Limite le jeune Sangster avait failli ouvrir en grand la bouche, choqué que l’autre garçon lui dise exactement ce qu’il était en train de penser. « Ne me dis pas que tu lis dans mes pensées là ? » Il ria tout seul avant de rajouter. « En fait c’est exactement ce que je me disais que les bêtes sont moins vicieuses que les gens. » Avait dit le jeune homme avant de rire à nouveau. « Ah ça la bouffe… C’est plus fort que tout ! » Et ce n’était pas sa Stella qui dirait le contraire. Même si elle mangeait comme quatre, elle restait toute fine. Chose que son maître avait bien du mal à comprendre. Même si heureusement depuis qu’il l’avait adoptée elle s’était un peu remplumée.

Même si le jeune Apa réussissait à le faire rire et à oublier ses problèmes, malheureusement le visage de Dylan O’Brien revenait encore bien trop dans son esprit au goût du blond. Il fallait vraiment qu’il se prenne une bonne cuite pour l’oublier… Au moins le temps d’une nuit. Parce que là clairement ce soir il n’en pouvait plus. Et puis cette foutue Saint-Valentin n’arrangeait vraiment pas les choses.

Les verres s’enchaînaient et commençaient à faire effet au jeune homme. Il suffisait de le voir agir, sa manière de parler et le fait qu’il commence à avoir chaud pour le comprendre. D’ailleurs il ne cachait pas du tout dans son regard qu’il trouvait son voisin bien à son goût. Une fois de plus le jeune Anglais but son verre à vitesse grand V. Il ria à la remarque de K.J. mais ne répondit rien pour autant. Quand le rouquin lui indiqua qu’il changeait vite d’avis à cause de l’alcool, le petit blond souleva les épaules. Après tout il avait terminé son verre, donc maintenant il pouvait toujours sortir prendre l’air. Surtout si c’était en charmante compagnie.

Thomas était ravi de voir que K.J. se rapprochait de lui en le tenant par la taille, le jeune Anglais descendit de son tabouret, se stabilisant plus ou moins bien sur le sol. Il aimait bien cette sensation que lui procurait le fait d'être aussi proche du rouquin. Le jeune Sangster avait déjà bien souvent la manie de se mordre la lèvre mais là c’était encore plus le cas face à l’autre garçon qui lui plaisait. Il ne le lâchait pas du tout du regard tandis que celui-ci lui disait qu’il devrait arrêter de se mordiller la lèvre. Son sourire s’étira quand l’autre acteur lui souffla à l’oreille que ça lui donnait envie de le faire lui-même. Thomas le vit faire un clin d’œil et le poussa au défi. « Essaies… » On ne pouvait pas faire plus clair pour le coup. Clair, net et précis.

K.J. aida le plus âgé à sortir à l’extérieur de la boîte. De se retrouver dehors au grand air donna envie au petit blond de fumer. Il fouilla donc dans ses poches pendant que l’autre garçon passait sa main dans ses cheveux en lui demandant ce qui le mettait dans cet état. « Un putain de beau gosse… Dont je n’aurais jamais dû tomber amoureux. » Répondit le petit blond en regardant le sol et en attrapant son paquet de cigarettes dans lequel il trouva également son briquet. Il sortit une clope et l’alluma aussitôt, tirant sa première latte. Il tendit le paquet vers le rouquin. « T’en veux une ? » L’air frais lui donnait déjà moins chaud c’était déjà ça. Même si en revanche les autres effets de l’alcool étaient encore bel et bien là. Thomas s’installa sur un muret et regarda K.J. avec envie, lui faisant signe de se rapprocher de lui, il le trouvait trop loin de lui. « Alors comme ça j’te plais ? » Lui demanda-t-il de manière très directe. Clairement ce n’était plus le même Thomas d’habitude qui parlait si ouvertement, sans retenue aucune. Le jeune homme continuait à fumer sa clope, recrachant la fumée en l’air et regardant les formes qu’elle dessinait avant de reporter finalement son attention vers l’autre acteur.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

_________________
Stella my little cat

by Wiise




Code dialogues:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: drink to forget. (hot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
drink to forget. (hot)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Drink to forget [Livre 1 - Terminé]
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OH HOLLYWOOD ! ::  :: CENTRAL L.A. :: Echo Park :: Sunset Boulevard :: Whisky A Go-Go-